Star Wars - L'Aube du Crépuscule

Saison 6 - Dissimulation / Jeu de rôle et espace détente sur forum sur le thème Star Wars
 
Bienvenue sur l'Aube du Crépuscule voyageur égaré, ce forum est cependant fermé. Nous vous invitons à consulter nos partenaires en espérant trouver le forum qui vous convienne.

Partagez | 
 

 Une intéressante ... convocation. [Kaede]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rhaïlya Farron
Jedi Noir
Jedi Noir


Nombre de messages : 72
Age : 21
Date d'inscription : 17/01/2015

Feuille de personnage
Allégeance: Neutre
Rang: Jedi Noir
Niveau de combattant: 3

MessageSujet: Une intéressante ... convocation. [Kaede]   Dim 19 Juil - 22:13

Le bureau de Rhaïlya était un peu sa seconde maison, elle y passait effectivement la plupart de son temps et par conséquent cela s'en faisait ressentir sur les lieux. L'office de la Présidente Directrice Générale des Industries Farron était néanmoins toujours propre et ordonné. Seulement, il trônait toujours sur son bureau, large et imposant meuble en bois noir et précieux, une tasse d'un liquide beige qui, dans une théorie toute théorique, était sensé la garder éveiller lorsqu'elle travaillait tard, que ce soit pour son entreprise ou pour la Reine Mère. Malgré cela, lorsque Rhaïlya avait prit possession des lieux, elle n'avait pas manqué d'installer ses propres appartement là où sa sœur avait voulue le faire avant de périr tragiquement... Cela lui évitait le palais royal où se trouvait son père, ou les appartements des Farron où la moitié de personnes qu'elle était susceptible de croiser lui lançaient des regards noirs, à défaut de lui planter un couteau dans le dos, depuis qu'elle avait livré la moitié de sa famille à Akane. Rhaïlya était, de plus, une solitaire... Cette solution lui plaisait donc. Il n'y avait rien de mieux que la tranquillité après une dure journée, fusse t-il en ayant ses appartements à côté de son bureau.

Assise à son bureau, son séant dans un fauteuil plus que confortable, l'ancienne Jedi était concentrée sur son datapad, faisant défiler un long rapport tout en sirotant de temps à autre son café. Cet outil ne la quittait jamais lorsqu’elle se trouvait au sein des locaux de sa société, soit le majeur parti de son temps ces derniers mois. Akane se pensait peut être discrète, pensait que ses pensées lui appartenaient … mais Rhaïlya, grâce à la Force, savait que la Reine Mère n’avait qu’une confiance toute relative en celle qu’elle avait pourtant nommé son agent personnel. La jeune Farron était donc décidée à lui prouver sa loyauté…

Cette occasion vint en la convocation de son amirale préférée, Kaede Uesugi. Pour plus de praticité, Rhaïlya pouvait travailler sur ses missions pour le trône en sein même des locaux de sa compagnie, aussi elle ne fut guère étonnée lorsqu’elle reçue un message lui demandant de se rendre au quartier général Hapien, situé tout proche du palais. L’ancienne Jedi n’appréciait pas d’être ainsi convoquée comme un vulgaire soldat, mais la sensitive savait également se tenir… et sentait que cette réunion allait être intéressante.

Verrouillant ses données, la jeune femme décida de se rendre au quartier général dans sa tenue actuelle, et quitta donc le siège des Industries Farron en emportant uniquement son sabre laser, seule arme qu’elle pouvait transporter discrètement. Bien entendu, comme à l’accoutumé, Prométhée l’accompagnait et, connaissant sa maîtresse, transportait son équipement dans le compartiment prévu à cet effet dans son squelette. Sur le chemin qui l’a mena jusqu’au sommet de sa tour, où se trouvait son airspeeder, la jeune femme se fit la remarque que sa tenue allait totalement détonner avec celle des militaire qu’elle allait bientôt rejoindre. En effet, Rhaïlya, qui avait dû assister à une réunion du Conseil d’Administration de son entreprise plus tôt dans la journée, était vêtue d’une robe noire lui arrivant à mi cuisse et qui moulait parfaitement ses formes, bien que celles-ci soient plus discrète que chez la plus part des femmes Hapiennes. Par-dessus sa robe, l’ancienne Jedi portait une veste bordeaux. Son arme se trouvait très simplement dans l’une des poches de cette veste. Enfin, la jeune femme était chaussée de botte noire pourvue de talon impressionnant, mais avec lesquels elle marchait avec toute la classe d’une princesse.

Son arrivée au QG ce fit naturellement remarquer, autant par l’imposant droïde qui la suivait comme son ombre que par sa tenue. Quelqu’un se trouvait là pour la mener jusqu’au bureau de Kaede, une personne que Rhaïlya salua poliment mais froidement tout en faisant fi de la hais d’honneur à laquelle elle avait droit alors qu’elle détestait cela. Aucune parole ne furent échangées durant l’ensemble du trajet jusqu’au bureau de l’amirale, seuls le bruit des talons de Rhaïlya venait troubler le silence qui s’était installé entre l’ancienne Jedi et son guide, cette dernière étant clairement mal à l’aise en la présence de la princesse.

Arrivé devant le bureau de Kaede, cette dernière ne prit même pas la peine de toquer comme à son habitude et pénétra dans l’office, Prométhée sur ses talons.

- Voyez vous, Amirale, je n'apprécie pas d'être convoquée comme le premier soldat venu. Je suis une Princesse, ne l'oubliez pas... Fit Rhaïlya en s'avançant vers le bureau de Kaede, d'un ton froid et cassant.
Revenir en haut Aller en bas
Kaede Uesugi
Amiral de la Flotte de l'Alliance
Amiral de la Flotte de l'Alliance
avatar

Nombre de messages : 11
Age : 31
Date d'inscription : 18/06/2015

MessageSujet: Re: Une intéressante ... convocation. [Kaede]   Lun 27 Juil - 2:19

Le plan était presque prêt : Kaede Uesugi avait réuni tous ses officiers afin de mettre au point les derniers détails et comptait bien bientôt pouvoir lancer les premiers ordres de mission aux différents bâtiments de sa flotte. Bientôt, elle effacerait l’infamie de trente années d’une guerre stupide n’ayant que trop duré à cause de l’influence d’incompétents, de pacifistes, de faibles, et bien entendu d’étranger. Toutefois, la brune avait la pression : cette première véritable sortie depuis qu’elle avait atteint le grade d’Amiral et que la reine lui avait accordée le titre symbolique de Commandeur Suprême des forces Royales, une manière de faire un pied de nez à celui de l’Alliance Galactique, si elle n’atteignait pas une victoire totale et éclatante aux yeux de la galaxie, cette dernière risquait de considérer le Consortium comme faible, ce qui l’encourager à ne négliger aucun détails. Certes, elle disposait désormais d’une supériorité numérique écrasante, d’un meilleur encadrement, d’un meilleur entrainement et d’une meilleure technologie : toutefois, cela ne suffirait pas à lui faire adopter l’une de ses stratégies favorites, à savoir profiter de cette puissance de feu pour écraser l’ennemi, car elle devait limiter ses propres pertes tout en menant une action spectaculaire.

Akane Djo en personne avait défini une cible plus importante que les autres toujours aux mains des pirates : le système de Shedu Maad : le lieu où Darth Caedus fut vaincu et une ancienne enclave secrète de l’Ordre Jedi où il se repliait lorsque les temps devenaient difficiles. L’Uesugi ne savait pas exactement ce que la souveraine espérer tirer de ce système : elle craignait que les Pirates n’aient emporté tout ce qu’il y avait de valeurs sur les Jedi, toutefois, la reine avait insisté pour que cette tâche ne soit pas sous-estimée et pour Kaede, il s’agissait d’un territoire royal a libérer, ce qui lui suffisait pour préparer un plan : elle se montrerait curieuse des trésors de cette planète plus tard, pour le moment, elle allait faire ce qu’il fallait pour gagner la guerre. Si Shedu Maad était apparu au départ comme une planète conquise par les Pirates parmi tant d’autre, l’entrée du Soleil Noir avait changé la donne, l’organisation ayant organisé des fouilles et construit un réseau de défenses bien plus élaboré dans ce système qu’ailleurs. Toutefois, le Renseignement avait fourni un plan des défenses adverses très bien renseigné à la brune qui l’avait longuement observée sur des hologrammes avant de prendre les décisions qui s’imposaient.

Un objectif en particulier devait être traité en amont de l’attaque avant même que l’on puisse distribuer les ordres pour celle-ci : le Soleil Noir avait installé à la frontière du système une station spatiale qui, si elle avait l’air assez quelconque, dissimulait en réalité un vaste matériel d’espionnage visant à intercepter les communications entre l’état-major Hapien et celui de l’Alliance. Kaede avait fait preuve d’une prudence extrême en utilisant des canaux détournés pour commencer les discussions avec l’Amiral Vakarian de l’Alliance et ce dernier s’était montré compréhensif et assez expérimenté pour comprendre les raisons qui motivaient la militaire, mais cette dernière ne pouvait laisser cette situation perdurer : elle allait mettre fin à cette menace d’une manière spectaculaire, ce qui allait lui ouvrir la voie vers le système de Shedu Maad, aveuglant l’ennemi suffisamment longtemps pour lui faire subir une défaite cuisante en lui coupant de toute voix de retraite. Une mission solo pour un agent suffisamment expérimenté pour accomplir cette tâche, la liste des personnalités capable d’un tel prodige était courte, même en Hapès. Mais l’Uesugi avait une idée de la personne de la situation et avait donc fait rédiger une convocation pour cette dernière afin qu’elle vienne à l’état-major Hapien dans les plus brefs délais.

Rhaïlya Farron, une princesse particulière, pas héritière, ancienne Jedi et agent spécial de la reine, disposant donc des mystérieux dons de la Force… Pour Kaede, la femme de la situation ! Car elle espérait obtenir également certains renseignements de cette infiltration, non pas sur les défenses du système elles-mêmes, mais plutôt sur ce que le Soleil Noir recherchait a Shedu Maad ainsi que ce qu’il avait trouvé, si c’était toutefois le cas. Elle se doutait bien que c’était ce genre de chose qu’attendait la reine, Kaede avait formée Akane au combat et lui avait appris des tas de choses, elle la connaissait assez bien pour savoir ce que cette dernière attendait d’elle, même lorsqu’elle ne s’exprimait pas clairement. Maintenant, elle n’avait plus qu’à éveiller la curiosité de la princesse, mais la brune n’était pas inquiète, elle avait toujours su se débrouiller pour cela. Au pire, elle lui ferait quelques promesses particulières et Rhaïlya partirait tout de même, mais c’était une femme d’action et pouvoir enfin agir contre ses maudits pirates dans une cause qui de plus en valait la peine devrait lui suffire pour ne pas se montrer trop difficile.

Elle finit par faire son apparition, visiblement courroucée de sa convocation, à moins qu’il ne s’agisse d’une nouvelle forme de jeu. Elle n’avait pas pris le temps de se changer, apparaissant dans une tenue résolument civile restant toutefois très sexy, si elle avait eu un peu plus de temps… Mais elle ne l’avait pas malheureusement. Elle déclara qu’elle n’avait pas le pouvoir de convoquer ainsi une princesse, ce qui laissa un rire amusée s’échapper des lèvres de l’Amirale. Celle-ci congédia les dernières personnes présentes dans son bureau, et une fois cela fait, posa ses fesses sur celui-ci en croisant les bras, avant de commenter d’un air presque absent


« J’ai fait nettoyer le pont de mon vaisseau a notre souveraine et je suis le Commandeur Suprême, vous n’êtes pas une princesse héritière et un agent officiel de la reine, ce qui vous place de facto sous mon commandement Farron. Et puis, vous êtes si sexy quand vous êtes en colère… »

Elle se releva avec un sourire amusée. La jeune femme se retourna vers le fond de son bureau et s’empara de deux verres, lui préparant un verre d’alcool d’un grand cru venant directement d’Hapès, l’on ne change pas le nationalisme… Une fois qu’elle eue versée les deux verres, elle en tendit un a Rhaïlya avant de tremper ses lèvres dans l’autre. Mais elle ne but que quelques gorgées avant de reprendre à nouveau la parole.

« Je ne vous aie cependant pas fait venir pour le simple plaisir de vous admirez, même si j’en serais capable. J’ai une mission importante à vous confier et je suis certaine qu’elle attirera toute votre attention. Mais avant toute chose, dite moi ce que vous savez du système de Shedu Maad. »

Il s’agissait autant d’un test que d’un ordre : avec un peu de chance, l’ancienne Jedi avait obtenu des informations intéressante sur cette planète de la part de l’Ordre lorsqu’elle s’y trouvait encore, il n’y avait pas de petits profits…
Revenir en haut Aller en bas
Rhaïlya Farron
Jedi Noir
Jedi Noir


Nombre de messages : 72
Age : 21
Date d'inscription : 17/01/2015

Feuille de personnage
Allégeance: Neutre
Rang: Jedi Noir
Niveau de combattant: 3

MessageSujet: Re: Une intéressante ... convocation. [Kaede]   Lun 27 Juil - 15:04

Arrivée dans le bureau, le regard de Rhaïlya se posa automatiquement sur l'Amirale. Ses deux saphirs légèrement rehaussés de noir lui donnait un regard des plus pénétrant. Malgré la tirade de l'Uesugi, l'ancienne Jedi s'approcha de celle-ci afin de réduire la distance entre elles. Si les trais de son visage étaient impassibles, son regard laissait deviner un certain amusement. Elle ne prenait pas les mots de Kaede au sérieux, même si elle ne doutait pas instant de leur veracité.

L'Amirale s'éloigna afin d'offrir à la princesse de quoi se désaltérer. Celle-ci prit doucement le verre d'entre les doigts de la plus âgée, maintenant le contact entre leurs doigts plus que nécessaire.

- J'aime lorsque vous faites celle qui à de l'autorité sur moi, c'est... Excitant. Fit la jeune femme avec un haussement de sourcil, faisant référence à leur dernière entrevue en privée. Dommage qu'elles n'aient pas plus de temps. Mais je n'ai jamais étais intégrée à l'armée, mon existance n'a rien d'officielle, seules quelques élues, dont vous, sont au courant de mon véritable rôle. Votre autorité est donc... Bancale. Mais allez y, j'adore cela, Kaede. Vous etes si sexy lorsque vous tentez de vous imposer face à moi, il n'y a guère que là que vous le pouvez. Ajouta l'ancienne Jedi avant de tremper ses lèvres dans son verre, son visage tout proche de celui de Kaede, son regard ne quittant pas l'Amirale. Se lancer ainsi des piques était leur jeu et faire référence à leurs ébats était amusant.

Quant à Akane, elle était encore une princesse lorsqu'elle avait nettoyé le pont de l'Amirale. Rhailya ne doutait pas que Kaede était prête a lui faire faire de même, mais l'ancienne Jedi n'était pas du genre a optemperer aussi facilement. C'était elle qui soumettait la militaire, pas le contraire. A biens des égards, Akane et Rhailya partageaient des trais de caractères. Seulement, l'ancienne Jedi cachait bien son jeu et il n'y n'avait qu'avec l'Amirale qu'elle montrait cette facette de sa personnalité.

- Plus sérieusement, vous m'epargnez quelques réunions fort peu intéressantes, je suis donc toute ouïe. Fit-elle en s'asseyant sur l'un des canapé de l'Amirale, croisant les jambes avec classe. Faisant comme chez elle, également. Ce bureau ressemblait à celui que Kaede avait à bord du Teneniel Djo, pensa l'ancienne jedi. Elle retira ensuite sa veste, son verre dans sa main droite. Elle n'en renversa pas une goute durant l'opération. 

L'Amirale entra enfin dans le vif du sujet, expliquant  ainsi à Rhailya le pourquoi de sa présence. Comme elle s'en doutait, Kaede avait besoin d'elle pour une opération, ce qui ravie intérieurement l'ancienne Jedi. Extérieurement, celle ci gardait une expression fermée, écoutant les mots de la militaire tout en sirotant sa boisson, qu'elle trouvait par ailleurs fort à son goût. La militaire lui demanda, ou ordonna, ensuite ce quelle savait sur Shedu Maad. L'ancienne jedi connaissait cet endroit grâce à  son séjour dans les rangs de l'ordre Jedi. Lors de ses missions au sein du Consortium, il avait d'ailleurs été évoqué. Posant son verre sur le bureau de la militaire, Rhailya se remémora se qu'elle savait sur la planète. La jeune femme prit ensuite la parole, retrouvant son sérieux. Son ton était neutre, en écho à ses trais fermés.

- Shedu Maad se situe dans les Brumes Transitoires. La planète etait autrefois une exploitation minière florissante, mais fut abandonnée lorsque les mines se sont taries. Grâce à son isolement, l'Ordre Jedi pu y installer une base secrète dans les galeries desafectées de la mine, lorsqu'il était traqué. Nous pouvons dire merci à Tenel Ka Djo pour cela. Fit Rhailya, ironiquement. Les Jedi abonnerent peu a peu la planète suis à la défaite de Caedus. Connaissant l'Ordre, il emporta tout ce qui pouvait être utile lorsqu'il abondonna cette base, le matériels Jedi étant precieux. Si notre Reine Mère pense y trouver quelque chose d'utile venant d'eux, elle sera fort probablement déçues. Par contre, si j'etais un Pirate allié  au Soleil Noir, cet endroit me serait bien utile. Ajouta finalement Rhailya en portant son verre à ses lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Kaede Uesugi
Amiral de la Flotte de l'Alliance
Amiral de la Flotte de l'Alliance
avatar

Nombre de messages : 11
Age : 31
Date d'inscription : 18/06/2015

MessageSujet: Re: Une intéressante ... convocation. [Kaede]   Jeu 30 Juil - 15:43

Kaede leva les yeux au ciel, l’air presque amusée par la situation. Rhaïlya ne se priver pas pour faire référence à leur dernière rencontre et se vanter. Il était vrai que dans des situations particulière, la princesse a la chevelure saumon savait s’imposer, mais la brune n’avait pas encore dit son dernier mot pour autant et disposer de plus d’un tour dans son sac. Cette dernière trouvait quand même amusant de se retrouver aujourd’hui dans la situation de celle qui devait respecter le protocole alors qu’elle l’avait toujours honni toute sa vie ! Toutefois, elles n’étaient pas totalement en privé ici, quelqu’un pouvait surgir à n’importe quel moment pour demander quelque chose ou apporter un message, de ce fait, elle ne pouvait pas se permettre de mettre sur le tapis des propositions trop indécente. Tant pis, elle le ferait plus tard, au retour de sa mission sans doute, après l’effort le réconfort… Au final, la princesse avait trouvé son compte dans cette convocation, échappant ainsi à des réunions ennuyeuse dont l’amiral imaginait quelque peu l’idée, sachant à quel point les chefs d’entreprises et les comptables pouvaient parfois être ennuyeux lorsqu’ils parlaient d’argent… Pourtant, c’était très loin d’être la denrée la plus rare au sein du Consortium d’Hapès.

La belle avait pris place avec beaucoup de classe sur le canapé, alors que l’Amirale, prouvant son manque de considération pour le protocole, avait retrouvé sa place sur son bureau, les jambes croisés et son verre dans la main droite, le sirotant de temps à autre lorsqu’elle souhaitait avoir le goût de l’alcool dans sa gorge. L’analyse de l’ancienne Jedi sur Shedu Maad était pertinente en apparence : la brune en était convaincue car elle s’était fait la même réflexion lorsque l’ordre était venu, toutefois, elle avait en partie changé d’avis lorsque le Soleil Noir avait soudainement décidé de mettre le paquet dans le système, effectuant des fouilles sur la planète elle-même. Cette donnée avait changé l’avis de Kaede sur la question qui avait de ce fait renoncé à son plan initial : utiliser sa supériorité numérique et de puissance de feu écrasante pour écraser l’ennemi sans faire preuve d’une grande subtilité. Ce n’était probablement pas grand-chose, mais l’amirale ne souhaitait prendre aucun risque, si la reine pensait que l’on pouvait peut-être y trouver des informations intéressantes, que cela soit sur la Force ou autre chose, cela valait le coup de vérifier pour s’en assurer.


« Vous êtes plutôt bien renseignée. Au départ, je pensais comme vous, et lorsque la décision de débuter notre reconquête par ce système a été prise, j’ai établi un plan de bataille simple et manquant cruellement de subtilité. Toutefois, j’ai fini par changer d’avis après l’arrivée des premiers renseignements de nos services. »

De la main gauche, Kaede récupéra une télécommande sur son bureau et la pointa vers la table basse, y activant une vision holographique du secteur de Shedu Maad. L’hologramme montrait en accéléré le trafic de vaisseaux autour de la planète ainsi qu’une station proche de celle-ci qui semblait au départ assez insignifiante. Toutefois, Kaede choisit volontairement de zoomer sur cette dernière afin qu’elle soit plus visible, abandonnant la vue de la planète. De l’extérieur, elle semblait assez inoffensive, il y avait bien quelques canons de défenses, mais ils semblaient davantage avoir été pensé pour la lutte contre les astéroïdes que celle contre un navire de guerre. Pourtant, si les renseignements étaient exacts, alors Kaede savait que cet endroit pouvait dissimuler bien des secrets, en plus de s’avérer utile pour connaitre les prochains mouvements de l’ennemi et préparer une attaque de plus grande envergure contre le système.

« Pour une raison que nous ignorons, le Soleil Noir a mis le paquet sur Shedu Maad. Au vu du trafic de vaisseau et du matériel disposé sur la planète, il semblerait qu’ils y mènent des fouilles. Il ne s’agit peut-être que d’un gisement minier nous ayant échappé par le passé, mais je ne veux pas prendre le risque de passer à côté d’une information plus importante que celle-ci, c’est la raison pour laquelle j’ai fait appel à vos services. » Elle marqua une pause, prenant le temps de boire quelques gorgées de l’alcool, puis repris « Ce que vous voyez ici est en réalité une station d’écoute très perfectionné : le Soleil Noir essaye d’espionner nos communications pour s’assurer que nous ne viendrons pas dans le système. L’idée était intéressante, mais j’ai pour ambition de m’en servir à notre propre profit : je veux que vous entriez dans cette station et que vous mettiez son personnel hors d’état de nuire. Une fois nettoyé, nous placerons des agents du Renseignent a la place des criminels et retournerons leurs propres oreilles contre eux. »

Bien qu’ingénieux, ce plan était très risqué : si les pirates finissaient par l’éventer, alors ils seront averti de l’assaut imminent et Kaede perdrait l’effet de surprise. Toutefois, le jeu semblait en valoir la chandelle : une réussite leurs permettraient de tout savoir de leurs ennemis et ainsi les battre avant même que ses derniers n’ait fait un seul tir de turbo-laser. L’Uesugi ne pouvait qu’être l’élaboratrice de ce plan, trop anticonformiste pour venir des autres membres de l’état-major et encore moins de l’Alliance Galactique elle-même.

« Si vous êtes aussi douée pour être furtive que pour extérioriser votre bien-être, alors vous ne déclencherais pas l’alerte. J’ai fait préparer un brouilleur de communication que vous pourrez disposer dans le vaisseau le temps de vous assurer de le nettoyer, ainsi qu’un commando pour vous assistez, dans le cas où vous ne vous sentiriez pas capable de le nettoyer seule. N’hésitez pas à faire quelques prisonniers : nous voulons savoir ce qu’ils manigancent sur cette planète et peut-être que les officiers de cette station d’espionnage le savent. Vous avez des questions ? »
Revenir en haut Aller en bas
Rhaïlya Farron
Jedi Noir
Jedi Noir


Nombre de messages : 72
Age : 21
Date d'inscription : 17/01/2015

Feuille de personnage
Allégeance: Neutre
Rang: Jedi Noir
Niveau de combattant: 3

MessageSujet: Re: Une intéressante ... convocation. [Kaede]   Ven 31 Juil - 1:47

Rhaïlya laissait l’alcool lui bruler la gorge et lui laisser une agréable sensation de fraicheur après son passage. Assise face à la belle amirale et séparée de cette dernière par une simple table basse, le regard de l’ancienne Jedi était indéchiffrable alors qu’il s’accrochait à celui de la brune. Kaede était une anticonformiste dans l’âme, la jeune femme à la chevelure saumon l’avait remarqué dès leur première rencontre et n’avait pas eu besoin de la Force pour faire ce constat… C’était en partie cela qui plaisait beaucoup à l’ainée des Farron. L’Uesugi avait quelque chose d’exotique qui manquait à la vie de Rhaïlya depuis son retour sur Hapès. Toutefois, la brune restait une hapienne également, l’ancienne Jedi y trouvait donc son compte.

L’amirale reprit la parole, accordant à l’ancienne Jedi un point pour ses renseignements qu’elle jugea bons. Elle ajouta ensuite qu’elle avait pensé la même chose et avait établi un plan de bataille simpliste et peu subtile, mais avait subitement changé d’avis lorsque les rapports des services secrets étaient arrivés. Cette information, plus que toutes les autres, attira l’attention de Rhaïlya qui termina son verre d’une traite et accorda ensuite toute son attention à son vis-à-vis, légèrement penché en avant, les coudes sur sa cuisse. Les saphirs de la jeune femme se posèrent donc sur la projection holographique. Celle-ci montrait un important trafic de vaisseaux tout autour de la planète ainsi que la présence d’une station toute proche. Suite à un zoom sur celle-ci, Rhaïlya commença doucement à comprendre la teneur des informations obtenues par les renseignements, ce que l’amirale ne tarda pas à confirmer. Ainsi, le Soleil Noir tentait d’espionner les communications Hapienne via cette station d’apparence plutôt banale. Retourner cet outil contre eux pouvait donner au Consortium un avantage certain dans la lutte contre les Pirates et l’organisation criminelle, qui était une vraie plaie. C’était là que les capacités de l’ancienne Jedi étaient nécessaires : L’Uesugi souhaitait que Rhaïlya nettoie la station afin de se l’approprier, tout en faisant quelques prisonniers au passage dans la mesure du possible. C’était là un plan risqué, mais ingénieux. Une réussite serait plus que bénéfique. Là où beaucoup de militaires auraient choisi la sécurité et simplement détruit la station, Kaede se montrait plus ambitieuse. Il était aisé de comprendre pourquoi cette femme était devenue Commandeur Suprême des Forces du Consortium. Pendant un instant, l’ancienne Jedi fut heureuse d’être l’une de ses collaboratrices dans la longue marche d’Hapès vers sa gloire passée.

La dernière réplique de la militaire fit doucement sourire l’ancienne Jedi, dont les saphirs se posèrent de nouveau sur son vis-à-vis.

- Vous n’avez encore rien vue, Kaede. Fit-elle, ses trais demeurant figés, mais son regard laissant paraitre son amusement ainsi qu’une pointe de désir. Je vous montrerai à quel point je suis douée. Ajouta t-elle en se levant afin de s’approcher de la projection et donc de l’amirale. Cette station est grande et j’ai une confiance plus que limité en un commando dont j’ignore tout. Je travaillerai mieux seule, Prométhée me suffira. Aussi étonnant que cela puisse paraître, cette boite de conserve ambulante peut se faire aussi discrète que moi.

- Votre compliment m’honore, Créatrice. Fit l’intéressé, non sans une pointe d’ironie.

- Néanmoins, il y a énormément de surface à couvrir et plus je resterai à l’intérieur, plus j’aurai de chance de me faire repérer. Autant de corps, c’est difficile à cacher. Fit Rhaïlya en faisait tourner la projection afin de mieux l’observer. Cette station était probablement là avant que les pirates et le Soleil Noir décident de s’y installer. Et ce genre de station nécessite un système de ventilation 100% opérationnel. Je suggère donc l’emploi de gaz, mortel ou non, afin de rendre les choses plus aisé. J’y vais, je place le gaz dans le système et … bonne nuit. Ensuite, il n’y a plus qu’à faire le ménage par le vide. Cela limitera également les potentiels dommages pouvant être causés à la station en cas d’affrontements. Qu’en pensez-vous ? demanda finalement l’ancienne Jedi en se tournant vers la militaire, qui se trouvait sur sa gauche.
Revenir en haut Aller en bas
Kaede Uesugi
Amiral de la Flotte de l'Alliance
Amiral de la Flotte de l'Alliance
avatar

Nombre de messages : 11
Age : 31
Date d'inscription : 18/06/2015

MessageSujet: Re: Une intéressante ... convocation. [Kaede]   Mer 5 Aoû - 23:56

La jeune femme souris a la remarque, elle ne demandait qu’à en voir plus et être surprise. Malheureusement, elle n’avait que bien peu de temps pour les allusions et les plaisirs récréatifs pour le moment. L’Uesugi écouta attentivement les explications de la princesse héritière. Cette dernière souhaitait accomplir la mission seule, avec l’aide de son droïde Prométhée, dont elle prétendait qu’il était capable de faire preuve de bien plus de discrétion que son apparence le laissait supposer. Celui-ci répondit avec une certaine ironie que le compliment l’honorer, une preuve que Rhaïlya n’était pas du genre à suivre les recommandations d’usage en effaçant régulièrement la mémoire de ses droïdes. Dans le fond, elle la comprenait : elle-même, si elle devait s’occuper de cette tâche seule, ne le ferait jamais, d’autant plus qu’il est parfois agréable qu’un droïde soit capable d’anticiper les demandes de ses compagnons organiques où faire preuve d’un certain esprit d’initiative. Toutefois, la station restait assez grande et il serait probablement difficile de couvrir tout ce terrain seul, ce qui signifiait que l’absence du commando pouvait la pénaliser. La brune se disait qu’elle avait quelque chose en tête et elle ne se trompait pas : la princesse ne s’était pas avancée sur cela sans proposer une solution de son crue qui n’avait rien d’une solution de Jedi.

Elle proposa de se servir d’un gaz de combat afin de pouvoir neutraliser l’équipage sans combat. De cette façon, la capture du bâtiment serait envisageable, mais Kaede n’était que moyennement emballée et la jeune femme fit une moue qui prouvait bien que ce n’était pas sa méthode favorite. La raison principale était qu’elle n’appréciait pas la guerre bactériologique, ce qui n’avait rien de surprenant lorsque l’on savait qu’elle faisait partie d’une famille d’officier : la guerre secrète faisait partie de la guerre, les coups de mains et les assassinats étaient monnaie courante et la brune ne comptait pas les renier, toutefois, les armes bactériologiques avaient quelque chose qui lui déplaisait : ce n’était pas sport. Pourtant, elle était capable de prendre une décision extrême, mais écraser l’ennemi sous une puissance de feu supérieure lui semblait infiniment plus juste que de se contenter de le gazer. Une logique étrange, mais qui avait du sens dans son esprit tortueux. Toutefois, même avec cette opposition de principe « morale », l’Uesugi n’était toujours pas emballée car il y avait d’autre raison qui lui semblait à ses yeux faire obstacle. Elle prit la parole afin de les exprimer.


« Les armes chimiques sont rarement stable, diffuser le gaz dans le vaisseau prendra du temps et l’on risque de voir celui-ci contaminer trop vite certain secteurs, poussant les survivants à couper l’arrivée d’air et nous compliquer en partie la tâche. De plus, il faudra attendre qu’il se dissipe pour que la station soit de nouveau opérationnel et nous devons craindre que la période de silence radio soit trop longue avec un gaz et ne donne l’alerte : nous devons nous assurer que le Soleil Noir ne réalise pas la supercherie, ce qui signifie que l’opération devra suivre un timing strict et assez serré une fois qu’elle aura démarrée. »

Ses nouvelles données n’étaient probablement pas très amusantes pour la princesse, qui devait prendre en compte des nouvelles difficultés auquel elle n’avait originellement pas songée, mais c’était ce qui faisait la différence entre un agent de terrain et un officier après tout. Kaede pris l’alcool et lui resservi un verre sans même lui demander son avis, elle prit le temps de resservir le sien d’ailleurs, marquant une pause afin de pouvoir déguster le breuvage. Elle n’avait cependant pas que des mauvaises nouvelles : elle disposait encore de quelques informations qui seraient probablement plus réjouissante pour la belle à la chevelure saumon. Posant son verre de nouveau sur son bureau, la jeune femme se redressa soudain afin de pouvoir reprendre la parole. Elle appuya sur une autre touche de sa télécommande, coupant l’hologramme de la station afin de le plan de l’intérieur apparaisse : aucun doute, les services secrets Hapiens avaient de nouveau fait leur travail.

« La tâche ne sera cependant pas aussi hasardeuse que vous pourriez le croire de prime abord : il s’agit d’une station civile réaffecté à la surveillance : elle est difficile à défendre d’un abordage en règle et je ne m’attend pas à ce que vous trouviez une très forte résistance. De ce que nous en savons, le Soleil Noir lui-même n’a pas fait d’effort pour la modernisé dans l’espoir que nous ne la considérions pas comme suspecte : comme vous pouvez le voir, c’est raté. Ils ne s’attendent pas à nous voir arriver directement dans leur station, si vous travaillez bien votre méthode d’infiltration, vous aurez l’effet de surprise. Bien entendu, il faudra éviter les armes explosives pour ne pas endommager de l’intérieur la superstructure de la station, mais si vous jugez la capture de celle-ci impossible pour des raisons particulière, je vous autorise à faire un joli jeu d’artifice avec cette dernière… »
Revenir en haut Aller en bas
Rhaïlya Farron
Jedi Noir
Jedi Noir


Nombre de messages : 72
Age : 21
Date d'inscription : 17/01/2015

Feuille de personnage
Allégeance: Neutre
Rang: Jedi Noir
Niveau de combattant: 3

MessageSujet: Re: Une intéressante ... convocation. [Kaede]   Mar 15 Sep - 11:58

La proposition de la Princesse ne sembla pas plaire à son Amirale. Pas sport, hein ? Quoi qu’il n’y avait pas que cela, sentit l’ancienne Jedi. Celle-ci posa donc une nouvelle fois son regard sur son ainée qui ne tarda pas à lui expliquer son point de vue et ce qui, selon elle, faisait obstacle à l’utilisation d’un tel gaz.
L’Uesugi expliqua donc que les armes chimiques étaient rarement stables et que diffuser un gaz dans la station allait prendre du temps en plus d’être difficile à contrôler, ce qui aurait pour probable résultat une contamination trop rapide de certain secteur, poussant donc les survivants à couper l’arrivée d’air afin de se protéger. Rhaïlya était forcée d’admettre que la militaire gagnait un point, elle se tourna donc une nouvelle fois vers la projection holographique tandis que Kaede poursuivait. Le fait d’attendre qu’il se dissipe pouvait être totalement réglé par le port du matériel adéquat pour ne pas le respirer, mais il était, cependant, vrai qu’un trop long silence risquait de donner l’alerte. L’opération serait une véritable attaque éclaire…

Dire que Rhaïlya était déçue … Non, mais elle aurait aimé voir ces pirates gazés, juste pour son bon plaisir. Tant pis, elle se contenterait d’embarquer avec elle quelques grenades à gaz, au cas où … La Princesse remercia Kaede d’un regard, lorsqu’elle lui resservit un verre, et porta aussitôt celui-ci à ses lèvres, pensive. L’amirale profita de cet instant pour couper l’hologramme de la station afin d’en faire apparaitre un plan de l’intérieur. Un léger sourire naquit sur les lèvres de l’ancienne Jedi, un rictus qui n’avait rien de rassurant pourtant… du moins pour ses ennemis. Toutefois, elle remit rapidement en place son masque et laissa son regard parcourir l’hologramme tandis que l’Uesugi reprenait.

Ainsi, elle lui apprit qu’il s’agissait d’une ancienne station civile réaffecté à la surveillance, ce qui la rendait difficile à défendre contre un abordage étant donné qu’elle n’avait pas été conçue pour cela. Quant à ne pas trouver une très forte résistance… Rhaïlya préférait rester sur ses gardes, qu’il y ait dix hommes à bord comme deux cent. Pour l’effet de surprise, il était clair pour la Princesse qu’elle en aurait besoin, elle se faisait même une obligation de ne pas se faire remarquer… ou pas trop tôt, en tout cas. Bien entendu, les armes explosives étaient à proscrire afin de ne pas endommager la structure, ce pourquoi Farron avait d’ailleurs proposé l’utilisation de gaz… Il n’y avait plus qu’à espérer que le Soleil Noir soit si consciencieux et tienne à sa station, sans quoi cela pourrait vite devenir problématique. Une fois de plus, Rhaïlya avait tout intérêt à ne pas se faire remarquer. La dernière remarque de l’Uesugi la fit sourire, amusée.

« Je retiens cela. » fit-elle en se tournant vers l’Amirale. « Oublions l’utilisation de gaz à grande échelle, j’en emporterais tout de même avec moi, au cas où. » Elle se tourna vers le plan, une nouvelle fois. « De combien de membre se compose le commando dont vous m’avez parlé ? De quoi sont-ils capable ? Qui sont-ils ? Au vue des informations que vous venez de me donner, il pourrait effectivement être utile. Le ménage serait plus rapide et plus facile, si le délai qui nous sera imparti est court. » Elle se redressa et s’approcha de l’Amirale. « Mais j’attends d’eux une parfaite obéissance ou il ce pourrait bien qu’il tombe, malencontreusement, sur ma lame.
Je tiens à conserver l'effet de surprise le plus longtemps possible et j'aimerai que nous formions deux groupes pour couvrir davantage de terrain. Je dois être certaine de pouvoir leur faire confiance. »

Revenir en haut Aller en bas
Kaede Uesugi
Amiral de la Flotte de l'Alliance
Amiral de la Flotte de l'Alliance
avatar

Nombre de messages : 11
Age : 31
Date d'inscription : 18/06/2015

MessageSujet: Re: Une intéressante ... convocation. [Kaede]   Sam 19 Sep - 23:01

La princesse apprécia avoir son verre de nouveau rempli, mais la brune la connaissait un peu plus en profondeur maintenant… Elle savait donc qu'elles étaient les attentions qu'elle appréciait, même si elle ne pourrait lui offrir le quart de ses favorites dans cette pièce. Pour le moment, ce genre de réjouissance n'était de toute façon pas a l'ordre du jour : elle était ici pour lui confier une mission. Si son retour était victorieux par contre, peut-être lui préparait-elle une petite surprise… Elle aviserait en temps utile, pour le moment, il fallait rester concentrer sur le travail : lorsque la victoire serait sienne, elle disposerait de tous le temps nécessaire pour se faire du bien, mais pour le moment la reine lui avait confiée la mission qu'elle attendait depuis le début de sa carrière et elle allait l'accomplir avec célérité et un plaisir qu'elle ne comptait certainement pas dissimulée. L'Uesugi dégusta encore quelques gorgées de son verre tout en écoutant la princesse répondre de sa voix au timbre si étrange, douce, mais tout de même teintée d'une certaine gravité, les épreuves de la vie l'avait probablement amenée a être ainsi.

Elle retenait la remarque sur les gaz, mais ajouta qu'elle embarquerait tout de même quelques grenades, juste au cas où… Bien, elle était prête a lui concéder cela, un effet temporaire sur une faible zone ne viendrait pas menacer la mission. En exposant l'intérieur de la station, l'Amirale lui avait permit d'avoir une meilleure vision d'ensemble de la situation et elle pouvait désormais comprendre pourquoi la brune avait proposée l'utilisation d'un commando. Elle demanda des renseignements sur celui-ci, sa composition et sa fiabilité, tout en précisant qu'elle avait bien l'intention d'en prendre le commandement et qu'elle ne se laisserait pas marcher sur les pieds. Elle expliqua qu'elle comptait diviser l'assaut en deux groupes et conserver l'effet de surprise le plus rapidement possible, de ce fait, elle avait besoin de pouvoir faire une confiance totale a tout le monde. Kaede comprenait bien le problème : lorsqu'on part a la guerre, l'on a besoin de s'assurer que tout se déroulera comme prévu et qu'il n'y aie pas de coup de poignard dans le dos : rien n'était pire que la trahison pour le soldat et elle en avait déjà fait l'amère expérience… Elle appuya donc sur un bouton de son bureau pour changer l'hologramme. Une douzaine de visage firent leurs apparitions et elle repris la parole afin d'en ajouter.


« Ils sont douze, soit deux groupes de six. Chacun sait que vous dirigerez les opérations et ils feront ce que vous leurs demandez, même mourir, nous les formons pour cela. Six hommes et six femmes, tous très loyaux et prêt a tout pour servir le royaume. Comme vous pouvez le voir, j'ai choisis des duo dans chaque domaine spécifique, de sorte a ce qu'une perte ne compromettent pas totalement l'opération : deux leaders d'escouades, deux pirates informatiques, deux spécialistes des armes lourdes, deux tireurs d'élites et deux médics. Rien qui ne sorte de l'ordinaire, mais parfois, une organisation standard fait des miracles et je doute que vous rencontriez une résistance acharnée. »

Elle lui laissa le temps de lire les dossiers de chacun, ou du moins les introductions, le temps qu'elle termine son verre et l'observa un instant. Elle faisait preuve d'un certain professionnalisme ce que la brune appréciait particulièrement. La voir ainsi dissipait les quelques doutes qu'elle avait put avoir sur l'opération : l'ensemble serait un succès et permettrait au Royaume de retrouver toutes ses possessions et son indépendance, comme elle en rêvait depuis le début de se conflit qui occupait totalement son esprit depuis la fin de son adolescence. Elle n'était pas tétanisée par la peur de gagner, mais une certaine excitation s'était emparée de son être depuis qu'elle s'était lancée dans les préparatifs effrénée de son assaut et désormais, plus rien ne serait capable de la retenir. Bientôt, elle recevrait l'Amiral que l'Alliance avait envoyé pour finir la guerre au plus vite, Verian Vakarian, qui s'était déjà illustré durant le conflit. Elle espérait que celui-ci rejoindrait son point de vue et qu'il la laisserait piloter les opérations sans trop de problème. Ils avaient tout deux tout intérêt a écouter ce conflit le plus vite possible, même s'il était évident que cela ne serait pas pour les mêmes raisons. Elle se leva ensuite et coupa l’hologramme avant de tendre une carte mémoire a la princesse.

« Tenez, il y a les plans et les dossiers sur le commando. Avec cela, vous disposerez de toute les informations nécessaire pour accomplir votre mission. Revenez victorieuse, et je vous promets que vous aurez une surprise des plus agréables... »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une intéressante ... convocation. [Kaede]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une intéressante ... convocation. [Kaede]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une organisation intéressante(Pv Zunder D taker)
» Enfin une petite occupation intéressante [Libre]
» Phrases intéressantes.
» Description d'Oak Town
» [UN ARTICLE DE PRESSE] Les univers parallèles, une théorie intéressante !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars - L'Aube du Crépuscule :: SECTEUR II - CARTE GALACTIQUE :: Mondes de l'Alliance Galactique :: Hapès-
Sauter vers: