Star Wars - L'Aube du Crépuscule

Saison 6 - Dissimulation / Jeu de rôle et espace détente sur forum sur le thème Star Wars
 
Bienvenue sur l'Aube du Crépuscule voyageur égaré, ce forum est cependant fermé. Nous vous invitons à consulter nos partenaires en espérant trouver le forum qui vous convienne.

Partagez | 
 

 A la recherche du passé [MISSION JEDI N°4]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MJ Discordance
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Féminin
Nombre de messages : 481
Age : 25
Localisation : Partout dans l'univers
Titre : Héraut du Hasard
Humeur : Changeante
Date d'inscription : 17/10/2009

Feuille de personnage
Allégeance: Toutes ou aucune
Rang: Maître du Jeu
Niveau de combattant: 5

MessageSujet: A la recherche du passé [MISSION JEDI N°4]   Lun 25 Mai - 16:50

A la recherche du passé



Mission 4 : « A la recherche du passé » PARTIE 1
Participants : Jenniker Yusanis / See'Ryl Lun'sa Ahso'Tye
Lieu : Tython
Difficulté : Facile
Type de mission : Quête enchainée
Objectif : Escorter l’équipe archéologique sur le site nouvellement repéré et les aider.
Récompense : Récupérer des holocrons, et poursuivre la mission.
Briefing : Un séisme à l’autre bout de l’hémisphère aurait dégagé un accès à certaines ruines enfouies du temple Jedi basé sur Tython il y a presque 3690 ans. Aucune route n’étant praticable et ayant été construite, votre mission sera de vous rendre sur place avec une équipe d’archéologues pour retrouver certains antiques secrets de notre Ordre. Quelques créatures risquent de vous causer du problème cependant car en dehors du sanctuaire Jedi, la planète n’est pas sécurisée.

Un petit rappel : au cours des missions vos personnages ne risquent pas de mourir EXCEPTE si vous le cherchez vraiment.... La mort d’un personnage est l’apanage des évènements et missions, sous certaines circonstances. Cependant, même si vous ne risquez pas votre vie, vous pouvez malgré tout en voir des vertes et des pas mûres. Les blessures que vous pouvez recevoir peuvent aller de l’égratignure à l’amputation d’un ou plusieurs membres ainsi qu’à la perte de certains objets voire d’un niveau de combattant (cette dernière perte sera seulement temporaire). Nous comptons d’ailleurs sur les membres pour s’impliquer dans la vie de leurs factions, mais plus encore sur les chefs de factions (ou subalternes) pour motiver les joueurs à s’élancer dans les missions.

Règles encadrant l'évènement:
=> L'ordre de passage sera le suivant: Jenniker Yusanis - See'Ryl Lun'sa Ahso'Tye
=> Chaque joueur inscrit s’est engagé à être présent pour participer très régulièrement. Veuillez donc ne pas faire attendre trop longtemps vos partenaires de jeu, nous vous laissons 4 jours de délai pour rédiger votre réponse, ce qui sera amplement suffisant.
=> Vous pouvez toutefois demander un délai au MJ, ou à changer votre tour avec un autre joueur si celui-ci est d'accord.
=> Pour ceux qui ne se sentent pas de pouvoir tenir le rythme, vous pouvez encore vous retirer dès maintenant.
=> Si un joueur voit son tour être sauté plus de trois fois, celui-ci sera éjecté de l’évènement afin de ne pas pénaliser les autres.
=> Les Maîtres de Jeu concluent chaque tour de jeu certes, mais peuvent aussi poster entre deux joueurs pour décrire des actions immédiates, ou changer le rythme scénaristique.
=> Les Maîtres du Jeu ont toujours raison. Dans le cas contraire, relire la première phrase.
_____________________________________________

Le sanctuaire Jedi de Tython était un lieu sacré pour le Nouvel Ordre. Bien que construit depuis plusieurs décennies, il n’attire que peu de Jedi excepté ceux désireux de méditer et approfondir leur connexion spirituelle avec la Force. Le sanctuaire Jedi compte environ 60 Jedi, une trentaine de rangers antariens ainsi qu’une petite garnison de soldats pour défendre le temple, même si cette affectation est plutôt tranquille et très routinière. Devenu un lieu de villégiature et de recherche archéologiques pour de rares expéditions Jedi, Tython demeure dangereuse en dehors du sanctuaire à cause de l’empreinte laissée par le Côté Obscur sur ce monde, mais aussi à cause du fait qu’elle soit restée complètement sauvage pendant plusieurs siècles. Certains Jedi de cette planète caressent même l’espoir que l’Ordre mobilise davantage de ressources pour épurer Tython de toute trace d’obscurité. Pourtant un séisme de l’autre côté de la planète a permis de dégager quelques vestiges de l’ancien temple Jedi construit sous l’Ancienne République à l’époque de la Guerre Froide suite au Sac de Coruscant perpétré par Darth Malgus. Voyant là une opportunité de découvrir et déterrer des vestiges de l’Histoire Jedi destinés à être étudiés sur Tython avant d’être expédiés vers Ossus, une équipe d’archéologues a envoyé un message au Conseil Jedi requérant la présence de quelques renforts destinés à les escorter jusqu’au prochaine site de fouilles car le chemin pour y accéder et le lieu lui-même peuvent potentiellement être dangereux. L’équipe d’archéologues Jedi ainsi que leurs supérieurs furent parmi les plus surpris à constater que l’Ordre avait envoyé deux membres du Conseil afin de superviser cette affaire.
La navette Jedi transportant Jenniker Yusanis et See’Ryl Lun’sa Ahso’Tye se posa sur une des quatre seuls plateformes d’atterrissage du sanctuaire, trois personnes se trouvaient devant les honorables Jedi : une jeune twi’lek à la peau verte et à la bure brune et ample qui pouvaient laisser entendre que cette jeune femme était plus du genre à se concentrer sur les études de la Force qu’à explorer les quatre coins de la galaxie, sabre laser en main. Deux droïdes étaient présents à ses côtés : un droïde protocolaire au revêtement doré et un petit droïde astromécano bleu et blanc qui encadraient la jeune Jedi. Dès que les maîtres Ahso’Tye et Yusanis descendirent de la rampe de leur navette, la jeune Jedi s’avança vers eux et inclina respectueusement la tête en se présentant.


- Bienvenue sur Tython maîtres Yusanis et Ahso’Tye, je suis Ritcha Zanwlake, padawan de maître Reghar Kraen et voici 3-PO et R2-D2.

R2 se contenta d’un simple petit bip en guise de salutation et semblait plutôt enjoué à l’idée de rencontrer deux membres du Conseil. 3PO quant à lui prit également la parole d’un ton un peu stupéfait pour reprendre le petit astromécano.

- Allons R2, pas de familiarités ! Tu t’adresses à deux membres du Conseil Jedi je te rappelle.

3PO se redressa et tourna son attention vers les deux Jedi.


- Bonjour, je suis C3PO, relations humains/cyborgs. J’ose espérer que vous avez fait une très bonne route jusqu’ici.

R2D2 et C3PO étaient deux droïdes que See’Ryl et Jenniker reconnaitraient très certainement ne serait-ce que par leurs destins incroyables pour ces deux machines qui formaient un tandem ancien depuis les années qui précédaient la Guerre des Clones. Ces automates en duracier et aux processeurs conçus visiblement pour durer avaient toujours été très liés à la lignée des Skywalker au fil des décennies, et R2 était le seul des deux à ne pas avoir vu sa mémoire être effacée depuis sa création ce qui n’avait pas été le cas de 3PO.

_________________
Maître du Jeu.
Revenir en haut Aller en bas
Jenniker Yusanis
Maître Jedi Conseiller
Maître Jedi Conseiller
avatar

Féminin
Nombre de messages : 311
Age : 31
Date d'inscription : 11/02/2010

Feuille de personnage
Allégeance: Ordre Jedi
Rang: Maître Jedi
Niveau de combattant: 4

MessageSujet: Re: A la recherche du passé [MISSION JEDI N°4]   Mar 26 Mai - 16:52

Lorsque la nouvelle d’un tremblement de terre sur Tython était parvenue jusqu’au temple Jedi d’Ossus, cette dernière avait fait naître toute sorte d’espoir sur la possibilité de retrouver les traces des origines de l’Ordre, certains artefacts perdu depuis des générations, mais, il fallait bien l’admettre, permit à de nombreux Jedi de nourrir de l’espoir et d’essayer d’oublier le spectre du conflit qui se présentait devant eux et qui, en tant que Gardien de la Paix, auraient voulu a tout prix éviter. Jenniker ne voulait pas faire la guerre non plus, mais elle savait que la négociation et la politique n’aurait aucun effet sur les puissants Guerriers Mandaloriens : ses derniers ne comprenaient qu’un seul langage : celui de la force et il faudrait les vaincre sur le champ de bataille pour mettre fin à la guerre. Toutefois, même pour elle, cette affaire représentait une certaine diversion : Jenniker s’était intéressée à l’histoire et avait servie d’exploratrice à la Bibliothèque des Jedi durant des années. Cette dernière lui avait de nouveau demandé son assistance et la curiosité de la nouvelle maîtresse Jedi l’avait emportée sur les tâches administratives ennuyeuses qui incombaient à sa nouvelle fonction, d’autant que sa partenaire pour cette mission ne serait pas n’importe qui.

See’Ryl Lun’Sa Ahso’Tye, qu’elle connaissait depuis quelques années maintenant, était l’une de ses collègues du Conseil et l’une des personnes de l’ordre Jedi qu’elle respectait le plus. Les deux femmes avaient échangé des salutations aussi chaleureuse que possible entre deux Jedi qui ne partageaient pourtant pas tant de choses en commun, mais leurs tandem représentaient une équipe complémentaire redoutable pour cette mission. See’Ryl, en tant qu’Arkanienne, était très douée en technologie, capable de réparer n’importe quoi et le tremblement de terre ayant révélé des vestiges de l’ancien Temple Jedi, ses compétences seraient particulièrement requise pour essayer de découvrir les secrets de ses ruines. Mais ses dernières seraient dangereuses : cette partie de la planète était particulièrement sauvage et il était fort possible que le séisme est attirée quelques prédateurs hostiles : Jenniker, en tant qu’Echani, était la meilleure combattante de l’Ordre et représentait donc l’escorte complète. Les deux femmes partageaient une grande connaissance de l’histoire Jedi leur permettant de pouvoir analyser et comprendre les données présentes sans avoir forcément besoin de retourner à la Bibliothèque des Jedi, ce qui représentait également un avantage indéniable.

La guerrière faisait confiance à l’intuition et au jugement de sa collègue et avait donc l’intention de lui laisser les coudées franches autant que possible. En revanche, dans le domaine de la guerre, elle restait l’experte et savait que sa collègue en avait également conscience : de ce fait, elle comptait garder la main sur toutes les questions portant sur la sécurité. Elle avait enfilée sa tenue d’exploration, qui faisait particulièrement négligée et laissait quelques-unes de ses cicatrices a nue, mais la jeune femme s’en moquait : le protocole lui avait semblé particulièrement superflu pour se rendre à l’exploration de ruine ancienne de plus de quatre mille année en milieu hostile. Bien évidemment, son sabre-laser a ornement Electrum était resté accroché à sa ceinture et a portée de main afin de pouvoir parer au moindre danger, car tous savaient que le Côté Obscur était très présent sur cette planète, malgré la présence des enclaves Jedi. Les deux femmes firent le trajet jusqu’à Tython en navette et après avoir échangée les banalités d’usage, elles étaient restée assez silencieuse, concentrée sur la mission qui les attendaient. L’ordre ne pouvait se permettre d’avoir l’attention détournée du présent trop longtemps, même pour une nouvelle de ce genre et c’était aussi la raison pour laquelle deux maîtres du Conseil étaient dépêché ici : il fallait que l’affaire soit éclairci au plus vite.

Lorsque la navette se posa finalement sur l’une des plates-formes de l’enclave et s’ouvrit, les deux Jedi n’eurent que trois personnes en face d’eux : une jeune Twi’Lek padawan, dont la tenue trop académique ne laissait que peu de place au doute sur la manière dont elle vivait son engagement dans l’Ordre Jedi, ainsi que deux droïdes que Jenniker reconnu au premier coup d’œil avant même que la jeune femme ne les présentent : C3PO et R2 D2, qui faisaient partie des héros de la guerre civile galactique, fonctionnant depuis plus de deux siècles… Si elle n’en montra aucun signe, elle était tout de même surprise de les voir ici : il s’agissait de personnalité importante, même si certain ne les considéreraient jamais comme autre chose que de simple droïde. La Padawan s’inclina avant de se présenter et Jenniker lui rendit son salut en s’inclinant à son tour : à ses yeux, le rang d’un Jedi ne dispensait pas de la politesse et elle ne faisait pas partie de ses maîtres recherchant à créer de la distance par le titre, sa tenue négligée le prouvait largement.

R2 fut le premier à s’exprimer de manière familière, immédiatement repris par le droïde de protocole. Cette scène arracha un sourire a l’Echani qui était restée jusqu’ici plutôt de marbre : elle était également l’un des meilleurs pilotes de l’Ordre et avait l’habitude de communiquer avec les astromécano, dont elle comprenait les étranges bips. Voire C3PO se préoccupait ainsi de la manière dont se comporter son éternel compagnon n’avait rien d’étonnant selon ce qu’elle connaissait des deux droïdes, mais la scène lui sembla malgré tout surréaliste. Elle se demanda pourquoi les deux robots étaient présents : l’on n’assignait pas un droïde astromécano et un droïde de protocole a ce genre de mission d’habitude, encore moins des personnalités comme R2 D2 et C3PO. Toutefois, elle n’allait pas demander des précisions sans s’être au préalable présenter et elle prit la parole donc de sa voix calme et étonnamment douce pour une femme de sa stature.


« Je suis la maîtresse Jenniker Yusanis. Nous avons fait bon voyage merci, mais je dois admettre que je ne m’attendais pas à rencontrer deux héros de la guerre civile galactique. C’est un honneur. »

De ce côté, Jenniker était peut-être trop traditionnelle, ou trop attachée à l’histoire, mais elle traitait les machines comme n’importe quel être vivant et le passé des deux robots méritaient le plus grand des respects. Elle reprit toutefois la parole afin de pouvoir directement rentré dans le vif du sujet.

« Avez-vous des informations sur le séisme Padawan Zanwlake ? L’enclave a-t-elle déjà procédée a des reconnaissances du site où nous partirons à l’aveugle ? »
Revenir en haut Aller en bas
See'Ryl Lun'Sa Ahso'Tye
Maître Jedi Conseiller
Maître Jedi Conseiller
avatar

Nombre de messages : 186
Age : 32
Date d'inscription : 09/12/2013

Feuille de personnage
Allégeance: Jedi
Rang: IV
Niveau de combattant: 4

MessageSujet: Re: A la recherche du passé [MISSION JEDI N°4]   Mer 27 Mai - 10:38

See’Ryl connaissait Tython pour avoir séjourné plusieurs fois au sein du sanctuaire. Elle avait apprécié la tranquillité des lieux, cette nuance sauvage et indomptable qu’elle avait clairement perçue au cours de ses longues méditations. Aussi, lorsque le message des Jedi de Tython était parvenu au Conseil, l’Arkanienne avait demandé à y être envoyée même si la mission ne nécessitait probablement pas sa présence. Alors que dire de la présence de Jenniker ? See’Ryl appréciait l’Echani mais il était clair que cette dernière allait s’ennuyer ferme durant les fouilles et autres recherches. Toutes deux étaient diamétralement opposées mais tout autant complémentaires. Surtout si les présences hostiles plus que probables requéraient le savoir-faire martial de Jenniker qui excellait dans un domaine dans lequel See ‘Ryl n’excellait pas autant qu’elle. En même temps, l’une avait privilégié le sabre, l’autre la Force.

See’Ryl appréciait la présence de l’Echani qui lui permettrait de ne pas se soucier de la sécurité et, de ce fait, se consacrer à la recherche pure. Ce qui expliquait que l’Arkanienne avait gardé sa tenue habituelle, simplement augmentée de quelques accessoires pouvant aider à la survie. Légion, qui les accompagnait, se chargeait du reste, comme toujours quand ils partaient en mission et qu’elle comptait qu’il l’accompagne. Les banalités d’usage dites et le silence installé permirent à l’Arkanienne de se plonger dans l’épluchage des derniers rapports de l’Ordre tout en demandant à Légion de faire un rapport sur les dernières informations en provenance de Tython. Son attention ne revint à la réalité que lorsque la navette entama sa descente. Se levant, elle fit jouer ses articulations avant de suivre sa compagne dehors.

La luminosité l’éblouit, lui arracha un petit grognement, le temps que ses implants s’adaptent derrière ses lunettes. Elle s’avança aux côtés de Jenniker, notant la présence des deux droïdes qu’elle identifia aisément. Elle salua la padawan en s’inclinant elle aussi, suivie par Légion, quelques pas derrière elle. Ce dernier émit un léger bruit pouvant s’apparenter à une exclamation de surprise devant les salutations de R2, rapidement suivies de remontrances. Un sourire indulgent réchauffa sensiblement l’expression neutre de l’Arkanienne, habituée aux débordements des droïdes. Elle laissa Jenniker se présenter et en fit de même à la première occasion.

« Je suis la maîtresse See’Ryl Ahso’Tye » commença-t-elle en réduisant volontairement son nom pour que la padawan ne s’encombre pas de problématiques inutiles quant à savoir quel était son prénom et son nom exacts. Elle se décala d’un pas sur le côté pour dévoiler Légion qui, de toute manière au vu de sa hauteur, la dépassait allègrement. « Et voici Légion. Comme l’a si bien dit Maître Yusanis, nous avons fait bon voyage et nous sommes honorés de vous rencontrer. » Termina-t-elle de sa voix calme. Elle revint à sa place, prenant soin d’observer autour d’elle tandis que Jenniker posait les premières questions. Son attention revint à la padawan « Maître Kraen serait-il, par hasard, déjà sur place ? » Demanda-t-elle doucement. C’était peut être un peu trop brute comme question. Elle adoucit le tout en ajoutant. « Je le demande parce que je sais que si j’étais à sa place, mission ou non, je serai probablement déjà en route pour m’assurer que rien ne disparaisse. Et s'il s'avère qu'il est partit avant nous, cela veut dire que nous allons devoir prévoir un éventuel sauvetage... ».

C’était à la fois vrai et faux. Vrai parce que See’Ryl adorait la recherche et tout ce qui pouvait y être lié. Et faux parce qu’elle était du genre à respecter les ordres, quitte à s’impatienter comme une enfant.

_________________
A Viendre
Revenir en haut Aller en bas
MJ Discordance
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Féminin
Nombre de messages : 481
Age : 25
Localisation : Partout dans l'univers
Titre : Héraut du Hasard
Humeur : Changeante
Date d'inscription : 17/10/2009

Feuille de personnage
Allégeance: Toutes ou aucune
Rang: Maître du Jeu
Niveau de combattant: 5

MessageSujet: Re: A la recherche du passé [MISSION JEDI N°4]   Sam 30 Mai - 18:17



C3PO fut le plus stupéfait d’être considéré comme un héros par Jenniker Yusanis, a dire vrai si on lui posait la question, il se qualifierait plutôt comme quelqu’un ayant eu énormément de chance dans son existence. Néanmoins il se sentait quand même flatté par l’Echani. R2D2 quant à lui accepta le compliment d’un bip assez sonore bien qu’il sembla rapidement intrigué par la présence d’un droïde gigantesque –selon lui- qui escortait See’Ryl.

- Un héros ? Maître Yusanis, avec tout le respect que je vous dois, je peux vous dire que je suis juste un droïde protocolaire chanceux ayant assisté à de nombreux évènements… et qui a surtout passé le plus clair de son temps à inculquer les bonnes manières à R2 tout en réfrénant son côté téméraire qui a failli nous coûter la vie plus d’une fois.


Richta esquissa un léger sourire mais conserva son sérieux devant la réponse de C3PO à l’Echani. Lorsque celle-ci lui posa la question, la twi’lek invita les deux Jedi à la suivre tout en y répondant d’une voix claire et douce.

- Nous avons seulement procédé à une reconnaissance aérienne principalement et au sol par la suite. Néanmoins, nous n’avons encore commencé aucune fouille tout juste si nous avons seulement installé un petit campement de base avec une poignée de rangers antariens et un autre Jedi sur les lieux en périphérie du site. Nous nous sommes contentés de rassembler le matériel nécessaire ainsi que l’équipe que vous devrez escorter.

Il y avait un aspect assez intemporel sur Tython, comme si tout s’était figé. Le paysage n’était pas visible à cause des imposants murs d’enceinte dressés par les Jedi pour se prémunir de tout danger. Néanmoins l’Arkanienne et l’Echani pouvaient constater au dessus des murs des imposants massifs appartenant à une chaine de montagne. Quelques arbres verdoyants poussaient le long de ces flancs de roche tandis que certaines cimes étaient encore recouvertes de neige. Pour les Jedi ayant bien étudié l’Histoire de leur ordre, ils auraient sans doute l’impression d’être revenu plus de 3 millénaires dans le passé. L’habit des Jedi était traditionnel, très conforme à celui de l’ancien Ordre et à dire vrai, les membres du Conseil Jedi savaient que les membres de leur ordre vivant sur Tython était parmi les plus traditionnalistes. Aucun Jedi ne semblait déroger à cette règle tandis qu’ils pénétrèrent dans le sanctuaire. Ritcha Zanwlake allait visiblement les conduire auprès de son maître pour les présentations en bonne et due forme avant de se lancer véritablement dans la mission « de routine » confiée aux Maîtres Yusanis et Ahso’Tye. Sur son chemin, la jeune twi’lek répondit à la question de l’Arkanienne d’un ton plus sérieux mais toujours emprunt d’une sérénité imperturbable.

- Maître Kraen, celui qui est à notre tête sur Tython ne s’est pas encore rendu sur le site de fouille. Vous savez, ce sanctuaire n’est qu’une petite installation en comparaison du temple d’Ossus ou de l’Ambassade de Coruscant. Bien que sa curiosité ait été piquée au vif, il dut se résoudre à se concentrer sur les tâches qui lui incombent et non de céder à son envie de déterrer notre passé. Il ne désespère pas de pouvoir observer le résultat de nos recherches. Pour le moment nous n’avons décelé aucune menace aux environs du site de fouille, mais Maître Kraen a tenu à demander votre assistance au cas-ou. Il est très prudent et avisé vous savez.


Ainsi, Ritcha Zanwlake était la padawan du maître Jedi qui avait la responsabilité d’entretenir le sanctuaire de Tython. Cela indiquait immédiatement que la twi’lek au teint vert leur faisant face était sans doute une apprentie de talent pour avoir été choisie comme disciple par maître Kraen. See’Ryl et Jenniker, suivies par les deux droïdes présentés plutôt traversèrent un jardin florissant visiblement très bien entretenu pour continuer leur route. N’importe quel profane pourrait penser que Tython était un monde sans le moindre danger, mais les Jedi ne s’y trompaient pas. Même si leur présence avait permis à cette région de la planète de renaître, ce n’était pas le cas ailleurs…


_________________
Maître du Jeu.
Revenir en haut Aller en bas
Jenniker Yusanis
Maître Jedi Conseiller
Maître Jedi Conseiller
avatar

Féminin
Nombre de messages : 311
Age : 31
Date d'inscription : 11/02/2010

Feuille de personnage
Allégeance: Ordre Jedi
Rang: Maître Jedi
Niveau de combattant: 4

MessageSujet: Re: A la recherche du passé [MISSION JEDI N°4]   Lun 15 Juin - 15:06

C-3PO et R2-D2 restaient des personnages célèbres de l’histoire galactique et il était presque rassurant de voir qu’ils étaient ainsi fidèle à leurs réputations. Malgré les années, leurs tandems étaient toujours aussi efficaces que particulier et d’une certaine façon, ils pouvaient faire penser à un vieux couple en pleine dispute, mais toujours prêt à se rabibocher. Toutefois, leur présence ici avait quelque chose d’intriguant également : normalement, cette opération n’aurait dû être qu’une simple mission de routine, mais avec deux personnalités aussi haut placé, il y avait peut-être quelque chose qui se dissimulait derrière le voile épais de l’incertitude. Jenniker n’était pas une prophétesse Jedi, elle avait suivi la Voie du Sabre et n’était pas capable de voir l’avenir, mais elle savait se fier à son instinct pour percevoir les dangers potentiels. La maîtresse Jedi ne laissa toutefois rien paraitre ses interrogations, mais tiendrait compte de ses paramètres afin de redoubler de vigilance et ne pas se faire surprendre, après tout, ce tremblement de terre n’était peut-être pas si naturel qu’il semblait l’être de prime abord…

La Twi-Lek qui les avaient accueilli affirma qu’il n’y avait eue pour le moment que des reconnaissances préliminaires, d’abord aérienne, puis ensuite avec une petite équipe au sol, mais il semblait que l’enclave avait prudemment choisit d’attendre les renforts avant de réellement commencer les choses sérieuses. C’était une bonne nouvelle : Jenniker n’avait pas l’intention de prendre le moindre risque et allait probablement congédier une bonne partie de l’équipe prévu à l’exception du personnel de combat : See’Ryl était bien assez compétente pour pouvoir s’occuper des découvertes lors du premier passage, où la sécurisation des lieux serait l’objectif principal. Ensuite, tous les historiens Jedi pourrait faire l’inspection approfondie des lieux sans prendre de risques inutiles et mettre en danger l’opération. D’ailleurs, la question de sa collègue Arkanienne avait fait écho des préoccupations de l’Echani, qui semblait craindre que le maître Kraen soit parti le premier à l’exploration des ruines.

D’une certaine façon, cela n’aurait pas été si surprenant, mais puisqu’il avait été désigné pour s’occuper de l’administration d’une enclave aussi traditionnaliste, Jenniker était persuadée qu’il devait s’agir d’un Conservateur qui n’oubliait jamais qu’il avait un devoir à remplir avant de satisfaire ses propres désirs, quel qu’ils soient. La question de sa camarade était toutefois pertinente et leurs permettaient, tout en se rapprochant du bureau du maître Jedi, d’en savoir plus sur la situation. Comme le pensais la maîtresse a la chevelure blanche, Kraen avait retenu sa curiosité et préférait attendre la venue des deux membres du Conseil avant de se rendre sur le site afin de ne prendre aucun risque. Il s’agissait d’une décision sage, car même s’il ne devait pas être un homme a sous-estimé, Yusanis savait qu’il était dangereux de mener l’exploration de ruine ancienne seul, elle l’avait fait de trop nombreuses fois et son corps était capable de témoigner de certaine de ses mésaventures, même si la cicatrice sur son visage n’était pas issue de l’une de ses explorations pour le compte de la Bibliothèque des Jedi.


« Il faudra mettre à notre disposition les photos de la reconnaissance aérienne ainsi que toutes les informations que vous avez déjà recueilli afin de nous faciliter la tâche. Sans savoir les dangers qui nous guettent au sein des ruines, il me semble préférable que les membres non-combattant de l’équipe attendent que nous sécurisions les lieux pour mener les recherches, il nous sera difficile de les protéger tout en progressant. »

L’Echani essayait de garder une vision claire de la situation et de ne prendre aucun risque, elle espérait toutefois que ses demandes ne seraient pas prises de manière trop rude. Pour certain, cela pouvait passer pour de l’interventionnisme pure et simple, et une volonté de conserver les plus importantes découverte seulement pour Ossus, mais Jenniker n’avait pas l’intention de dissimuler des informations à ses collègues de Tython, elle voulait simplement protéger leurs vies et ne pas les gaspiller inutilement alors qu’elle pouvait accomplir cette tâche plus sereinement en ne comptant que le personnel capable de se battre pour la première incursion. Cette décision lui semblait la plus sage, toutefois, même si elle donnait l’impression de vouloir prendre la tête des opérations, elle se plierait a la décision de la majorité si cette dernière pensait son excès de prudence injustifié.

Le cadre restait en tout cas idyllique. La Padawan leurs faisaient traverser des jardins parfaitement entretenu, une preuve que les Jedi présent ici entretenaient un lien particulier avec Dame Nature que la guerrière appréciait. Bien entendu, elle était capable de se rendre partout, mais les cadres sauvages restaient les lieux dans lesquels elle était la plus à l’aise, ceux dans lequel elle avait passé les meilleurs moments de son existence en compagnie de son maître notamment. Pour elle, la vision des montagnes et des régions boisées étaient certes sources de danger, mais aussi de découverte et d’aventure et jouissait d’un attrait irrésistible pour l’âme de l’Echani. Toutefois, cette dernière devait assumer ses fonctions et allait donc accomplir quelques formalités d’usage avant de pouvoir réellement partir à la découverte des secrets de Tython, a moitié attirée par le cadre de l’endroit, mais à moitié inquiète par les circonstances étrange de cette découverte et la présence des deux droïdes de légendes, qui furent rarement de bonne augures pour ceux les ayant côtoyés durant l’histoire galactique…

Revenir en haut Aller en bas
See'Ryl Lun'Sa Ahso'Tye
Maître Jedi Conseiller
Maître Jedi Conseiller
avatar

Nombre de messages : 186
Age : 32
Date d'inscription : 09/12/2013

Feuille de personnage
Allégeance: Jedi
Rang: IV
Niveau de combattant: 4

MessageSujet: Re: A la recherche du passé [MISSION JEDI N°4]   Mar 30 Juin - 16:26

Derrière elle, Légion restait stoïque, comme il en avait l’habitude. See’Ryl, quant à elle, écoutait les échanges entre Jenniker et le droïde protocolaire qui, fidèle à sa réputation, jouait avec les mots. Elle n’intervint pas non pas qu’elle n’en éprouvait pas le désir mais… pour l’instant… les joutes verbales devraient attendre. Elle se contenta de sourire, profondément amusée par la scène. La twi’leck avança, suivit par l’Arkanienne et son droïde. Elle nota les dispositions prises et, usant de l’un de ses implants, fit apparaître une vie holographique de la planète où le lieu des découvertes était indiqué. Elle soupira, faisant apparaître des données plus topographiques, enfin, celles qui étaient disponibles. Puis communiqua le tout à Légion pour qu’il fasse le recoupement avec les données qu’il traitait encore.

« Je laisserai Légion ici. Il fera le traitement des données au fur et à mesure » Murmura-t-elle. « Il est en train de rassembler les informations par pertinence. » Ajouta-t-elle avant de lever les yeux, faisant glisser ses lunettes sur son front pour observer autour d’elle. Le calme des lieux la touchait toujours autant. Elle posa une question dont la réponse lui fit légèrement froncer les sourcils. « Je n’ai jamais douté des capacités de Maître Kraen. » Indiqua-t-elle de son ton calme, presque indifférent. « S’il désire s’y rendre, je resterai ici quelques temps pour le suppléer. » Il était compliqué de savoir si elle proposait cela de gaité de cœur ou simplement par principe. Elle baissa les yeux, regardant autour d’elle, désormais. Puis songeant à une formalité, elle se tourna vers Légion « Indique au Conseil que nous sommes bien arrivés si tu ne l’as déjà pas déjà fait. » Elle remit ses lunettes plus par habitude que par besoin. Puis, comme prenant conscience qu’elle n’avait pas répondu à tout, elle reprit la parole. « Les non combattants désirant se rendre sur place sont au nombre de combien ? » Demanda-t-elle enfin.

_________________
A Viendre
Revenir en haut Aller en bas
MJ Discordance
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Féminin
Nombre de messages : 481
Age : 25
Localisation : Partout dans l'univers
Titre : Héraut du Hasard
Humeur : Changeante
Date d'inscription : 17/10/2009

Feuille de personnage
Allégeance: Toutes ou aucune
Rang: Maître du Jeu
Niveau de combattant: 5

MessageSujet: Re: A la recherche du passé [MISSION JEDI N°4]   Mar 7 Juil - 17:21



La jeune twi’lek continuait d’avancer. Sa démarche était ample, un peu lente mais surtout sereine. Les deux Maîtres Jedi qui la suivaient purent observer quelques peu les jardins du sanctuaire de Tython. Traversant ceux-ci en arpentant un large sentier en graviers, ils arrivèrent sur une zone un peu plus large comme une place où un nautolan encore assez jeune faisait face à six enfants d’espèces différentes. Tous étaient armés d’un sabre laser d’entrainement et vêtus comme des Jedi de l’ancien temps. Les enfants suivaient attentivement les mouvements de sabres effectués par leur enseignant avec discipline et calme.

Ils furent un instant distraits par l’arrivée de la padawan Zanwlake suivie par les deux Maîtres au conseil. L’un d’entre eux, une jeune miraluka semblait avoir « croisé » le regard de Maître Ahso’Tye avec une certaine intensité dans la Force. Quant à maître Yusanis, ce fut un jeune wookie qui le fixa avec une force de caractère assez prégnante que l’Echani n’eut aucun mal à percevoir.
La présence des deux Maîtres du Conseil força le Nautolan formateur à se retourner vers les Maîtres. Il enjoignit les jeunes novices à cesser l’entrainement un instant pour qu’ils saluent tous ensemble le tandem de façon très respectueuse mais peu synchronisée et maladroite. Les jeunes n’avaient pas l’habitude de croiser le chemin des Jedi d’Ossus, puis ils reprirent l’entrainement.

Une fois passés, un peu plus loin, les deux Jedi quittèrent le sentier de graviers blancs pour marcher sur un sol en roche taillée. Un peu comme le contour d’un monastère, ils suivirent le nouveau couloir qui donnait sur les jardins tout en étant délimité à gauche par les murs et portes différentes et à droite un muret qui le séparait du jardin. Tous les quatre mètres, une colonne fine reliait le toit au muret. Une fois ici, la padawan Zawnlake reprit la parole, comme si elle n’avait pas voulu perturber l’entrainement des novices ou ne pas leur révéler d’informations par mégarde.


- Bien entendu, vous aurez accès à tous les éléments de notre première reconnaissance. Votre approche est la plus juste Maître Yusanis. Dans tous les cas, je vous accompagnerai dans votre mission.

La twi’lek était sérieuse et à l’évocation de son implication dans la mission on sentait une pointe d’excitation dans sa voie. Visiblement elle n’avait pas quitté le sanctuaire très souvent. Ritcha avait sans doute tout juste eu vingt ans cette année, et on pouvait aisément deviner qu’elle n’avait sans doute pas connu non plus la vie en dehors de Tython et de l’enceinte de cette enclave Jedi. Elle répondit ensuite à l’Arkanienne.

- Rassurez vous Maître Ahso’Tye, je n’ai jamais considéré vos paroles comme étant une remise en cause de la compétence de Maître Kraen. Je pense cependant que compte tenu de son âge, il préfèrerait vous laisser vous rendre sur le site de fouilles. Il ne vous a pas fait venir d’Ossus pour simplement le suppléer. Et pour répondre à votre question, nous comme une petite installation. Le personnel non combattant sera au nombre de 6 membres seulement : un ingénieur, deux techniciens, un archéologue et deux droïdes pour les assister dans leurs tâches. L’unité de rangers Antariens compte dix membres avec un autre padawan un peu plus âgé que moi à leur tête. Cette mission constitue d’ailleurs son épreuve de passage au rang de Chevalier.

C3PO qui fermait la marche leva son index gauche et prit la parole avec précaution, comme s’il ne voulait vexer la Jedi qui menait la marche.

- Permettez-moi de vous corriger padawan Zanlwake, mais je pensais que Maître Kraen comptait également m’envoyer sur place avec R2 afin d’aider nos invités. J’ai également subi une mise à jour comprenant des langues antiques propres aux Jedi.

Ritcha se retourna et répondit avec un sourire qui devait sans doute rappeler quelques peu, l’apprentie twi’lek que Maître Ahso’Tye avait formé par le passé. Sans doute était-elle ce qu’aurait pu être Orn’Ella si elle n’avait pas perdu son mentor si jeune.

- C’est exact 3-PO, mais votre participation coulait de source à mon sens.


_________________
Maître du Jeu.
Revenir en haut Aller en bas
Jenniker Yusanis
Maître Jedi Conseiller
Maître Jedi Conseiller
avatar

Féminin
Nombre de messages : 311
Age : 31
Date d'inscription : 11/02/2010

Feuille de personnage
Allégeance: Ordre Jedi
Rang: Maître Jedi
Niveau de combattant: 4

MessageSujet: Re: A la recherche du passé [MISSION JEDI N°4]   Ven 17 Juil - 23:52

En vieillissant, See’Ryl était devenue une véritable diplomate et savait trouver les mots justes pour désamorcer nombre de situations, ce qui n’était pas forcément gagné étant donné le souvenir qu’entretenait Jenniker de leurs adolescence respectives, l’Arkanienne était bien plus directe lorsqu’elle était une jeune adulte. Elle n’avait pas perdue en assurance, bien au contraire, elle avait simplement compris qu’elle ne pouvait pas tout faire et savait écouter les murmures les plus doux de la Force afin d’apaiser les situations, ce que chaque Jedi se devait de faire. Pourtant, dans leurs comportements, il était évident que l’Echani était quelqu’un de plus dirigiste lorsqu’elle se trouvait face à une situation qu’elle pensait maitriser : il fallait dire qu’elle avait comme domaine de prédilection la guerre, ce qui n’était pas très courant chez les gardiens de paix… De fait, lorsque la confrontation était inévitable, elle ne rencontrait que rarement d’opposition lorsqu’elle exposait un point de vue. Son statut de maître du Conseil lui permettrait probablement de pouvoir être encore plus à l’aise dans ses directives, mais cela la dérangeait : un bon chef devait écouter les suggestions de ses subordonnés, savoir ce remettre en question et inclure dans son plan toutes les bonnes idées, même si elle ne venait pas de lui.

Le décor de l’enclave semblait être un véritable voyage dans le temps : maître Yusanis était presque surprise de ne pas découvrir les silhouettes de certains personnages historiques devenu légendaire entre les murs de l’établissement Jedi. Toutefois, les aspirants, Padawans et Jedi vivant en ses lieux respectaient les traditions séculaires avec une rigueur que l’on ne trouvait plus a Ossus depuis longtemps. D’ailleurs, lorsqu’un groupe de novice les salua, elle ne manqua pas de remarquer le regard intense du Wookie posé sur elle. Elle le soutint avec un sourire bienveillant : cette jeune âme semblait déterminée, les Wookies disposaient d’une espérance de vie plus longue que les humains, il était un diamant brut demandant à être taillé par les conseils avisés d’un maître Jedi afin de devenir un véritable Gardien de l’Ordre et qui sait, peut-être un jour prendrait-il sa place au conseil. Elle espérait simplement qu’il ne serait pas fauché trop tôt par les aléas de la galaxie, cette dernière n’avait plus laissé de répit aux Jedi depuis plus de deux cent années désormais, jamais une période de l’histoire ne fut plus mouvementé et difficile que celle-ci.

La Twi’Lek semblait en tout cas respecter davantage la hiérarchie que les préceptes du code Jedi le plus ancien a la lettre, car elle approuva les dires de l’Echani sans aucune protestation, affirmant même qu’elle ferait partie du personnel combattant les accompagnant dans cette mission : même si elle n’était qu’une padawan, elle semblait ne pas avoir négliger son entrainement et son tempérament laisser penser qu’elle suivrait les directives sans discuter, ce qui en faisait un élément de valeur. Normalement, cette mission ne serait rien de plus qu’une routine, toutefois, Jenniker ne pouvait s’empêcher de penser au fond d’elle-même qu’il y avait quelque chose qui clochait quelque part, ou quelque chose de plus important derrière cette épreuve, comme en témoignait la présence de C-3PO et R2-D2, les deux droïdes légendaires de l’Alliance Rebelle. L’effectif de la mission restait au final assez limité : le personnel non combattant était moins nombreux que le combattant et il y avait une escouade entière de Ranger conduite par un Padawan passant son épreuve pour devenir Chevalier Jedi. Autant dire que Jenniker était plus à l’aise concernant cette question désormais : il serait simple d’assurer leur sécurité ainsi. Elle avait juste besoin de la carte pour pouvoir préparer sereinement son plan désormais.

C-3PO fit remarquer qu’il serait également de la partie, mettant en avant des mises à jour reçu spécifiquement dans ce but. Le droïde ne voulait probablement pas que l’on oublie qu’il jouerait un rôle dans cet affaire, les archives le disaient assez vaniteux, mais cela avait quelque chose d’amusant chez lui. La Padawan répondit qu’elles ne les avaient pas précisés car leurs participations semblaient tomber sous le sens, mais l’Echani esquissa un sourire avant de se tourner vers le droïde. Comment pouvait-on refuser quoi que ce soit à l’un des duos les plus célèbres de la galaxie de toute façon ?


« Vos état de service vous permettrez de participer à toutes les missions à laquelle vous voudriez vous joindre sans aucune difficulté de toute façon. Mais ne faisons pas attendre maitre Kraen plus longtemps, nous règlerons les derniers détails avec lui. »
Revenir en haut Aller en bas
See'Ryl Lun'Sa Ahso'Tye
Maître Jedi Conseiller
Maître Jedi Conseiller
avatar

Nombre de messages : 186
Age : 32
Date d'inscription : 09/12/2013

Feuille de personnage
Allégeance: Jedi
Rang: IV
Niveau de combattant: 4

MessageSujet: Re: A la recherche du passé [MISSION JEDI N°4]   Mer 5 Aoû - 21:53

Ils avançaient et elle retrouvait avec plaisir l'atmosphère de Tython. Quand ils arrivèrent à une esplanade où des jeunes s'entraînaient. Elle se figea légèrement quand elle croisa le « regard » d'une Miraluka. L'Arkanienne sourit légèrement et eut un mouvement de tête doux. L'instant d'après, elle prenait soin de les saluer à l'ancienne mode. Contrairement à ce que sa tenue laissait penser, See'Ryl était pour le retour des anciens préceptes même si l'âge aidant, elle avait appris à mettre de l'eau dans son vin. Quelques instants plus tard, la conversation reprenait alors qu'elle souriait, faisant sien le calme des lieux. « Je le proposais pour qu'il puisse s'y rendre une fois que nous aurons sécurisé le site. Le suppléer quelques jours ne me dérangera pas. La prochaine session du Conseil est pour le prochain cycle. » Elle nota mentalement le nombre de « civil » énuméré par la padawan. Elle acquiesça aussi à la mention du potentiel chevalier jedi « Doit-on rendre un rapport à son sujet ? » Demanda-t-elle par précaution. L'élévation au rang de chevalier demandait l'aval du Conseil mais elle préférait être informée si elle devait faire particulièrement attention au padawan à la tête des rangers Antariens. Finalement, elle était assez rassurée de voir qu'il n'y aurait pas toute une foule de scientifiques à s'occuper. 6 civils, c'était largement assez pour le moment.

Le sourire de la TwiLek heurta See'Ryl qui se figea une micro seconde. Ses pensées volèrent vers sa padawan devenue chevalier et qui l'inquiétait tant. « C'est un honneur pour nous de vous accompagner, C3PO » ajouta SeeRyl au droïde avant de reprendre « Et vous aussi, R2D2. » Elle sourit encore avant d'enjoindre la TwiLek à leur montrer le chemin. Il était temps pour eux de trouver Kraen et avancer un peu sans quoi, la nuit tomberait et rien de matériel pour la mission n'aurait été véritablement fait.

_________________
A Viendre
Revenir en haut Aller en bas
MJ Discordance
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Féminin
Nombre de messages : 481
Age : 25
Localisation : Partout dans l'univers
Titre : Héraut du Hasard
Humeur : Changeante
Date d'inscription : 17/10/2009

Feuille de personnage
Allégeance: Toutes ou aucune
Rang: Maître du Jeu
Niveau de combattant: 5

MessageSujet: Re: A la recherche du passé [MISSION JEDI N°4]   Jeu 13 Aoû - 12:21


- Maître Kraen se chargera de vous transmettre son propre rapport à son sujet, mais vous pourrez d’ores et déjà l’observer durant cette mission avant qu’il ne se rende sur Ossus devant le Conseil.

Répondit la padawan Zanwlake avec un sourire. Ils quittèrent définitivement la cour pour emprunter une porte coulissante, un couloir et enfin un élévateur qui les conduisit au sommet de la tour centrale. Un dernier couloir à parcourir les séparait du bureau du Maître des lieux. Du haut de cette tour, il était possible d’apercevoir au loin sur les montagnes les ruines d’un temple très ancien si l’on y faisait très attention à travers les baies vitrées. Les portes s’ouvrirent pour donner vers un bureau ancien derrière lequel, un Mirialan âgé d’environ soixante et onze ans et dont les cheveux d’un gris anthracite tombaient sur sa nuque. Deux lignes de tatouages à l’encre noire spécifiques à ceux de son espèce partaient du milieu de son front pour se terminer au sommet de ses pommettes en faisant ressortir le teint verdoyant du Jedi. Ses yeux bleus pétillèrent lorsqu’il vit les deux femmes pénétrer dans son bureau et se leva immédiatement pour les saluer très poliment.

- Maître Yusanis, Maître Ahso’Tye, c’est un honneur de vous rencontrer enfin en face à face. Je suis Maître Reghar Kraen. Bienvenue sur Tython. Je vous en prie, asseyez-vous.


Le vieux Mirialan releva la tête à l’attention de la twi’lek qui était son apprentie et l’invita à rester avec eux d’un geste lent de la main et la twi’lek inclina la tête en guise de remerciement. Maître Reghar Kraen s’assit à son tour derrière son bureau pour prendre la parole.

- Bien, je pense que Ritcha ici présente vous a parlé un petit peu de ce qui vous attend. Laissez-moi-vous apporter davantage de détails.

Reghar Kraen utilisa une petite console installée sur son bureau pour que des volets coulissants blindés viennent se refermer sur le bureau, plongeant celui-ci dans les ténèbres. Une matrice holographique fixée au plafond fit apparaître un hologramme de Tython et de ses deux lunes, Ahsla et Bogan en trois dimensions et à une échelle réduite. Il effectua un zoom vers le lieu ou se trouvait le Sanctuaire Jedi selon les plans et commença son exposé.

- Nous sommes situés ici. Nous avons bâti le sanctuaire sur l’un des flancs de la montagne que vous voyez ici. Même si Ossus s’est toujours posé la question de savoir d’où venait notre désir de revenir sur Tython, sachez que nous avons effectué de nombreuses fouilles archéologiques ici et avons retrouvé de nombreux vestiges enfouis particulièrement anciens. Il y a un mois maintenant, nos détecteurs sismiques ont capté l’onde de choc d’un tremblement de terre de l’autre côté de la planète.

Maître Kraen déplaça l’hologramme pour montrer aux Jedi une représentation en trois dimensions du site de fouilles. De prime abord, l’on ne voyait qu’un tas de gravats, mais en y regardant de plus prêt, on pouvait voir un reste de construction. Le Mirialan continua son récit.

- Nous avons envoyé un droïde de reconnaissance sur place pour estimer les dégâts potentiels, et nous avons repéré ce qui s’apparentait à un vestige ancien relatif à notre Ordre. J’ai ordonné à une équipe de se rendre sur place et d’attendre votre venue après avoir vous contacté. D’après les relevés préliminaires effectués après reconnaissance aérienne, il semble que ce vestige est en fait un temple Jedi datant de trois millénaires, et vu sa taille, nous pensons qu’il s’agit du temple Jedi établi après le Sac de Coruscant sur ordre de Maître Satele Shan.

La twi’lek était comme hypnotisée par les débris à explorer, sans doute rêvait-elle d’avoir vécu à cette époque. L’Arkanienne comme l’Echani ressentirent alors une vibration dans la Force l’entourant. Le Mirialan savait que sa padawan était très intéressée par tout ce qui avait de prêt ou de loin, un lien avec l’histoire. Maître Kraen savait le don qu’elle avait, et peut-être qu’il comptait faire en sorte que les deux membres du Conseil le devinent. Deux padawans pour une mission de ce genre c’était presque de trop, surtout avec deux Maîtres. Il resta concentré puis reprit son discours.

- Une fois sur place, vous rencontrerez Devan Selvar un padawan Jedi plus âgé que Ritcha et qui dirige l’expédition. Bien entendu, il vous donnera le commandement. Il sait que vous êtes au Conseil tout comme il sait également que cette mission est son épreuve de passage au rang de Chevalier. Vous avez sans doute croisé son maître sur votre chemin jusqu’à mon bureau, c’est Jak Dynt un Nautolan en charge de la formation de nos novices.


_________________
Maître du Jeu.
Revenir en haut Aller en bas
Jenniker Yusanis
Maître Jedi Conseiller
Maître Jedi Conseiller
avatar

Féminin
Nombre de messages : 311
Age : 31
Date d'inscription : 11/02/2010

Feuille de personnage
Allégeance: Ordre Jedi
Rang: Maître Jedi
Niveau de combattant: 4

MessageSujet: Re: A la recherche du passé [MISSION JEDI N°4]   Mer 16 Sep - 22:48

Un examen approfondi pour l'acceptation ou non d'un Padawan dans la confrérie de l'ordre venait de soudainement s'ajouter aux impératifs de la mission. Jenniker n'en était pas vraiment troublée, c'était certes une tâche supplémentaire, mais rien de particulièrement contraignant pour autant : cette mission n'avait sur le papier rien de difficile et il serait fort possible d'assurer l'examen d'un Padawan en fin de formation, c'était même nécessaire dans ses temps si troublées : si la guerre venait réellement a frapper de nouveau la galaxie, cette dernière aura besoin d'un maximum de Jedi et une recrue potentielle de talent ne pouvait être ignorée. L'Echani ne pouvait occulter ce besoin de sa tête, même si elle ferait en sorte de ne pas accepter quelqu'un qui ne serait pas prêt : ce serait un acte criminel qui amènerait l'aspirant vers une mort certaine, un sacrifice qui n'est pas toléré par le code Jedi. La maîtresse Jedi était très a cheval sur ce point et elle pourrait compter sur l'aide de son amie pour nuancer son avis si nécessaire. Aussi n'eut-elle aucune réaction lorsque la Twi Lek leurs annonça la nouvelle, c'était un simple paramètre dont elle tiendrait compte, rien de plus.

Elles arrivèrent enfin dans le bureau du maître des lieux. Celui-ci autorisa la Padawan a rester pour l'entretien qui servirait de véritable briefing a cette mission. L'homme se leva et salua deux membres du conseil dans la plus pure tradition Jedi, un salut auquel l'Echani répondit en respectant également la tradition. Cette situation lui rappelait des bons souvenirs, alors qu'elle travaillait pour la Bibliothèque des Jedi a la recherche de connaissance perdue : cette mission la replongeait dans ses habitudes de jeunes chevalières Jedi, alors qu'elle rêvait encore la vie comme une suite d'aventure excitante a la recherche de connaissance et de l'épanouissement personnel. La Conseillère Jedi qu'elle était aujourd'hui avait perdue une grande partie de cette fougue, mais la retrouver, même l'espace d'un instant d'une illusion fugace, mais agréable, n'était pas pour lui déplaire. Il les invita a s'asseoir et tout en lui répondant, la Jedi pris la parole afin de pouvoir lui répondre.


« C'est un honneur partagé maître Kraen. Vous avez installé une ambiance studieuse et agréable au sein de votre enclave, il est très agréable d'y trouver calme et harmonie en traversant ses couloirs. »

La guerrière était sincère, même si elle ne trouvait la pleine expression de son être que dans la bataille, elle savait également apprécier les endroits calmes comme celui-ci a leurs justes valeurs. Elle croisa les bras sous sa poitrine alors que le vieux maître expliqua qu'il allait désormais leur donner plus de détail sur l'objet de leur présence ici : des volets plongèrent la pièce dans le noir et un hologramme fit son apparition. Il s'agissait d'une carte de Tython et de ses lunes, mais l'homme recentra rapidement celle-ci sur le sanctuaire Jedi. L'expression du visage de la Jedi devint soudainement plus ferme : elle était concentrée sur le briefing et avait chassée toutes les autres pensées de son esprit afin d'établir la manière de procéder la plus efficace, d'un point de vue purement sécuritaire bien entendu. L'homme fit un exposé de la situation du sanctuaire en expliquant que le but premier de son installation était la fouille archéologique a la recherche de l'histoire perdue de l'Ordre Jedi. De nombreuses purges avaient frappé la galaxie durant l'histoire des gardiens de la paix galactique et entreprendre cette recherche, bien que difficile, était un objectif noble que l'Echani ne saurait remettre en question, bien au contraire, elle même très curieuse de l'histoire, elle ne pouvait que l'encourager.

Un mois plus tôt, les détecteurs sismiques de l'enclave détectèrent une activité suspectes de l'autre côté de la planète. La carte changea afin de montrer le site de fouille et les ruines, qui, bien que désordonné de prime abord, laissait un observateur attentif apte a imaginer les bâtiments grâce a certaine structure plus ou moins préservée des ravages du temps. Maître Kraen expliqua avoir d'abord envoyé un droïde de reconnaissance, puis une équipe avec ordre d'attendre l'arrivée des maîtres Jedi une fois qu'il eu contacter Ossus. Il estimait qu'il s'agissait peut-être du temple de l'Ordre construit sur ordre de Salete Shan lors de la mise a sac de celui de Coruscant par l'Empire Sith, ce qui signifiait dans ce cas qu'il s'agissait de l'une des découvertes les plus importantes faite par le Nouvel Ordre Jedi depuis que Luke Skywalker avait reformé l'ordre des gardiens de la paix. Une perturbation dans la Force se fit ressentir et guida naturellement Jenniker vers la Twi Lek, dont l'excitation face a cette découverte était si grande qu'il n'y avait même pas besoin de se fier a la Force pour la ressentir. Cependant, cette perturbation laissait indiquer que la jeune fille devait avoir quelque chose de particulier, un don comme elle qui serait peut-être utile a la mission. Avait-elle une vision ?

Il revint sur Devan Selvar, le padawan dirigeant jusqu'ici l'opération qui laisserait les maîtres prendre le commandement une fois ses derniers sur place et qui était également au courant qu'il s'agirait de son épreuve. Cela risquait de le rendre quelque peu nerveux, mais Jenniker ferait les efforts nécessaire pour le canaliser si cela venait a être nécessaire. Il expliqua qu'il avait été formé par un Nautolan du nom de Jak Dynt, qu'elles avaient en effet croisé sur le chemin. Jenniker se massa quelque peu la nuque et repris la parole donc, afin de pointer du doigts les choses les plus importantes a ses yeux. Elle laisserait sa collègue compléter au besoin ses dires, après tout, elles accomplissaient un travail d'équipe.


« S'il s'agit réellement des ruines de l'Ancien Temple Jedi, nous devons nous attendre a ce que certains systèmes de sécurité soient toujours opérationnelle malgré le passage du temps et nous attaque en nous identifiant comme des intrus. Avez-vous une idée du genre de système utilisé par notre Ordre a cet époque ? Pourriez vous également nous renseigner sur la faune et la flore de cette région de Tython ? Après tant d'année, la nature a réinvesti les lieux et les nouveaux propriétaires pourraient nous identifier a des hostiles. Recherchons nous quelque chose en particulier, ou attendez-vous simplement de nous que nous rapportions tout ce que nous somme susceptible de découvrir d'intéressant ? »
Revenir en haut Aller en bas
See'Ryl Lun'Sa Ahso'Tye
Maître Jedi Conseiller
Maître Jedi Conseiller
avatar

Nombre de messages : 186
Age : 32
Date d'inscription : 09/12/2013

Feuille de personnage
Allégeance: Jedi
Rang: IV
Niveau de combattant: 4

MessageSujet: Re: A la recherche du passé [MISSION JEDI N°4]   Ven 25 Sep - 10:17

See’Ryl se mouvait un peu plus lentement qu’à l’accoutumée. Elle appréciait le calme des lieux où elle avait souvent séjourné par le passé. Elle se plongea dans un silence presque méditatif alors qu’ils arrivaient dans le bureau de Kraen qu’elle salua dans les règles de l’art avant de s’asseoir tout en observant le Mirialan. « Je vous remercie pour votre accueil, maître Kraen. C'est un honneur et un plaisir pour moi de vous revoir. » répondit-elle d’une voix plus douce que d’habitude, comme si elle avait peur de briser la quiétude des lieux. Elle écouta l’exposé avec attention, notant tout dans sa mémoire plus par automatisme que par réelle nécessité. Et parmi toutes les indications données, ce fut l’attitude de la Twi’lek qui lui arracha un sourire léger. Pas le moindre jugement, simplement une pointe d’amusement sensible et d’approbation. Elle connaissait la fascination que le passé pouvait exercer sur quelqu’un… Surtout si ce dernier vivait sur Tython depuis des années… Ajoutons à cela une impression sur laquelle l’Arkanienne ne parvint pas à mettre le doigt.

Ce n’était pas négatif mais c’était un détail, la pièce manquante d’un puzzle pour comprendre pourquoi la jeune femme vibrait autant dans la force. Son attention revint aux deux autres quand Jenniker prit la parole pour pointer du doigt l’aspect sécurité et danger de ce qui s’annonçait. See’Ryl tourna alors son visage vers le Mirialan, cessant temporairement sa contemplation de la Twi’lek. « J’ai tendance à croire que tout ce que nous pourrons trouver sera intéressant… Mais dans un premier temps, il faudra réellement sécuriser les lieux. Que ce soit en termes de système, de nature ou d’effondrement pur et simple. Les lieux sont anciens et bien qu’ils aient résistés au temps, je ne suis pas certaine qu’ils n’aient pas été fragilisés. Est-ce-qu’il y aurait, dans l’équipe que l’on doit accompagner, quelqu’un capable de vérifier la solidité des murs, plafonds… de la structure en général ? »

_________________
A Viendre
Revenir en haut Aller en bas
MJ Discordance
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Féminin
Nombre de messages : 481
Age : 25
Localisation : Partout dans l'univers
Titre : Héraut du Hasard
Humeur : Changeante
Date d'inscription : 17/10/2009

Feuille de personnage
Allégeance: Toutes ou aucune
Rang: Maître du Jeu
Niveau de combattant: 5

MessageSujet: Re: A la recherche du passé [MISSION JEDI N°4]   Dim 11 Oct - 18:24


La twi’lek avait un don dans la Force, c’était évident. Sans doute était-ce la raison pour laquelle elle avait été choisie par Maître Rehgar Kraen pour être son disciple. La jeune padawan était très concentrée sur le briefing. Très respectueuse elle ne prit pas la parole se contentant d'hocher la tête par l’affirmative aux questions posées par les deux membres du Conseil Jedi.

- Je ne pense pas que nous aurons à nous préoccuper des systèmes de sécurité de l’ancien temple Jedi. Ceux-ci ne doivent plus être alimentés depuis longtemps et doivent essentiellement être composés d’éventuels droïdes de sécurité, tourelles blaster ou champs de force pour bloquer votre progression. En revanche sur l’objectif précis de cette expédition je ne peux vous dire ce que l’on recherche. Je pense que Maître Ahso’Tye confirmera mon propos mais vous savez en matière d’archéologie on ne sait jamais ce sur quoi on peut tomber en creusant un peu. Vous pourriez aussi bien tomber sur des artefacts sans intérêt comme sur quelque chose d’exceptionnel…

Le vieux Mirialan se redressa un instant sur son siège. L’œil vif, c’était évident qu’il flairait une grosse découverte aussi bien pour servir ses intérêts personnels que ceux de son sanctuaire et de l’Ordre Jedi par extension. Peut-être qu’en redécouvrant un Temple Jedi bâti il y a près de trois millénaires, le Conseil déciderait d’allouer suffisamment de moyens à Maître Kraen pour que celui-ci puisse épurer la planète de l’influence du Côté Obscur de la Force et redevenir un lieu de pèlerinage pour tout Jedi en devenir ou en quête de sérénité.

- Rien de ce qui est étranger à Tython, et ce qui doit vivre dans des cavernes. Néanmoins nous n’avons pas encore exploré chaque recoin de la planète et compte tenu de la présence des Sith sur ce monde il y a encore environ 1400 ans, il n’est pas exclu que vous tombiez sur certaines abominations qu’ils ont put concevoir et nous ayant échappées. Après tout, qui sait ce que renfermait la forteresse de Belia Darzu et jusqu’où les éventuelles ramifications de son fort pouvaient mener ?

Le vénérable Jedi prit le temps de savourer un verre d’eau afin d’humidifier sa gorge. Il toussa puis reprit son discours pour répondre aux questions de Maître Ahso’Ty qu’il semblait considérer comme étant la tête pensante du tandem. Après tout, c’était bien Maître Yusanis qui était chargée d’assurer une sécurité exemplaire autour de l’expédition, les questions qu’elle avait posées allaient en ce sens. Peut-être n’avait-elle pas le même intérêt pour l’Histoire des Jedi que Maître Ahso’Tye ? L’arkanienne demanda comment sécuriser l’exploration de ces ruines ce qui fit sourire le Mirialan qui reconnut bien ici une certaine envie de voir de ses propres yeux, de ressentir l’Histoire longue des Jedi.

- La solidité des lieux pourra être analysée par les ingénieurs et techniciens qui composent déjà votre équipe. Vous pouvez compter sur eux et les droïdes assistants qui se chargeront d’étudier si ce n’est pas trop risqué de vous y aventurer. Quoiqu’il en soit, sachez bien que les constructions des Jedi sont bien souvent bâties pour durer et survivre au temps qui passe.

Répondit-il simplement tout en joignant ses mains. Ritcha Zanwlake demeura muette. Soit avait-elle déjà été formée à cette mission, soit elle n’osait pas prendre la parole mais elle s’abreuvait des paroles de son mentor et ressentait sur ses épaules le poids d’une certaine responsabilité. Son maître plaçait de grands espoirs en elle, il était inconcevable pour la twi’lek que les choses tournent mal ou de rentrer sans rien rapporter. Tout comme Maître Kraen, elle partageait l’envie de revoir Tython occuper une meilleure place au sein de l’Ordre Jedi jusqu’à devenir un lieu incontournable que chaque Jedi devait arpenter une fois dans sa vie pour ressentir la Force et le calme de ce lieu devenu sacré. Le vénérable Mirialan se pencha vers l’hologramme et reprit.

- Avez-vous d’autres questions ?

_________________
Maître du Jeu.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A la recherche du passé [MISSION JEDI N°4]   

Revenir en haut Aller en bas
 
A la recherche du passé [MISSION JEDI N°4]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mission Jedi : Exploration Scientifique [Echec]
» Mission Jedi & Sith : Prouver sa Valeur [Echouée]
» AVIS DE RECHERCHE !!!!! LE PASSE SIMPLE AU PASSE COMPOSE !
» Mission Jedi Gris : L'Enquête [Echouée]
» [ Mission Jedi ] L'Artefact

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars - L'Aube du Crépuscule :: SECTEUR II - CARTE GALACTIQUE :: Mondes Neutres & Autres Planètes :: Tython-
Sauter vers: