Star Wars - L'Aube du Crépuscule

Saison 6 - Dissimulation / Jeu de rôle et espace détente sur forum sur le thème Star Wars
 
Bienvenue sur l'Aube du Crépuscule voyageur égaré, ce forum est cependant fermé. Nous vous invitons à consulter nos partenaires en espérant trouver le forum qui vous convienne.

Partagez | 
 

 Serena Tano [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Serena Tano
Chevalier Jedi
Chevalier Jedi
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1102
Age : 101
Date d'inscription : 03/03/2015

Feuille de personnage
Allégeance: Ordre Jedi
Rang: III
Niveau de combattant: 3

MessageSujet: Serena Tano [Terminée]   Ven 18 Sep - 13:43


- Serena Tano -

RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX


Nom(s) : Tano
Prénom(s) : Serena
Surnom(s) : Maître Tano, Maître, Dame Serena, Ma Vieille Amie...
Âge : 39 ans
Date de naissance : 151 ABY
Race : Hapienne / Humaine
Sexe:  Féminin

Planète d'origine: Naboo
Allégeance: Ordre Jedi
Rang: Rang IV - Maître Jedi
Niveau de combattant: Niv. 4 - Elite
Compétences: Pilotage (experte) | Electronique (experte) | Ingénierie (néophyte)

Vaisseau: Ceux de la Faction
Formes de combat au sabre laser: Forme IV-Ataru (Prédilection) | Forme III-Soresu (secondaire) & Forme X-Jar'Kai (secondaire)| Forme II-Makashi (en apprentissage)

Pouvoirs de Force:
-Rang I : Tous
-Rang II : Tous sauf Persuasion de Force
-Rang III : Curato Salva | Étreinte de Force | Stase de Force | Poursuite de Force | Lumière de Force | Guérison de Force
-Rang IV : Bouclier de Force | Dissimulation de Force avancée | Vague de Force | Malacia

PORTRAIT ROBOT & INVENTAIRE

De longs cheveux noirs descendant presque jusqu'à la chute de reins, tandis qu'un sourire avenant avec des teintes charmeuses, vous fait face. C'est sans doute ce que vous remarquerez en premier en regardant Serena.

Cette chevelure couplée de yeux d'une couleur noisette profonde mais d'un calme olympien, vous scrute, vous analysant, vous, votre corps et peut-être vos pensées. Ils sont parsemés de l'éclat de la vie malgré l'avancée des jours funestes. Car si la moitié d'un siècle n'est pas survenue, vous percevrez sans aucun doute que la personne qui vous fait face n'en est plus aux affres de la jeunesse.
Vous pourriez vous y tromper tellement sa beauté gracieuse de femme, est intacte de par ses origines hapiennes. Toutefois, il est certain que la maturité perce sur ce visage fin -à qui sait regarder- jouvence malicieuse, masque d'une femme ayant pourtant arpenté la Galaxie.

Sa peau est douce bien qu'on pourrait croire que la rigidité des années l'ait altérée loin de son innocence d'autrefois. Ses lèvres fines et magnifiques ne sont pas pulpeuses et jamais mises en avant, ne se donnant aucune peine dans le choix d'un écrin rouge ou de transparence scintillante lors des festivités mondaines du Cosmos.

Véritable vénus, Serena est considérée par les membres de son espèce comme une femme d'une très grande beauté.
Une silhouette svelte atteignant une arborescence d'un mètre soixante-dix et équilibrée par cinquante-huit kilos, arborant des formes harmonieuses mais oh que trop familières aux yeux des experts! Serena, pour les êtres observateurs, présente un corps splendide certes, mais les marques de l’entraînement des Jedi sont des plus reconnaissables, trahies par un entretien quotidien.
Sa manière de se tenir lors des discussions ou quand elle se déplace, dénote une personne sage, calme, posée, non brutale. Ses gestes en accord avec cette disposition mentale, sont des mouvements élégants sans frôler l'exagération si chère aux familles royales de cette Galaxie, doublés d'une discrétion chaleureuse, propre à la gente féminine.

Ce corps bien qu'expérimenté, maintenu par des exercices quotidiens et entraîné depuis des décennies au duel, dispose de moins d'énergie cinétique, ce qui est une des faiblesses de la muse; inconvénient notoire qu'est ce manque de puissance physique, surtout face à un adversaire brutal misant grandement sur la force de l'être. C'est un fait quand bien même, la muse n'est pas une poupée qu'on brise selon ses caprices.

La garde-robe me direz-vous maintenant? Il va sans dire que de par sa position de Jedi, elle en a à sa disposition quelques-unes, parures adaptées pour des occasions bien spécifiques comme un rôle dans une mission ou un événement tel qu'un mariage.
Cependant, il en est une, qui prend place sur le corps de la jeune femme, de façon permanente, constituant d'ailleurs sa tenue habituelle, qu'elle ne délaisse que quand la situation l'oblige à passer outre ses préférences esthétiques.
Une veste noire recouverte d'épaulières d'acier, recouvre le t-shirt noir habillant le buste de la femme. Fignolant la partie haute, deux brassards de la même matière que les épaulières viennent parachever la veste, le brassard gauche servant comme à son accoutumé de port à comlink permettant à la dame de rester en contact avec les gens désirés.
Le bas de son corps est revêtu de leggings noirs tirant sur le gris, eux-mêmes recouverts d'une jupe longue ouverte à l'avant de la même couleur. Le tout est maintenu par une ceinture argentée qui permet aux deux sabres lasers de trôner sur les hanches de la Jedi.
Des mitaines d'un dégradé homogène aux parties précédentes, habillent ses mains tandis que des bottes de couleur adéquate et discrètes, parachèvent la panoplie de Serena.

Son sabre laser principal est son tout premier qu'elle a construit avec son mentor bien-aimé Xanathos Eorlia.
Son manche incurvé et complètement en argent discret, porte le symbole gravé de l'Ordre, auquel est affiliée la dame. Le cristal à l'intérieur est un cristal Damind venant de la planète désertique de Daminia. Il procure une lame mieux définie et légèrement plus grande que les traditionnels sabres conçus à partir des cristaux d'Ilum. C'est une lame émeraude rappelant le coucher de Soleil en forêt, qui vient défendre Maître Tano des éclairs de ses ennemis ou encore de leurs lames.
Le second sabre est de la même facture du premier mais moins âgé, du fait qu'il trouve son origine depuis la période où Serena s'est mise à apprendre et maîtriser le Jar'Kai afin d'être capable de faire progresser sa padawan Ahsoka Vaérys, adepte de cette forme.

On note toutefois, que généralement la muse ne se bat qu'avec son sabre principal, même si le deuxième vient rejoindre parfois le ballet.

PROFIL PSYCHOLOGIQUE

Décrire la manière de penser d'un être est un exercice très délicat, relevant d'une complexité agaçante tant les traits peuvent être multiples et divers, prônant parfois un contraste apparent mais rien d'autre qu'illusoire. D'autre part, il est bien de noter l'évolution de la mentalité, ici aussi appelée maturité.
Serena n'échappe pas à la règle. Pour synthétiser brièvement la condition mentale de cette jeune femme, les personnes érudites l'archiveraient comme une sorte de version "Jedi" du Chancelier Suprême défunt Palpatine. Joignant à ses méthodes discrètes les marques d’agissements souterrains, préférés à de grandes batailles, la Maître Jedi se distingue néanmoins du Seigneur Sith décédé, par une vision plus globale de la Galaxie, unifiée par une entité galactique dont l'Ordre Jedi serait le cœur. Le petit surplus d'originalité se retrouve également dans le fait que cette fois c'est une femme qui en a le projet.
Par les témoignages d'autrui, la muse se caractérise par sa discrétion en public, délaissant volontairement la parole, à qui elle jugera plus apte. Toutefois en privé, Serena partagera ses opinions avec ses pairs. Ce qui lui vaut d'ailleurs une attitude très dynamique et vivante avec ses frères et sœurs plutôt qu'avec des personnes dites de "l'extérieur".
Elle apprécie beaucoup observer et étudier les protagonistes
d'une situation, alliant méditation et silence plutôt que de parler et être en vue ou tout simplement dominer la conversation.
Serena Tano est donc de par ces faits établis, une stratège implacable doublée d'une discrétion et d'une capacité de réflexion jugée par ses opposants comme "dangereuse".

Si l'aspect public, voir témoignage de rescapés ennemis peut nous donner ces informations, intéressons-nous plus en détail à la personne elle-même... Aspirations? Opinions? Plat favori? Hobbies?

Jedi en puissance, Serena ne déroge pas à la règle de la maîtrise de soi, caractérisée par cette absence de tempête émotionnelle, agaçante pour certains, apaisante pour d'autres.
Dame Tano est connue de ses pairs pour être une personne avenante, respectueuse et respectée à son tour, calme, charismatique, apaisant les querelles par la douceur et non les armes. En outre, elle ne prend personne de haut, fait preuve d'une grande patience à l'égard de tous, muselant ses pensées hâtives en se rappelant sa propre fougue, offrant une écoute attentive. Cette cascade de qualités reste tout de même plus manifeste avec ses sœurs & frères Jedi, que les politiques ou criminels en tout genre.

Dotée d'une très grande morale, la muse sait faire preuve de compassion envers autrui, mais aussi d'une grande empathie même envers ses ennemis. A contrario, Serena peut manifester une fureur dévorante à l'encontre des injustices voir du plaisir que les gens ressentent à commettre le mal sciemment, comme en témoigne l'exemple de multiples criminels ayant trouvé la mort des mains mêmes de la Jedi (cf. "A la Rescousse!")

C'est une attitude d'ailleurs souvent marquée voir exacerbée par une ironie dans les paroles choisies. Piques et joutes verbales se rejoignent en ballet afin de déstabiliser ses adversaires. Quelque part, on pourrait même se demander s'il y a un certains plaisir à humilier son opposant simplement par les mots. Attention à ne pas confondre cette attitude avec le Dün Moch des Sith, qui se distingue par ses attaques verbales blessantes visant très nettement à briser l'esprit d'une personne, d'une façon assez sournoise et d'une cruauté peu commune; technique que ne pratique pas Serena.

Si l'on vient de cité de nombreuses qualités, valant à cette dame les éloges, elle n'en demeure pas moins rongée par des défauts. Si sa fougue est passée, elle reste tout de même dans son esprit, ce qui parfois lui fait prendre des décisions hâtives quand bien même un minimum réfléchies. Comment cela est-ce possible? La peur, le doute, la pression du moment, que sais-je encore? Malgré sa maîtrise, Serena n'est pas à l'abri d'un faux pas comme tout le monde, surtout si l'ennemi est aussi puissant qu'elle voir plus rusé.

La maturité venant avec l'âge et ses escapades à travers la Galaxie, Serena n'en pas perdu pour autant sa jovialité ni son attitude pleine de
vie, alliant plaisanterie et forte assurance en tout temps, même quand la situation paraît pour le moins tendue voir critique.
Le sérieux est venu mais remplace la fougue propre à l'adolescence et à l'insouciance caractéristique de cette ère, sans entraîner la Jedi vers une personnalité studieuse n'ayant qu'une apparence de sagesse recouvrant un esprit morne.

Forte de sa beauté et de ses qualités, Alyria se démarque comme une personne ayant de l'assurance pour obtenir ce qu'elle désire au mieux. Toutefois, elle ne prend guère plaisir à la politique et à ses affres grossiers, jeux malicieux et débectant. La dame demeure une personne d'action, étant souvent sur le terrain elle-même. Elle préfère en découdre avec les flottes ennemies que d'avoir à se battre avec les sénateurs et représentants des mondes.
Elle délaisse volontiers tout rapport diplomatique, y échappant à chaque fois que cela est possible. Malgré cela, la Jedi s'implique pleinement dans ce genre de mission quand elle n'a pas le choix.

Adepte de la Force, Serena y consacre beaucoup de son temps, joignant méditation, recherches et bibliothèques en une valse effrénée.
Elle fait également partie du groupe des Jedi Guérisseurs, ayant un puissant talent dans ce domaine. Elle est souvent vue entrain de travailler avec Maître Wolfinger.
Dans son temps libre, la muse pratique les sports d'équipe, apprécie les détentes en terrasses, la bonne gastronomie, les œuvres arts...

Dame Serena considère la Force comme une entité vivante, et entraîne son apprentie dans la même voie. Elle mène une guerre sans merci aux Sith et Jedi Noirs, qu'elle considère comme des lâches. Elle oeuvre à leur disparition par ses propres objectifs.
Même si elle est affectée par les dissensions actuelles au sein de l'Ordre, la jeune femme n'y prend pas part, et reste quand même fidèle à l'Ordre Jedi, dont elle estime qu'il est la seule entité à pouvoir amener une paix durable à la Galaxie.

En conclusion, Serena Tano est une femme aux multiples facettes.
Elle espère fortement qu'un jour, l'Ordre Jedi formera une famille unie, puissante, rassemblant des légions de Jedi.

HISTOIRE

Chapitre I – Novice en cavale
(151 ABY - 166 ABY)

"Certains disaient qu'en fin de compte on ne pourrait rien faire d'elle, d'autres une élève peu commune. Tous avaient fait leur idée, mais Maître Eorlia voyait en elle autre chose. A l'heure où j'écris ce journal, ce vieux sage de Xanathos avait eu raison au final. Serena était différente..."
~Maître Jedi Mantis Feylos, Bibliothèque d'Ossus~

Les rayons de l'Aurore illuminèrent la surface de la planète Naboo, donnant un nouvel espoir au défenseurs de la Force, en l'an 151 ABY.
Issue d'une famille aisée sans pour autant verser dans l'opulence, Serena Tano naquit de l'amour d'une hapienne et d'un humain dans les lagons d'azur et les plages de sable fin.
Enfant calme, ne pleurant pas la nuit, la jeune fille révélait par là sa sensibilité à la Force, qui la distinguait par bien des aspects des autres bambins de sa ville.

Une bonbonne de gaz tombant par terre... des cris de colère et de frustration sur les étales du marché de Teed... Un fruit lévitant avant de tomber sur la tête du marchand...
Voilà bien certaines des péripéties qui alimentèrent l'enfance de Serena. Joueuse et constamment pleine de vie, parfois même trop turbulente, la jeune fille manquait beaucoup de maturité. Insouciante mais toujours souriante même après une remontée de bretelles de la part de ses parents, Serena avait pour motivation de croquer la vie à pleine dents. Elle avait ce besoin incessant de vivre des aventures, l'adrénaline coulant à flot.

Serena, jeune apprentie pleine
de promesses
Mais comme tout enfant , elle finit par grandir et atteindre l'adolescence où à l'inverse de ce que l'on pourrait croire, Serena ne s' "améliora" pas. A l'âge de quatorze ans, elle commença à découvrir les relations amoureuses mais n'alla pas vraiment loin car elle fut déçue ne trouvant pas la romance escomptée et tant exaltée dans les histoires de l'Holonet. Elle ne tendit pas vers plus de maturité et malgré le réalisme de sa vie, car elle n'était pas non plus née avec une cuillère d'argent dans la bouche, elle continua ses péripéties, traduisant une volonté de fuir une vie bien huilée et sans surprises.

Lors de l'année 166 ABY, alors qu'elle jouait avec ses amis habituels dans les rues de Teed, avant la soirée qui accueillait la fête nationale très prisée de Naboo, Serena utilisa de nouveau ses tours de passe passe qu'elle trouvait intéressant. Bien qu'elle ignorait son affinité avec la Force, n'ayant pas eu une éducation sur ce thème, ce n'était pas le cas de sa future "victime" qui elle, portait une bure distinctive. Le Jedi ressentit la perturbation dans la Force et arrêta net la tentative timide de l'adolescente qui prit peur face à ce revers de situation et prit la fuite dans les rues de la capitale. Poursuivie par l'homme et paniquée au plus haut point, Serena ne trouva pas d'issue et finit par se retrouver face à lui.
Pour la première fois de sa vie, Serena avait vraiment peur. L'Homme tenta de la rassurer. Il commença par lui parler doucement puis s'assit en tailleur devant elle et utilisa la Force pour l'émerveiller montrant une utilisation de la lévitation beaucoup moins rustique et plus maîtrisée que celle de l'adolescente. Elle apprit que ce Jedi s'appelait Xanathos Eorlia. Il lui proposa de lui apprendre bien des choses. L'homme était intrigué par la forte connexion entre la Force et Serena. Il restait cependant les parents à convaincre de pouvoir l'amener sur Ossus. Après une très longue discussion, essentiellement basée sur le fait de les rassurer, Xanathos put emmener Serena.

C'est donc à l'âge de quinze ans, que la jeune fille intégra l'Ordre Jedi au rang d'initié Jedi. Un long odyssée allait commencer...

Maître Ylis Eru, précepteur de la promo d'initiés dont fit partie Serena

Chapitre II – "Toujours par deux, ils vont..."
(166 ABY - 169 ABY)

"... Alors la Force n'est que lumière, Maître?"
~Serena Tano à Xanathos Eorlia~


Instable, insouciante, manque de concentration...
Malgré les talents remarquables de Serena, les Jedi chargés de sa formation avec les autres initiés, trouvaient en elle des défauts qui pouvaient compromettre son entraînement sur un plus long terme. Elle ne risquait pas de basculer du Coté Obscur mais plutôt une absence totale de progrès dans tous les domaines.
La jeune femme se cherchait. De trois ans plus âgée que les autres, elle ne se sentait guère à sa place. Elle avait l'impression d'avoir un retard considérable au vu de ce que les initiés accomplissaient déjà au crépuscule de leur première étape en tant que futurs chevaliers Jedi. A cette époque, se sentir à ce point déphasée, incita Serena à se tourner plus vers le pilotage des vaisseaux et à lire des manuels à ce sujet dans sa chambre parfois tard dans la nuit. Quelquefois, elle cherchait une excuse pour ne pas assister aux cours afin d'éviter une énième fois la vue de gens qui semblaient à leur place.

Trois mois après son intégration, Xanathos s'enquit de ses progrès car viendrait inévitablement le moment où il lui faudrait avoir un mentor.
Il trouva la jeune fille dans ses appartements à l'heure du déjeuner. Il entra. Il était une des rares personnes à pouvoir parler avec la jeune fille en dehors des cours. Il lui amenait souvent des choses. C'était lui qui lui avait donné les manuels de vol spatial accompagnés parfois de bonbons aux fruits d'Ossus. Ces marques d'attention au fil des derniers mois depuis son entrée, avait revigoré le cœur de l'adolescente. Lui seul d'ailleurs connaissait la fascination secrète de Serena pour la guérison de Force. Cette prodigieuse capacité qu'octroyait la Force à son serviteur de pouvoir soigner les autres et soi-même, avait rendu Serena, assidue aux quelques cours qu'avaient les initiés, mais surtout à des dizaines d'heures dans la bibliothèque du Temple. Dans ces moments, elle oubliait son retard considérable de son maniement au sabre laser et de la Force en général. De plus, étant très douée dans le domaine de la guérison, cela donnait, pour Serena, enfin un sens à sa vie et un aperçu de ce qu'elle pourrait accomplir dans le futur.

Conscient des peurs de Serena, et averti des défauts de l'adolescente, Maître Eorlia lui offrit son aide. En dehors des cours normaux, où il obtint de Serena la promesse qu'elle y assisterait de manière assidue, il entreprit de la former lui-même à travers un entraînement intensif.
Des forêts d'Ossus en passant par ses rivières, aux montagnes et sentiers escarpés, Xanathos enseigna la jeune fille de jour, de nuit, dans le froid, dans le chaud... Il lui fit acquérir la concentration, la sérénité et la maîtrise élémentaire de la Force. Il apporta à la jeune fille la pierre fondamentale de son édifice.

Serena démontra également une agilité, une grâce et une souplesse très aiguë la menant à maîtriser naturellement l'Ataru, la Forme IV du combat au sabre laser. Tournoiements, roues, sauts autant arrière que avant, amplifiés par la Force, ce style de combat procurait à Serena son élément de prédilection et une symbiose accrue.

Au fur et à mesure des semaines, le malaise de l'adolescente diminua fortement, rendant son séjour au temple beaucoup plus agréable.
Au bout de trois années, le passage vers le rang de padawan arriva. Mais pour y parvenir, il fallait trouver un mentor qui voulait de l'initié et achèverait son entraînement.
Les sélections regroupant les initiés considérés comme "prêts" se terminèrent avec succès.

Serena Tano...
Le souvenir de ces paroles retentit dans l'esprit de la jeune femme encore aujourd'hui. Maître Eorlia s'était avancé et l'avait prise comme son apprentie. Impressionné par les progrès retentissants de sa petite protégée, Xanathos souhaitait vivement achever sa formation. C'était lui qui était parvenu à conserver la jovialité de l'adolescente tout en lui donnant la sérénité et le commencement de la maturité.
Serena ne l’idolâtre pas mais continue encore à ce jour de puiser énormément dans le savoir de son défunt mentor.

Chapitre III – "Il n’y a pas de mort, il n’y a que la Force."
(169 ABY - 174 ABY)

"...Qui est cette padawan?..."
~Les Frères Morch~


L'affinité peu anodine de Serena avec la Force, lui permit de parfaire aux exigences de son mentor. La jeune fille se révéla être une duelliste de talent s'orientant vers le Makashi, le Soresu et l'Ataru pour ses styles de duel. Cependant, sous l'influence de Xanathos, la jeune fille fut poussée à étudier plus en profondeur les voies spirituelles, tout comme son professeur en son temps.

Tempête de blasters aux mille et une étoiles, les missions exécutées pour le Conseil Jedi, s'accumulaient pour le duo Eorlia/Tano. Les deux Jedi démontraient une symbiose Mentor/disciple parfaite à la plus grande joie de Serena qui en oubliait peu à peu ses débuts déroutants dans l'Ordre.
Les progrès de l'adolescente étaient de plus en plus manifestes. Elle avait accru sa maîtrise de l'Ataru. Elle démontrait maintenant une affinité avec le Soresu, la forme III, qui accroissait de manière significative la défense de la jeune fille. Que ce soit les blasters ou les lames lasers, ils n'avaient pu passer les défenses de Serena à de nombreuses reprises sur Coruscant. Son maître continuait également à lui enseigner les voies de la Force, affinant la compréhension et la pratique.

Eorlia et Tano avait cette relation très complice comme un oncle et sa nièce. Ils ne comptaient plus les repas partagés ensemble, les courses poursuites en speeder, les fous rires, les "je tiens vos arrières maître!" ou "je vous ai encore sauvé la vie!". Ils dépassèrent bientôt cette relation de mentor et disciple pour de devenir les meilleurs amis.
Comme tous les autres padawans en leur temps, Serena dut construire son propre sabre laser, chose à laquelle, elle avait réfléchit en son for intérieur depuis plusieurs mois.

Elle partit donc vers Ilum, en compagnie de son professeur. Une fois arrivée sur les mers de neige, la padawan comprit très vite que les choses ne seraient aucunement simplistes. Maître Eorlia attendant à sa place, Serena entama son périple.
Les grottes aux multiples éclats offrirent l'écho du passé, résonnant dans la Force et berçant de l'aura des Jedi, la jeune fille. Le parcours ne lui causa pas trop d'ennuis mais la surprise fut tout autre: rien ne lui convenait. Il y avait des cristaux de partout, magnifiques, prêts à l'emploi, mais la Force ne guidait la muse vers aucun d'entre eux.

C'est donc quelque peu déçue et bredouille qu'elle rentra vers son professeur qui n'afficha pas d'étonnement ou de réprobation. Au lieu de cela, Xanathos eut une idée. Faisant décoller leur vaisseau, il emmena sa padawan vers la planète désertique de Daminia.
Un tout autre décor les accueillit. Des mers de dunes balayées par une brise légère mais agréable, remplacèrent les plaines enneigées d'Ilum.
Plusieurs heures passèrent et dans une grotte ensablée, Serena fut percutée par un puissant écho dans la Force. Suivant le signal de plus en plus fort, elle mit la main sur un fin cristal vert, rappelant une émeraude, scintillante, transparente comme purifiée par la lumière elle-même. Un grand sourire fit disparaître la déception d'Ilum, et l'enfant débuta la construction de son sabre laser personnel.

Pour Serena cela signifiait beaucoup. C'était son premier objet fait par ses mains et à elle. Elle avait d'autres effets personnels comme un comlink, mais là tout était différent: c'était son sabre laser!
La suite le prouva d'autant plus, quand cette épée procura une plus grande confiance à l'apprentie, de bien meilleurs performances au duel.

Dans le sillage de son professeur, Serena apprit bien des choses, et si l'entraînement était intensif, elle dut démontrer des aptitudes comme la réflexion, la discrétion... Elle apprit même l'électronique, autant à travers la compréhension des systèmes en eux-mêmes que la création et le contournement de ceux-ci, que ce soit sur des consoles de gestion ou encore des ordinateurs de bords de chasseurs...
Serena passa l'épreuve du courage sur la planète de Zygerria avec quelques autres Jedi. Elle dut lutter tout en essayant de sauver une cargaison d'esclaves en fuite, en les amenant à bon port.
Les Jedi durant la mission sur Zygerria

Avant de pouvoir prétendre au rang de Chevalier Jedi, il restait trois épreuves à traverser et pas des moindres: celle de l'Esprit, de la Chair et de la Perspicacité.
Les deux premières furent conclues en même temps, après une mission de retour sur Ilum, où son Maître et elle durent traquer une assassin Sith redoutable, qui infligea une blessure terrible à l'épaule gauche de Serena après l'avoir torturée, puis une lutte éprouvante basée sur des tours de Force et le tristement célèbre Dün Moch. Toutefois, ce fut son mentor qui mit fin in extremis, à la vie de la Sith et non la muse, ajoutant ce duel en plus aux autres échecs de la padawan, quant bien même les épreuves avaient été passées avec brio, la jeune fille ayant survécu et aussi résisté au Côté Obscur.
Le dernier test revêtit une apparence inattendue.
Sur la planète de Nar Shadda, deux Jedi, les Frères Morch furent discrédités au cours d'une mission. Convaincue de leur innocence, Serena suivit son Maître là-bas pour établir la vérité. L'enquête fut promptement menée, éprouvant les capacités de la jeune padawan jusqu'à leur maximum. Démêlant, les voiles de l'intrigue et perçant les illusions du complot qui se tramait, Serena parvint à innocenter les Frères Morch, sauvant leur réputation et intégrité auprès du Conseil Jedi.
Les Frères Morch, sur Nar Shadda, Jedi jusqu'au bout!

Puis il arriva ce jour funeste, où la vie de Serena bascula voir s'écroula presque complètement.

Chapitre IV – Odyssée des Profondeurs
(174 ABY - 176 ABY)

"...Il faut plus que des paroles pour maîtriser la Force..."
~Kyle McCorigane à Elena Tanor~



Serena Tano, lors de la tragédie de Dagobah
Envoyé sur Dagobah par le Conseil Jedi, le tandem arriva sur la planète dans l'intention d'enquêter sur une rumeur, à propos de laquelle une secte de Jedi Noirs cherchait à s'accroître en terme de puissance via la grotte mystique présente sur ce monde.

Loin s'en faut! Les rumeurs loin d'être infondées, se révélèrent justes, et les deux Jedi affrontèrent un groupe d'ennemis acharnés, sachant ses désirs et ne laissant rien au hasard, conscients du peu de temps qu'ils leur restaient.
Après des combats de lumières et de pouvoirs de Force éprouvants, Maître Eorlia parvint à faire une brèche dans les assaillants, construisant ainsi une sortie pour sa padawan.
Moribonde et affligée, Serena laissa derrière elle le monde marécageux. Elle sentit la mort de son mentor dans la Force, emmenant avec lui tous ses ennemis.
C'est à partir de l'automne de 174 ABY, que l'Ordre Jedi perdit la trace de Serena.
Celle-ci, traumatisée par la perte de son maître et ami, commença une sorte d'exil spirituel, cherchant à se définir comme si l'unique cordon entre l'Ordre et elle-même, avait été en fait, Xanathos.

Puis vint cette année quelque peu unique, puisqu'elle marqua un tournant dans la vie de la muse. En 175 ABY, serrée de près par une ennemie mystérieuse, la jeune Jedi se retrouva sur Nar'Shadda.
Elle trouva refuge dans un pub situé dans les bas-fonds. Étrangement, il n'y avait que quelques clients qui finirent par déguerpir, quand les adeptes de l'Ombre retrouvèrent la trace de la muse. Ils étaient menés par une jeune femme aux cheveux blancs, du nom d'Elena Tanor qui revendiquait -selon ses propres termes- être une Sith de la lignée de Bane.
Alors que le rapport de force semblait défavorable, le barman confronta l'adversaire de Serena, la renvoyant dans ses cordes.
Cela ne suffit évidemment pas mais propulsa le duo dans un combat à deux contre six.
Bien loin d'être quelqu'un rencontré au hasard, le barman se révéla être un véritable maître de la Force. Son niveau surpassant de trop celui de ses opposants, il brisa sans problèmes les adeptes et mit en fuite Elena, qui choisit de sacrifier ses acolytes pour survivre.

Kyle McCorigane, ex-mentor de Xanathos Eorlia
Le Barman répondant au nom de Kyle McCorigane, expliqua qui il était, racontant son affiliation aux Jedi, son entraînement de Xanathos, puis la nouvelle de sa mort et la découverte de son ancienne apprentie perdue dans la nature à la suite de la tragédie.
Il proposa par la suite d'emmener Serena sur une planète nommée Rakata Prime où Kyle aidé de plusieurs Jedi fidèles, avait fondé dans le secret une académie Jedi. Là-bas, il achèverait sa formation.

D'abord hésitante, la muse accepta, estimant n'ayant plus rien à perdre et nul part vraiment où aller.
Un périple d'un nouveau genre l'attendait.

"-Je suis une Guerrière de la Sith, héritière de Darth Bane!
-Tu es plus une plaisanterie qu'autre chose..."
-Extrait de la confrontation entre Elena Tanor & Kyle McCorigane

Chapitre V – L'Académie de la Force
(176 ABY - 188 ABY)

"Padawans... Vous êtes une nouvelle chance... Une chance pour l'Ordre Jedi lui-même. Vous avez une seule mission, une seule responsabilité: rester en vie. Le prochain Age de la Force commencera... avec vous..."
~Kyle McCorigane s'adressant aux apprentis de Rakata Prime~




Elaris Dorse, condisciple de Serena sur Rakata Prime
Cette Académie était prometteuse, et aux côtés de nombreux apprentis, la muse poursuivit son entraînement, se dérouillant et affinant sa compréhension de la Force ainsi que le maniement du sabre laser.
Bien loin d'être à la traîne en comparaison des autres padawans, l'entraînement de Xanathos lui procura une solide base qui lui permit de continuer son périple.

Une différence notable existait entre Ossus et cette Académie-là. Sa philosophie était unique, décrétant la Force comme étant une entité vivante et de lumière. Les Jedi étaient unis derrière Maître McCorigane, ce qui tranchait singulièrement avec les dissenssions internes qui agitaient présentement l'Ordre sur Ossus. Ces Jedi, bien que soutenant l'Ordre et n'étant pas un havre de rébellion, étaient soudés par une cohésion, inspirée d'un but commun redéfinissant l'éthique des Jedi à travers la Galaxie.

Forte de ce nouvel entraînement, de cette progression sur la Voie des Jedi, Serena multiplia ses missions dans le Cosmos, relevant toute sortes de défis, sous la tutelle de Kyle.
Puis en 188 ABY, Serena accompagnée par Elaris Dorse et d'autres Jedi arrivèrent pour une mission particulière sur Atzerri. Un groupe de Jedi noirs s'était rassemblé, sous l'égide de Cynthia Shelbor.

Une crise interne, provoquée par une jeune togruta et humaine, écourta la difficulté que ce groupe enemi pouvait représenter. Cynthia elle-même trouva la mort de la main d'une vieille connaissance: Elena Tanor. Bien que celle-ci prit la fuite une nouvelle fois, les Jedi nettoyèrent la base des adeptes de l'Ombre.
Les décennies continuèrent d'avancer vers leurs fin, pour finalement amener une Serena de plus en plus vers la maturité, acquérant plus de puissance, de sagesse et de pouvoir au fil de missions, pèlerinages voir même de quêtes personnelles.

Chapitre VI – Les Contrées de la Force
(189 ABY)
"Seul Xanathos a réussi cette épreuve."
~Kyle McCorigane à Serena Tano~



De retour sur Rakata Prime, Serena s'intéressa de plus près à son avenir et notamment au fait d'atteindre la maîtrise de la Force, comme son mentor l'avait fait en son temps.
Elle interrogea donc Kyle sur la façon dont son académie pouvait déterminer si oui ou non, un Jedi était digne du rang de Maître. Oui les démarches officielles de rangs se faisaient via le Conseil et en l'absence de celui-ci, comment savoir?
Ce fut un visage calme et serein que lui présenta Maître McCorigane, mais d'un sérieux à faire pâlir le plus impétueux padawan. L'homme lui présenta alors l'Epreuve des Contrées de La Force.

Véritable parcours d'aventures et de défis exaltants s'étendant sur une grande partie de la planète, cette épreuve consistait en un véritable Odyssée au cours duquel embarquait tout un groupe de Jedi mené par celui qui aimerait prétendre au rang de Maître. Découpé en cinq grandes phases, le parcours mettait toutes les aptitudes mentales et physiques d'une personne en jeu, mais avant tout la propre capacité du groupe en lui-même, à triompher des défis mis sur sa route. En effet, bien qu'il y ait toujours plusieurs facteurs à prendre en compte, la victoire ne serait statuée qu'au résultat obtenu par le groupe à la fin de l'épreuve.

La jeune femme voulut tenter sa chance mais son groupe échoua au bout de la seconde phase, quand Serena ne sut comment contenir une dissension interne difficile et l'enrayer, menant de ce fait, l'aventure à son terme. Oui la division compromit d'une manière cruciale l'efficacité des Jedi, les empêchant de pouvoir progresser plus en avant.

Bien que ce nouvel échec put paraître perturbant, Kyle lui indiqua qu'il n'était en aucun cas une fin. Il encouragea la muse à aller de l'avant, et de poursuivre son entraînement, puis qui sait? Un jour, repasser cette épreuve et triompher comme Xanathos l'avait fait.

"-La véritable victoire est d'emmener tout ton groupe à travers cette épreuve. Seul un esprit d'équipe, des personnes soudées, humbles et dotées d'abnégation peuvent gagner. Si tu y parviens, tu pourrais prétendre au titre de Maître Jedi voir de Grand Maître Jedi. Car cette épreuve révèle nos aptitudes à diriger, aider, guider, souder les Jedi autour d'un même but, une même éthique, une même entité quelque soit les épreuves que peuvent rencontrer l'Ordre."
- Kyle McCorigane au sujet de l'Epreuve des "Contrées de la Force"

Chapitre VII – La Mémoire des Jedi
(190 ABY)

Le printemps de l'an 190 ABY, vit le retour officiel de Serena au sein de l'Ordre Jedi sur Ossus.
Après avoir été devant le Conseil Jedi et répondu de manière convenable aux questions, elle fut réadmise parmi les padawans. De plus, il lui fut assigné le Chevalier Jedi Orn'Ella Dawnbringer comme tutrice. La Chevalier fut chargée de définir si oui ou non, Serena pouvait prétendre à la Chevalerie.
Passant les épreuves de manière définitive et avec succès, la muse entra dans le giron des Jedi.

Cette même année, Serena ne connut pas le repos et exécuta bien des missions pour l'Ordre.
Invitée à une réception privée sur Naboo pour services rendus, la jeune femme confronta une experte du vol, douée et retorse en la personne de Merisha Gunder (cf. "Vol sous Tension"). Envoyée sur le monde impérial de Bonadan, à cause d'une rumeur au sujet d'enfants sensibles à la Force, la muse tomba dans l'embuscade tendue par un Guerrier Sith du nom de Darth Praetoran, auquel elle mit un terme à la vie (cf. "Se Battre pour le Futur").
Serena Tano, face à Darth Praetoran, lors de l'embuscade sur Bonadan
Honorant l'enseignement Jedi, il viendrait inévitablement un jour où la jeune femme devrait prendre un padawan. Ce jour arriva finalement quand elle participa à une course de vaisseau sur le monde Hutt de Makeb (cf. "La Course de l'Aurore"). Serena trouva en la personne d'une jeune togruta du nom d' Ahsoka Vaérys, sa future élève qu'elle introduisit au sein de l'Ordre Jedi dans la même année. Prête à défendre la veuve et l'orphelin, la Jedi se porta volontaire pour une oeuvre humanitaire sur le monde désolé d'Adarlon, aux côtés de Maître Wolfinger (cf. "A la Rescousse!"). Fidèle à ses principes moraux, elle mena une opération d'investigation sur Nar'Shadda, quand on signala la disparition du padawan de Bareth Kenner (cf. "Une Inquiétante Disparition").

Dame Serena continua également des périples plus personnels sur des mondes alliés où elle accrut ses connaissances des gouvernements Galactiques comme l'Empire, mais elle apprit aussi en profondeur le Jar'Kai aux côtés de la Chevalier Impériale Nyra Thalbor (cf. "Mic Mac sur Yaga").
Quatre mois après les événements de Velmor, à la suite d'une enquête sur un complexe du Soleil Noir, la jeune femme traqua une Dame Sith, poursuite qui s'acheva sur Ruusan.
La lutte fut titanesque, et faillit causer la mort de Serena. Le duel au sommet finit par atteindre l'antique Vallée des Jedi, nexus de la Force. Durant une nuit complète les deux duellistes offrirent un ballet de lumière et de pouvoirs de Force dans une chorégraphie époustouflante, amenant le sabre laser à dévoiler sa suprématie et sa noblesse incontestable sur toutes les armes, face aux étoiles juges et témoins de cet affrontement.
La bataille fut sans merci et la Sith ne laissa aucun répit à son adversaire, poussant la muse jusque dans ses derniers retranchements. La Jedi déploya tout son talent pour finalement tomber mais mit Darth Revantress à genoux grâce à une onde de Force.
Au contraire de ce qu'on aurait pu croire, le duel atteint son apothéose et sa conclusion par la maîtrise de la Force.

Darth Revantress, Dame Sith qui causera l'Ascension de la Force
La Foudre de Force rencontra la Vague de Force de Serena, puis créa une tempête de puissance qui après plusieurs minutes de lutte mêlant d'autres pouvoirs de Force aux deux principaux, pulvérisa la Dame Sith pour n'en laisser qu'un souvenir éphémère.

La Jedi n'était pas dans un meilleur état et fut propulsée dans le nexus de Force par l'onde de choc du maelstrom créé par leur duel, épuisée et gravement blessée.
La jeune femme finit par émmerger de la Vallée. Une journée avait été nécessaire mais la muse s'en était sortie. Toutefois, quelque chose semblait avoir changé. Elle paraissait déterminée, puissante, encore plus sage qu'auparavant. La vieillesse commençait-elle à percer?

Sous le poids de sa 39ème année, Dame Serena parut devant le Conseil Jedi pour faire son rapport sur les événements de Ruusan.
Les Maîtres au Conseil accordèrent la maîtrise à la jeune femme par ces faits, sa maturité et surtout, son parcours dans sa plus grande globalité.

"-C'était comment Ruusan?
-Hormis des ruines et une Sith perdue, j'ai pas vu grand chose.
La Vallée est jolie par contre."
- Ahsoka Vaérys & Serena Tano, au déjeuner, Temple d'Ossus


Dernière édition par Serena Tano le Sam 12 Déc - 14:59, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Serena Tano
Chevalier Jedi
Chevalier Jedi
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1102
Age : 101
Date d'inscription : 03/03/2015

Feuille de personnage
Allégeance: Ordre Jedi
Rang: III
Niveau de combattant: 3

MessageSujet: Re: Serena Tano [Terminée]   Sam 17 Oct - 16:41

Ait terminé mon upgrade. =)
Revenir en haut Aller en bas
Orn'Ella Dawnbringer
Chevalier Jedi
Chevalier Jedi
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5161
Age : 26
Localisation : In a galaxy far far away
Humeur : Mélancolique
Date d'inscription : 29/12/2008

Feuille de personnage
Allégeance: Ordre Jedi
Rang: Chevalier Jedi
Niveau de combattant: 3

MessageSujet: Re: Serena Tano [Terminée]   Mar 20 Oct - 22:44

Je prends notes, on étudie tout ça.
Merci de patienter.
Revenir en haut Aller en bas
http://starwarsjdr.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Serena Tano [Terminée]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Serena Tano [Terminée]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Serena Tano [Terminée]
» Yho Sétano [voyageur]
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars - L'Aube du Crépuscule :: SECTEUR I - ADMINISTRATION & PRESENTATIONS :: - Bureau d'Identification Galactique --
Sauter vers: