Star Wars - L'Aube du Crépuscule

Saison 6 - Dissimulation / Jeu de rôle et espace détente sur forum sur le thème Star Wars
 
Bienvenue sur l'Aube du Crépuscule voyageur égaré, ce forum est cependant fermé. Nous vous invitons à consulter nos partenaires en espérant trouver le forum qui vous convienne.

Partagez | 
 

 A la Rescousse ! [MISSION N°2 JEDI] / ADARLON

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Vaakin Wolfinger
Maître Jedi
Maître Jedi
avatar

Nombre de messages : 212
Age : 21
Date d'inscription : 29/01/2015

Feuille de personnage
Allégeance: Ordre Jedi
Rang: Maître Jedi
Niveau de combattant: 4

MessageSujet: Re: A la Rescousse ! [MISSION N°2 JEDI] / ADARLON   Mer 15 Juil - 23:12

Le Loup observait les deux humains de toute sa hauteur, attendant que les deux êtres sortent enfin de leur léthargie. Le retour à la réalité allait être douloureux, leur crâne allait leur faire mal. Leur prise de conscience arriva rapidement et après avoir tout deux gémit, ils remarquèrent leurs menottes... Puis leurs regards tombèrent sur les pattes griffues du loup, et remontèrent jusqu'à son visage peu avenant. Vaakin ne sourcilla pas, se contentant de les toiser jusqu'à ce qu'ils se décident à répondre...

L'un des deux gardes décida de se mettre à table, la seule présence du Shistavanéen suffisant à le faire parler. Ainsi, il y avait à bord au minimum une centaine d'hommes, quant au vaisseau contenant la précieuse cargaison il avait été intercepté et se trouvait non loin d'ici, une bonne chose. Par contre, ce qui fit tiquer le Jedi était le fait que les Tenloss étaient au courant de cette cargaison, comme s'ils avaient un informateurs... Quelqu'un dans l'Alliance. La Force préconisait la prudence et Vaakin nota dans un coin de son esprit de prévenir l'Ordre à ce sujet.

Le second homme prit alors la parole, bien plus sûr de lui. L’impressionnant physique du Shistavanéen ne semblait pas lui faire peur, chose peu étonnante étant donné la race de leur patron ... Le Loup pouvait sentir la colère et le trop plein de confiance en sois chez cet homme, qui avait sans aucun doute laissait du flou dans ses explications. Le sort de l'équipage était malheureux, mais c'était un risque...
L'homme se leva alors, poing lié, et tint tête au Loup qui le dépassait aisément. Le regard orangé du Shistavanéen le dévisageait. La Force permettait au Jedi de sentir l'excès de confiance du garde, le brusquer un peu devrait donc lui permettre d'en savoir un peu plus...

Rapidement, Vaakin saisit le gilet du garde et le souleva d'un bras, ses griffes entrant en contact avec la peau de son cou sans aucune douceur, faisant même perler une goute de sang. Poussant l'humain contre le mur de la cabine, Vaakin maintint celui-ci à quelques centimètres du sol sans le moindre effort et prit le blaster du garde qu'il lui fourra dans les côtes. Le tout n'avait duré que quelques secondes et Serena avait peut être entendu le bruit provoqué lorsque le dos de l'humain avait heurté la paroi métallique.

" Es tu cerrrtain de n'avoir rrrien a rrrajouter ? Quelque chose me dit que tu en sais beaucoup plus que tu ne penses. " Menaça le Loup en appuyant sur le flanc de l'humain avec l'arme, s'assurant d'être sur un point de pression afin d'occasionner une plus vive douleur ...

Sentant l'autre garde s'agiter, Vaakin se retourna, sans lâcher sa prise, et flanqua un coup de pied dans le ventre de l'humain encore au sol afin de s'assurer que ce dernier n'allait pas essayer de jouer au héro ...
Revenir en haut Aller en bas
MJ Discordance
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Féminin
Nombre de messages : 481
Age : 25
Localisation : Partout dans l'univers
Titre : Héraut du Hasard
Humeur : Changeante
Date d'inscription : 17/10/2009

Feuille de personnage
Allégeance: Toutes ou aucune
Rang: Maître du Jeu
Niveau de combattant: 5

MessageSujet: Re: A la Rescousse ! [MISSION N°2 JEDI] / ADARLON   Jeu 16 Juil - 16:14


Le garde avait été surpris et cria. Poings liés il fut soudainement soulevé par la gorge tandis que la griffe du loup perça délicatement son épiderme faisant poindre une goutte de sang. Il grogna sous la douleur et se mit à respirer rapidement sous le coup de la peur. Il ne s’était visiblement pas attendu à une réaction de ce type de la part du Shistavanéen. Le blaster contre sa cage thoracique, il déglutit l’espace d’un instant tandis que son cerveau bouillonnait à la recherche de la meilleure chose à faire.
Son compère avait voulu se lever prendre la fuite mais un coup de pied du loup le renvoya dans le coin d’où il venait. Le garde se tenait les cotes et gémit.

Le garde saisi par Vaakin posa ses deux mains sur le bras afin de s’accrocher et de pouvoir respirer plus facilement. Des sanglots dans la gorge, une perle de sueur apparut sur son front, sous l’effort de sa traction il eut du mal à ouvrir la bouche et remua les lèvres sans dire un mot de plus. La douleur lui faisait mal puis les sanglots se turent d’un coup et sa voix sèche commença à se faire entendre dans un murmure.


- Tu crois m’impressionner ? T’es rien à côté du chef et de ce qu’il peut me faire t’entends ? Va falloir te contenter de mes informations, car c’est toi qui a besoin de moi pour contrecarrer notre plan. Pas l’inverse.

L’effet de surprise était passé. Le garde Tenloss n’avait plus peur et se montrait toujours agressif et sûr de lui. Il releva la tête et bougea lentement comme pour essayer de tester la vigueur de la prise du loup. Puis d’un coup il éclata de rire : tout devenait clair dans son esprit et son plan allait fonctionner s’il savait titiller l’attention du Jedi et s’il avait un peu de chance. Il fallait continuer de parler. Décidé à s’en tirer il répondit avec un ton méprisant.

- Oh je comprends… Tu ne me tueras pas Médor. Notre informateur nous avait bien signalé qu’il y aurait deux enquiquineurs de… ton genre sur Adarlon. On ne pensait pas que vous auriez le cran… de laisser le Haut-Ministre venir jusqu’à nous, ça a été surprenant… Tout comme on n’a pas réussi à vous trouver planquer sur la navette en dépit des fouilles. Soit vous avez des couilles, soit vous êtes de vrais idiots… Le chef ne va lui laisser aucune chance à ce vieillard… C’est qu’une question de temps… avant qu’il ne lui cède… Au début je t’ai pris pour un soldat… mais Adarlon est majoritairement peuplée d’humains… je conclus que t’es l’un des deux trouble-fêtes... Le chef est assez fort pour vous tuer… Et j’en sais assez sur toi pour savoir que tu ne nous tueras pas puisque nous sommes désarmés.

Il cessa de parler l’espace d’une poignée de secondes pour reprendre son souffle. Le garde semblait plus enclin à parler sur l'informateur que sur la direction à suivre pour atteindre la salle des machines. Maintenant il faudrait attendre le bon moment.
L’autre garde regarda son collègue à la merci du Jedi et lui jeta un regard curieux mais il ne dit pas un mot et se contenta de se mettre dans un coin tout en détournant les yeux: dans sa tête il était déjà mort. Puis quand rien ne vint, il commença à entrevoir une esquisse de ce que son collègue avec en tête. Il demeura attentif et chercha de façon peu discrète du regard ce qu’il pouvait encore avoir d’utile sur lui avant de regarder l’environnement à la rechercher de quelque chose pouvant le défaire de ces liens. Mais dans une suite présidentielle il n’y avait pas grand-chose à trouver.

Le garde saisi ricana, le manque d’oxygène avait rendu ses yeux injectés de sang. Il bafouilla et se tordit en continuant de rire avant de reprendre son souffle. Puis il termina enfin sa phrase en penchant la tête sur le côté et en affichant un sourire triomphal sur son visage.


- Après tout… ce ne serait pas très Jedi n’est-ce pas ?

Maintenant les Jedi allaient devoir agir, et faire un choix.

_________________
Maître du Jeu.
Revenir en haut Aller en bas
Serena Tano
Chevalier Jedi
Chevalier Jedi
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1102
Age : 101
Date d'inscription : 03/03/2015

Feuille de personnage
Allégeance: Ordre Jedi
Rang: III
Niveau de combattant: 3

MessageSujet: Re: A la Rescousse ! [MISSION N°2 JEDI] / ADARLON   Jeu 16 Juil - 23:07

"Quant à quiconque ferme son oreille au cri de plainte du petit,
lui aussi il appellera et on ne lui répondra pas"
~ (Proverbes 21:13)

Les bras croisés sur sa poitrine, Serena écoutait la conversation d'une oreille attentive. Elle ne cilla pas lorsque le bruit familier d'un dos posé brutalement contre une paroi, lui parvint. C'était en un sens prévisible. Pourquoi? Parce que Maître Wolfinger avait le goût du théâtre et aussi parce que l'autre soldat n'avait visiblement aucune connaissance des Shistavanéens.

La muse entendit parfaitement la tirade de l'homme qui se voulait sûr de lui et ne craignant rien. Il craignait son boss qui avait la même stature que le loup. Mais il ne craignait pas le loup.
La scène de Maître Wolfinger manquait donc de percuter l'esprit pitoyable de ce pirate.
Le temps courait contre eux. Le duo se devait d'agir et vite! La jeune femme laissa plusieurs minutes passer.

Serena entra dans la pièce, ses yeux, l'un magenta et l'autre vert, allant d'un garde à l'autre. Sa présence sembla confirmer l'histoire du garde en mauvaise posture, comme quoi il y aurait deux Jedi sur Adarlon. D'un pas assuré , elle alla se placer au centre, droite devant l'homme à terre. Elle posa les yeux sur lui.
-Il paraît que quelqu'un vous a aidé pour avoir la deuxième cargaison d'Adarlon. adressa-t-elle d'un ton froid et cassant, certes de la comédie mais convaincant.
Vous en revanche, vous ne semblez pas vraiment utiles. Vous ne parlez pas si ce n'est de la raillerie gratuite et inutile.

Poussant un soupir perceptible et assez inquiétant, elle leva les yeux au ciel et ajouta:
-J'ai horreur de perdre mon temps.

Puis sans un prévenir, dans un cri de rage digne de celui de Darth Sidious quand il avait sauté à l'attaque des Maîtres Jedi venus l'arrêter dans son bureau de Chancelier, une lame verdoyante émergea et transperça la victime de Vaakin, en passant du ventre jusque dans la gorge.
Maître Wolfinger s'était écarté à temps. Sa surprise serait perceptible. Toutefois, le faciès lupin intraduisible à quiconque n'était pas familier avec cette espèce, sauva la comédie de Serena, l'empêchant d'être ruinée en une seconde.

D'un pas nonchalant, son sabre toujours activé et lame vers le bas, la Jedi s'approcha lentement du dernier garde, son regard neutre bordé d'un sourire à glacer à l'échine. Elle s'accroupit près de l'homme menotté. La jeune femme le fixa de ses yeux peu ordinaires.
-Tu sais... le problème des agents, c'est qu'ils peuvent dire n'importe quoi, ou avoir des informations périmées sur la composition de... la population... d'une planète donnée.

Un temps passa, puis la jeune femme conclut d'un sourire moqueur:
-Ou il est difficile de dire pour qui ils travaillent...

Le garde de Tenloss avait entendu son compagnon dire que les Jedi ne tuaient pas les gens désarmés, de plus ils ne torturaient pas. Ils étaient dépeins comme des gens manquant de moyens et de courage, voir d'ingéniosité. A cela on rajoutait tout ce que l'homme avait pu entendre des Gardiens de la Paix.

Toutefois devant lui, son compagnon, avait été tué après avoir subi une agression physique qui l'avait blessé, tout en étant menacé de mort par le canon d'un blaster.
Il y avait fort à parier que le duo appartenait à ce que le commun des mortels appelait Jedi Noir ou les plus érudits caresseraient certainement l'option d'une dame de la Sith.

Approchant la lame verte du visage de l'homme, Serena reprit avec un sourire carnassier, on aurait vraiment cru qu'elle prenait plaisir à cette intimidation psychologique. Seul Maître Wolfinger pouvait sentir que tout cela n'était que de l’esbroufe.
-Je te propose un marché. J'espère que tu sauras mieux l'apprécier que... La muse montra le cadavre transpercé à terre. Ton compagnon.
Mon confrère ici présent, et moi-même avons quelque plans pour Adarlon. Nous apprécierons de visiter ce croiseur de manière plus approfondie, voir d'en faire notre possession. Tu nous servirais de guide. J'aimerais également savoir ce que contient le hangar où nous nous trouvons. En échange, nous te balancerons sur la planète de ton choix, une fois le croiseur en notre possession.


La Jedi laissa l'homme peser ses mots. Puis, elle reprit d'un ton neutre
-Quant à ton ancien employeur, eh bien, mon compagnon ici présent, pourrait tailler en pièce un wookie, surtout s'il s'est levé du mauvais pied. A cela tu rajoutes du sabre laser et la Force, je crois que nous aurons une agréable discussion, il devrait tenir un peu plus longtemps que ton ancien ami. Donc plus de plaisir à le voir se débattre, et d'excitation à observer la peur dans ses yeux quand sa carcasse de poisson mal famé, sera broyée à petit feu par mon confrère.

Serena laissa la dernière phrase en suspens, un sourire feignant l'extase, ses yeux dans le vide comme si elle imaginait toute la peur dans les yeux apeurés du requin. Puis brutalement, son regard tomba sur l'homme et d'une voix cassante :
-Alors on a un accord?

Ensuite, il faudrait que le pilote de la navette prenne la place d'une des sentinelles à l'entrée de la navette pour brouiller tout soupçon. Tandis que le trio ou duo, s'engagerait dans le vaisseau pour mettre un terme à tout ça.

Serena laissa toutes ces informations perceptibles dans la Force, alors qu'elle attendait la réponse de l'homme.
Il n'y avait pas de trace de la moindre obscurité dans la Chevalier Jedi. Malgré le rôle qu'elle jouait, elle n'était que lumière. Maître Wolfinger était peut-être surpris voir très intrigué mais il devrait attendre un moment plus propice.


Dernière édition par Serena Tano le Ven 17 Juil - 9:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Vaakin Wolfinger
Maître Jedi
Maître Jedi
avatar

Nombre de messages : 212
Age : 21
Date d'inscription : 29/01/2015

Feuille de personnage
Allégeance: Ordre Jedi
Rang: Maître Jedi
Niveau de combattant: 4

MessageSujet: Re: A la Rescousse ! [MISSION N°2 JEDI] / ADARLON   Jeu 16 Juil - 23:33

Le garde fut surprit et cria, réaction plus que normal lorsqu’un humanoïde au facies lupin vous agresse et vous soulève sans le moindre effort en vous tenant à la gorge. Vaakin pouvait sentir la peur suinter par les pores de sa peau, mais l’effet ne dura qu’un temps et le garde retrouva son courage. Si la voix de l’humain ne fut qu’un murmure, l’ouïe hyper développé du Shistavanéen lui permit d’entendre sans problème les paroles du malheureux.
Il avait davantage peur de son chef que du Loup, une erreur en soit lorsqu’on en savait un peu sur les Shistavanéen. En plus de pouvoir rivaliser en force avec un Wookie, Vaakin avait la chance de pouvoir se régénérer bien plus vite à la suite de blessures et possédait des sens bien plus développés que le commun des mortels… Un Karkarodon ne l’effrayait pas !

A l’évocation du surnom péjoratif « Médor » dont on l’avait affublé mainte et mainte fois, le Jedi dévoila dans une grimace une paire de crocs peu rassurants, mais ne fit rien de plus. En effet, les informations dévoilaient par la suite eurent l’effet escompté par le garde : elles ébranlèrent un peu le Jedi. Il y avait une taupe dans l’Alliance ou dans l’Ordre et le Haut-Ministre était en danger de mort plus qu’immédiat, le temps était précieux.
L’attention du Jedi était sur le garde qu’il tenait entre ses griffes et il ne fit guère attention à l’autre garde qui tentait de trouver de quoi se libérer ou attaquer Vaakin. De toute façon, dans une suite présidentielle il n’allait pas trouver grand-chose… De plus, le Loup s’était assuré de ne rien laisser à la portée des deux humains.
Lorsque l’humain se mit à ricaner, les yeux du Jedi rencontrèrent les siens, injecté de sang, et Vaakin comprit avant même qu’il ne parle. Non, en effet, le tuer n’était pas très Jedi … Mais ce que le garde ignorait, était que le Shistavanéen était de ces Jedi prompte à laisser une personne mourir pour en sauver des milliers, voir à sacrifier lui-même une personne… Une mentalité que Serena semblait partager, car Vaakin eu tout juste le temps de lâcher sa prise suite aux quelques parole qu’elle prononça avant que la lame émeraude de la muse vienne cueillir la vie du pauvre bougre.

Le Maître Jedi n’était pas choqué, mais son étonnement devant une telle réaction était palpable dans la Force. Il n’avait pas imaginé Serena capable de prendre une vie aussi vite, aussi froidement. Même s’il savait qu’elle jouait la comédie car il pouvait le sentir, Vaakin restait … soucieux, même s’il n’en montra rien et ne laissa rien paraître dans la Force. Le manque de temps pouvait justifier un tel acte, chose que le Loup aurait surement fait lui-même en fin de compte… Car il comprit aussitôt ce à quoi Serena pensée, lui-même ayant auparavant agis violemment dans le même espoir : Les faire passer pour des Jedi Noirs, faire peur au dernier garde en vie en espérant qu’il allait parler. C’était une manœuvre normalement risquée mais le pauvre humain semblait terrifié.

Vaakin adopta une posture droite, sans se soucier un seul instant – en apparence - du corps sans vie qui gisait au pied du mur. Il croisa ses larges bras sur son torse et toisa l’humain de toute sa hauteur, ne faisant aucun geste pour arrêter Serena. Cette dernière était dans son rôle et lui-même devait se montrer convainquant… ce qui n’était pas très difficile.
Revenir en haut Aller en bas
MJ Discordance
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Féminin
Nombre de messages : 481
Age : 25
Localisation : Partout dans l'univers
Titre : Héraut du Hasard
Humeur : Changeante
Date d'inscription : 17/10/2009

Feuille de personnage
Allégeance: Toutes ou aucune
Rang: Maître du Jeu
Niveau de combattant: 5

MessageSujet: Re: A la Rescousse ! [MISSION N°2 JEDI] / ADARLON   Sam 18 Juil - 18:51


Tout se passa très rapidement. Une deuxième Jedi pénétra dans les quartiers du Haut-Ministre sous les yeux un peu surpris des deux gardes. Elle prit la parole, puis exécuta froidement le garde que Vaakin avait saisi quelques minutes plus tôt. Une brulure intense reliait son nombril à sa gorge tandis que le Tenloss affichait sur son visage un certain sourire insolent et triomphal. Le deuxième garde préférait disparaitre maintenant, mais trop tard, l’humaine moins commode que son collègue l’avait remarqué et s’approchait de lui. Terrifiante, le garde essaya de s’enfuir en reculant mais se retrouva rapidement dans l’impossibilité de reculer lorsqu’il arrivant dans le coin de la cabine. Il manqua de s’évanouir. Le garde était tétanisé et tremblait, la peau de son visage arborait un teint plutôt blafard et il bafouilla plusieurs fois quelques supplications de ne pas le tuer avant de respirer un bon coup et de tenter de se reprendre pour avoir des propos cohérents, les mains baissées il tentait de calmer la jeune femme qui venait de tuer son ami de sang froid.

- Le hangar dans lequel nous sommes dispose seulement d’une cargaison standard d’un hangar : des droïdes d’entretien et de mécanique, des caisses de pièces détachées. Dans les hangars voisins, on trouve de l’équipement, des munitions et du carburant… Il a été presque vidé juste avant de faire notre arrivée dans le système Adarlon…


Son esprit réfléchissait, il n’en dit pas plus sur les raisons du vide de ce hangar qui étaient très certainement imputables à l’arrivée potentielle du Haut-Ministre. A la place se dépêcha de répondre aux questions comme si sa vie en dépendait, mais soucieux de ne pas subir le même sort que son collègue, le garde commença à mentir afin de maximiser ses chances de survie et pour ne pas contrarier la jeune femme qui venait de tuer son collègue. D’autant plus qu’il n’avait aucune échappatoire au cas où elle décidait de le tuer.

- Oui oui, le vaisseau est prenable à deux gens de votre genre oui… Mais, ça va être difficile. On a aucun… membre d’équipage de la race de votre associé. Il passera pas inaperçu et nous n’avons aucun prisonnier de ce genre. Les uniformes ne sont pas taillés pour lui… et je n’ai pas assez de grade pour dire aux membres d’équipage que nous croiserons de nous laisser tranquilles… Quant à Semtam, il est coriace. C’est un Karkarodon , je l’ai vu manger des espèces plus grosses que vous qu’il avait tuées à mains nues… Je… je vais vous aider mais ne me tuez pas… Mais le Syndicat Tenloss ne laissera pas un de ses vaisseaux se faire voler. Vos têtes seront mises à prix. Vous échapperez peut-être à Semtam, mais pas aux Tenloss. Personne ne leur échappe…

Le garde essuya son front en sueur et s’effondra sur le sol lorsque l’un des comlinks que portait Vaakin s’activa. Une voix autoritaire se fit entendre à travers celui-ci, une voix que reconnaissait le garde qui écarquilla soudainement les yeux.


- Gren, Lou, ici le caporal Perks. Pourquoi vous n’êtes pas à votre poste devant la navette ? Le sergent va vous passer un de ces savons, il vous cherche.

Avant que les Jedi puissent réagir ou intimer au garde de se taire, celui-ci vit un signe du destin : une chance de s’en tirer vivant. Une erreur tragique mais désespéré et pris dans les filets de la terreur de Serena, cet appel était comme une main tendue et il hurla pour être certain de se faire entendre.

- A L’AIDE ! AU SECOURS ! VENEZ M’AIDER !

Trop tard. C’était une erreur car le garde venait sans doute de se condamner à mort, mais vu l’état de panique dans lequel il était, cet appel de comlink avait été, à ses yeux, la seule chance potentielle qu’il avait de s’en tirer vivant. En lui ôtant tout espoir, les deux Jedi venaient d’attirer sur eux l’attention des gardes du vaisseau. Tout était clair désormais : le plan du garde qui avait été tué était tout simplement de gagner du temps. Les rondes étaient fréquentes à travers le croiseur, et l’absence des deux gardes à la navette allait forcément attirer l’attention de quelqu’un. Le garde avait donc voulu faire perdre un maximum de temps aux deux Jedi, et il avait réussi sans pour autant s’en tirer vivant. L’infiltration était toujours possible, mais serait bien plus délicate avec l’équipage sur le qui-vive et vigilant. Il fallait agir vite et dès maintenant. Mais la vie du pilote et du droïde l’accompagnant seraient désormais en danger…

_________________
Maître du Jeu.
Revenir en haut Aller en bas
Serena Tano
Chevalier Jedi
Chevalier Jedi
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1102
Age : 101
Date d'inscription : 03/03/2015

Feuille de personnage
Allégeance: Ordre Jedi
Rang: III
Niveau de combattant: 3

MessageSujet: Re: A la Rescousse ! [MISSION N°2 JEDI] / ADARLON   Dim 19 Juil - 8:45

Les choses dérapaient à proprement parler. Le dernier pirate s'était servis du laps de temps nécessaire aux rondes de gardes pour avoir une chance de survivre si l'on pouvait appeler cela comme ça.

Serena ne fit pas attention à la voix dans le comlink. Elle s'écarta du détenu en éteignant son sabre et en le raccrochant à sa ceinture.Elle s'approcha de Maître Wolfinger et ils convinrent de la marche à suivre.
Au vu du temps assez court qui leur restait, ils devraient agir dans la foulée.

La muse fit venir le pilote de la navette et lui expliqua de façon assez courte la situation. Serena lui proposa que Vaakin le mette hors combat de manière médicinale, pour pas que les gardes en approche puissent le suspecter. Ils ne trouveraient que son corps inanimé au siège de pilote.

Le laissant avec son confrère Jedi, la muse alla vers le droïde et le désactiva. Elle débrancha quelques câbles pour donner l'illusion d'un mauvais traitement, illusion qu'elle termina en mettant à la renverse le robot lui-même.
Serena laissa le prisonnier aux soins du Jedi loup, et fouilla l'uniforme du garde mort pour dénicher tous les pass qu'il pouvait avoir. La Jedi suggéra à Maître Wolfinger de cacher le cadavre dans les réservoirs d'eau potable.

Ensuite, la jeune femme suivie par son confrère, s'élança dans le hangar encore désert mais plus pour longtemps et prit le turbo-élévateur.

Il fallait qu'ils trouvent un terminal pour localiser les couloirs C3 et F4.
Revenir en haut Aller en bas
Vaakin Wolfinger
Maître Jedi
Maître Jedi
avatar

Nombre de messages : 212
Age : 21
Date d'inscription : 29/01/2015

Feuille de personnage
Allégeance: Ordre Jedi
Rang: Maître Jedi
Niveau de combattant: 4

MessageSujet: Re: A la Rescousse ! [MISSION N°2 JEDI] / ADARLON   Mar 28 Juil - 2:01

Le garde s’éloigna le plus possible des deux Jedi, mais son dos heurta bien trop vite la paroi métallique située derrière lui. L’homme n’était que peur. Il paniquait, cela se voyait et sentait très bien à travers la Force. Vaakin craignait que dans un tel état de panique, il leur soit bien inutile. Quant il en vint au mensonge, le Loup ne manqua pas de le repérer immédiatement, son esprit analysant celui de l’humain au travers de la Force. Par la peur, il était soucieux de répondre à Séréna afin de ne pas subir le même sort de son compagnon. Une réaction idiote, il était connu que les Jedi pouvaient lire les pensées.

Puis, tout se passa vite, trop vite pour les deux Jedi. L’alerte venait d’être donnée sous leurs yeux. Tout le vaisseau allait rappliquer sur place, les deux sensitifs devaient fuir la navette le plus rapidement possible. Les deux Jedi se mirent rapidement sur la marche à suivre et le Shistavanéen raccompagna le pilote à son siège. Une fois assit, le Loup sortit d’une sacoche une seringue qu’il remplit avec une substance liquide transpirante. Celle-ci, une fois dans le système du pilote, allait ralentir son rythme cardiaque au point que celui-ci allait être indétectable, le faisant passer pour mort.

Le Jedi s’éloigna ensuite du pilote, dont la tête reposait désormais sur le tableau de bord situé devant lui. Il vint récupérer le corps du garde mort et jeta celui-ci dans le réservoir d’eau potable, comme suggérée par Serena, puis il injecta à l’humain encore en vie la même substance qu’au pilote. Il était hors de question de lui prendre sa vie.

Une fois cela fait, le Loup s’élança à la suite de sa consœur, tous ses sens en alerte.
Revenir en haut Aller en bas
MJ Discordance
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Féminin
Nombre de messages : 481
Age : 25
Localisation : Partout dans l'univers
Titre : Héraut du Hasard
Humeur : Changeante
Date d'inscription : 17/10/2009

Feuille de personnage
Allégeance: Toutes ou aucune
Rang: Maître du Jeu
Niveau de combattant: 5

MessageSujet: Re: A la Rescousse ! [MISSION N°2 JEDI] / ADARLON   Mer 5 Aoû - 16:34


Tout avait tourné au vinaigre très rapidement. Maintenant les Tenloss savaient que leur vaisseau avait été infiltré par quelqu’un, et compte tenu des informations en possession du responsable de cette attaque, il n’était pas compliqué de deviner que les intrus étaient deux Jedi. Alors que la patrouille la plus proche pénétra dans le hangar, ils purent voir une femme et un loup bipède s’élancer vers un turbo-élévateur. Les portes se refermèrent avant même que les gardes purent tenter quoique ce soit et la cabine partit. Mais la véritable raison des gardes était toute simple lorsque le comlink d’un des gardes prisonniers des Jedi s’activa pour laisser parler des voix.

- Intrus repérés dans le hangar. Ils ont pris le turbo-élévateur 34 et semblent descendre. On n’a pas encore leur étage d’arrivée mais on va prévenir les gardes du secteur de se préparer à avoir de la visite.

La voix du Karkarodon, reconnaissable entre toutes résonna d’un ton visiblement surpris mais passablement agacé.

- On regarde déjà pour stopper le turbo-élévateur 34 à un étage ou ils seront bien accueillis. Les patrouilles sur place vont être prévenues très vite qu’ils auront de la visite. Quittez votre position immédiatement et gagnez rapidement les capsules de sauvetage pour les surveiller, j’ai donné l’ordre de leur couper cette retraite tout de suite.
- Reçu cinq sur cinq et que faisons-nous des deux gardes en patrouille ?
- Les Jedi les ont sans doute tués… ne vous en occupez pas. Je scelle votre hangar, déguerpissez.

Alors que les deux Jedi se trouvaient déjà dans le turbo-élévateur, il y eut un bruit d’explosion un peu lointain ainsi qu’une secousse. Une tourelle interne au hangar avait été déployée et fait feu directement sur le cockpit de la navette présidentielle ce qui en avait résulté l’explosion du vaisseau avec lequel les Jedi étaient venus. Aucune réaction en chaine de prévue, visiblement le Karkarodon s’était préparé et avait vidé le hangar de tout ce qui aurait pu causer une explosion plus importante que prévue.

- A toutes les patrouilles redoublez de vigilance. On a deux Jedi à bord –une femme et une bête de foire. Capturez la gamine et quant à son chien de garde feu à volonté. Sa fourrure aura sans doute une certaine valeur.

Le comlink récupéré par les deux Jedi donnait un avantage au tandem pour le moment. Mais restait à savoir pendant combien de temps. La cabine du turbo-élévateur s’arrêta à l’étage 7, ce qui n’était certainement pas la consigne demandée par Serena et les portes s’ouvrirent sur un couloir qui s’étendait sur vingt mètres avant de se terminer en se séparant en deux autres couloirs. Une forme en T donc ou les Jedi se trouvaient à la base. Ils n’auraient sans doute pas beaucoup de temps pour bouger et aucun terminal en vue. Cependant une grille de ventilation était accessible sur le coin gauche et débouchaient sans doute quelque part. Ou alors il y avait toujours la possibilité de rester dans la cage d’ascenseur et de tenter d’atteindre les niveaux inférieurs en s’accrochant aux câbles.
Serena Tano en jetant un coup d’œil rapide vit alors juste sur sa gauche le numéro du couloir dans lequel ils se trouvaient. Q-7 était affiché sur le mur en lettres capitales. Le garde avait dit que la salle des machines se trouvait vers l’arrière du vaisseau, le hangar par lequel les deux Jedi était arrivés se situait à peu près sur la coque tribord du vaisseau à mi-chemin. Les Jedi avaient donc juste descendus mais étaient donc encore sur la moitié du vaisseau. Quoiqu’il en soit il faudrait faire vite car même si le couloir était désert, on entendait au bout du couloir de nombreux bruits de bottes.


- Patrouille 8 et 13 les intrus sont devant l’ascenseur 34 couloir Q-7. On l’a bloqué, dépêchez vous !

Les bruits de bottes se rapprochaient et pour le moment, le nombre d’ennemis étaient inconnu. Les patrouilles 8 et 13 étaient sans doute les plus proches présentes, mais plus les Jedi s’attarderaient ou prendraient du temps pour combattre, plus cela laissait du temps aux forces de sécurité du vaisseau de se regrouper. Des cris des sous-officiers se faisaient entendre, raillant leurs troupes pour les faire se dépêcher.

- Vous avez entendu ! Bougez-vous ! Laissez-moi le gros !


______________________
HRP: Désolé du retard, je n'ai pas vraiment eu ni le temps ni l'occasion de vraiment rédiger quelque chose avant aujourd'hui à cause de ma semaine de présence réduite.

_________________
Maître du Jeu.
Revenir en haut Aller en bas
Serena Tano
Chevalier Jedi
Chevalier Jedi
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1102
Age : 101
Date d'inscription : 03/03/2015

Feuille de personnage
Allégeance: Ordre Jedi
Rang: III
Niveau de combattant: 3

MessageSujet: Re: A la Rescousse ! [MISSION N°2 JEDI] / ADARLON   Mar 11 Aoû - 16:14

Fermant les yeux en ressentant la mort du pilote du cockpit, la Jedi devina ce qui s'était passé dans le hangar. La voix venant du comlink dérobé aux ex-sentinelles, communiquait les informations qui transitaient du chef aux patrouilles.
Bien sûr cela ne durerait pas.

Se focalisant de nouveau sur l'instant présent, Maître Wolfinger sur les talons, Serena analysa la situation. Le duo n'était pas vraiment à la destination souhaitée. De plus, ils n'avaient pas bougés en direction de l'arrière du vaisseau vers la salle des machines.
Ce couloir pourrait certainement aider mais les instructions révélées par le comlink annonçait clairement que cette piste était compromise.

Il fallait donc agir vite et de manière assez énergique.
-Maître Wolfinger, appela la muse. On va trancher les câbles qui maintiennent l'acsenseur à ce niveau. Comme ça il continuera à descendre ailleurs. De ce fait, il fera diversion en faisant croire que nous avons pris un autre chemin. Tandis que nous, nous prendrons cette grille de ventilation. acheva-t-elle en montrant la grille en question.

Joignant le geste à la parole, la lame émeraude revint à la vie, expédiant l’ascenseur dans sa course initiale. Serena enleva son manteau, fit une déchirure comme s'il s'était agrippé à quelque chose et le jeta à la suite. Il alla se poser un peu plus en contrebas, sur un des câbles qui menait vers un des couloirs inférieurs.
La présence de l'habit défiguré, signalerait certainement que le duo était descendu en utilisant les câbles...

La jeune femme ôta la grille de son emplacement et s'engouffra dans la courroie de ventilation, précisant au loup de bien la refermer derrière lui. Ainsi quand les patrouilles arriveraient, ils verraient un couloir habituel avec une piste menant à travers les câbles du turbo-élévateur.

Serena optimisa sa cadence grâce à la Force, pour trouver le meilleur rapport vitesse/discrétion de déplacement.
Revenir en haut Aller en bas
Vaakin Wolfinger
Maître Jedi
Maître Jedi
avatar

Nombre de messages : 212
Age : 21
Date d'inscription : 29/01/2015

Feuille de personnage
Allégeance: Ordre Jedi
Rang: Maître Jedi
Niveau de combattant: 4

MessageSujet: Re: A la Rescousse ! [MISSION N°2 JEDI] / ADARLON   Jeu 20 Aoû - 19:06

La Force permit au duo de savoir ce qui venait de se dérouler dans le hangar qu’ils venaient de quitter. La navette était détruite, emportant le malheureux pilote dans la mort. Les yeux du Loup se fermèrent un instant, mais lorsque ses paupières se relevèrent, son regard n’était que plus dur.

Les portes de l’élévateur s’ouvrirent sur un couloir qui n’était certainement pas la destination souhaitée par Séréna. Que l’ascenseur soit bloqué de cette façon rappelait un film au Shistavanéen. Les instructions donné à travers le comlink rendait l’utilisation de ce couloir plus que dangereuse, d’autant qu’avec son ouïe fine, Vaakin pouvait entendre les gardes se rapprocher depuis les deux couloirs qui former la barre horizontale du T.

Séréna prit le devant des opérations, ce à quoi le Loup ne trouva rien à redire. Les options qui s’offraient au duo étaient plus que limités de toute façon. Ainsi, Vaakin quitta le turbo élévateur et observa se dernier se précipiter vers le bas tandis que la muse retirait sa bure et simulait rapidement leur descente via les câbles. Lui-même avait laissé sa propre bure dans la navette et n’avait donc qu’une tunique Jedi, rien de très encombrant en somme.

Le loup se posta de façon à guetter la venue des gardes tandis que Séréna ôtait la grille du conduit de ventilation. Une fois celle-ci à l’intérieur, le Loup s’y engouffra à son tour. Plus imposant que la muse, ce dernier pouvait tout de même s’y déplacer sans trop de mal, ne faisant pas non plus une taille trop importante. Avant de suivre sa sœur Jedi, il prit bien soin de bien refermer la grille derrière lui et de ne laisser aucun indice sur leur déplacement.

Si Séréna avait besoin de la Force pour aller plus vite, le Shistavanéen était très capable de se déplacer à quatre pattes et suivait donc facilement sa consœur, faisant preuve d’une étonnante souplesse et rapidité tout en se faisant le plus discret possible. A présent, il n’y avait plus qu’à écouter la Force pour éviter de sortir du conduit devant des gardes… Et espérer que le dit conduit n’aille pas à l’opposé de là où ils devaient aller.
Revenir en haut Aller en bas
MJ Discordance
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Féminin
Nombre de messages : 481
Age : 25
Localisation : Partout dans l'univers
Titre : Héraut du Hasard
Humeur : Changeante
Date d'inscription : 17/10/2009

Feuille de personnage
Allégeance: Toutes ou aucune
Rang: Maître du Jeu
Niveau de combattant: 5

MessageSujet: Re: A la Rescousse ! [MISSION N°2 JEDI] / ADARLON   Dim 23 Aoû - 14:10


Le conduit derrière la grille de ventilation était étroit et avait forcé les deux Jedi à ralentir leur progression. Serena était suffisamment fine pour marcher à quatre pattes tandis que Vaakin Wolfinger quant à lui était contraint de ramper pour se faufiler difficilement à travers ce conduit trop étroit pour lui. La progression serait difficile, mais pour le moment leur subterfuge semblait avoir fonctionné s’ils se fiaient aux transmissions captées par le comlink en la possession de Vaakin.

- Central. Ici patrouille 8, l’ascenseur bloqué à été saboté. Les Jedi ont fait tomber la cabine tout au fond et semblent avoir emprunté les câbles pour s’échapper.
- Bien reçu. Déployez des drones de surveillance dans les cages d’ascenseur pour les repérer ou retrouver leur trace. Placez-vous sur les étages inférieurs et supérieurs à votre niveau et ouvrez les portes pour tenter de les cueillir.
- Ok.


Tout d’un coup ils purent entendre derrière eux le lointain bruit de pas des gardes qui quittaient le couloir pour tenter une autre approche. En sécurité pour le moment, le conduit devint plus obscur au fur et à mesure qu’il avançait. Quoiqu’il en soit, pour le moment ils se déplaçaient vers l’arrière du vaisseau. Parfois, ils passaient à côté d’une grille donnant au niveau du sol d’un couloir voisin, parfois carrément au dessus d’un couloir. Passer par ici serai difficile pour Vaakin qui fit grincer le fer de ces grilles quant il passait dessus. Fort heureusement, aucun garde n’était juste au dessous à ce moment là. C’avait l’impression d’être interminable. Surtout que trois fois durant, les deux Jedi se retrouvèrent à glisser dans les pentes abruptes du conduit de ventilation. Les réceptions se terminant souvent par une collision entre Serena et Vaakin les premières fois. Visiblement, ils descendaient vers l’arrière du vaisseau petit à petit. Les communications au comlink reprirent après que Vaakin et Serena aient rampé pendant plus de vingt minutes.

- Les drones n’ont rien décelé. Juste des morceaux de vêtements le long des câbles. Les patrouilles aux étages supérieurs et inférieurs n’ont rien décelé.
- Impossible. On les aurait forcément cueillis quelque part, nos caméras les auraient forcément repérés. Ils n’ont pas pu disparaitre et ne connaissent pas nos procédures de sécurité.


Le Kakarodon marqua un moment de silence avant d’enchainer.

- Patrouille 8, y avait-il une grille de ventilation dans le couloir Q-7 ?
- Affirmatif central.
- Alors ils sont dans le circuit ! Relayez mon ordre à toutes les patrouilles : envoyez les droïdes de maintenance et les drones arpenter tout le conduit pour les repérer. Immédiatement.
- A vos ordres.


Les deux Jedi avaient réussi. Leur manœuvre leur avait donné vingt minutes d’avance sur les gars du Syndicat Tenloss. Néanmoins désormais le temps était compté : tôt ou tard ils tomberaient sur un droïde qui les localiserait et alerterait les gardes. Combattre directement depuis l’intérieur d’un conduit serait délicat vu la difficulté pour y progresser de base. Surtout si les Tenloss cherchaient à les gazer. Serena en tête voyait une grille qui donnait au dessus d’un couloir dans lequel, une patrouiller commençait à s’approcher au loin. A travers la Force, 4 personnes. Les Jedi avaient le choix : chercher à gratter encore plusieurs mètres en direction de la salle des machines ou sortir combattre pour attirer l’attention ailleurs quitte à révéler leur position. Vaakin pouvait grâce à son odorat, sentir un courant d’air chaud avec une odeur un peu industrielle et pas naturelle continuer de provenir du conduit. Comme si quelque chose dans le vaisseau produisait une douce chaleur de façon mécanique. Les odeurs des huiles diverses rendait le tout difficile à identifier, une chose était certaine il y avait une senteur artificielle le long de ce conduit.

_________________
Maître du Jeu.
Revenir en haut Aller en bas
Serena Tano
Chevalier Jedi
Chevalier Jedi
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1102
Age : 101
Date d'inscription : 03/03/2015

Feuille de personnage
Allégeance: Ordre Jedi
Rang: III
Niveau de combattant: 3

MessageSujet: Re: A la Rescousse ! [MISSION N°2 JEDI] / ADARLON   Lun 24 Aoû - 13:03

Progresser dans le conduit s'était révélé plus ou moins facile jusqu'à maintenant. Les passages dans l'obscurité avait été rendus plus faciles grâce à la Force. En revanche les descentes un peu abruptes, avaient été plus difficiles à supporter.

Les communications du comlink révélèrent que le subterfuge avait fonctionné jusqu'à un certain point, donnant au tandem un laps de temps d'avance avant que la traque des deux Jedi ne se resserrent plus durement.
Repoussant une mèche de devant ses yeux, Serena avança pour parvenir à côté d'une grille.
Dans la Force, une sensation l'aiguilla lui indiquant quatre individus en approche. Ils étaient suffisamment loin encore pour pouvoir faire quoique ce soit, ou repérer des détails compromettants.

Maître Wolfinger put sentir la Force prendre possession du conduit, la grenade paralysante récupérée précédemment par le duo, et accrochée à la ceinture de la muse par le loup, fut soulevée dans les airs.
Sous l'influence de la muse, elle passa délicatement la grille par le bas, épousant le plafond, poursuivant inlassablement sa course de manière horizontale et en silence, tandis que la patrouille, elle, avançait.
Ainsi la grenade après plusieurs secondes qui paraissaient interminables, se trouva derrière la patrouille.

Serena la fit donc descendre et rouler en direction de la patrouille, comme si quelqu'un était venu dans leur dos et leur avait lancé dessus. Au bruit du métal roulant à pleine vitesse sous l'impulsion de la Force, la patrouille se tournerait inévitablement vers cette menace, croyant à un attaquant s'enfuyant au détour d'un couloir dans leur dos.
Cela donnerait peut-être du temps aux Jedi, qui sait?

Maître Wolfinger avait pu observer tout le manège de la jeune Jedi, qui, c'était notoire, passait plus de temps à utiliser la Force que les négociations ou le maniement intensif du sabre laser.
Toutefois, Maître Wolfinger allait devoir prendre la relève, car une triste vérité allait venir des lèvres de la muse.

Aussi, tandis que la grenade filait à pleine vitesse vers la patrouille, clignotant de lumières très inquiétantes et émettant un bruit électronique de pas très bonne augure, Serena demanda à son frère.
- On a cinq secondes. Je suis à cours d'idées, Maître Wolfinger, continua-t-elle. Depuis qu'on est rentré dans le conduit, j'ai à l'esprit que les Tenloss vont nous gazer, c'est même ce que j'aurai fais.
On sort et on les combat, ou pensez-vous qu'on avance?


Dernière édition par Serena Tano le Lun 14 Sep - 20:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Vaakin Wolfinger
Maître Jedi
Maître Jedi
avatar

Nombre de messages : 212
Age : 21
Date d'inscription : 29/01/2015

Feuille de personnage
Allégeance: Ordre Jedi
Rang: Maître Jedi
Niveau de combattant: 4

MessageSujet: Re: A la Rescousse ! [MISSION N°2 JEDI] / ADARLON   Mar 8 Sep - 19:14

Vaakin était grand – un mètre quatre vingt cinq – mais par particulièrement très large d’épaule. Sa stature, toutefois, ne lui permettait pas de se faufiler comme il l’aurait souhaité dans le conduit d’aération. Séréna se débrouillait bien mieux que lui. Toutefois, sa grande force physique lui permettait d’avancer à bonne allure en forçant sur ses muscles, sans pour autant se fatiguer plus que de raison.
Le comlink permettait au duo de suivre les patrouilles et de connaître leurs intentions. Pour l’heure, le subterfuge de Séréna semblait avoir fonctionné et les Tenloss pensaient que les Jedi avaient empruntés les câbles pour descendre. Toutefois, le déploiement des drones allait poser problèmes en révélant rapidement que les Jedi n’étaient pas passé par là.

L’avancée dans les conduits se fit lentement et de temps en temps, les deux Jedi se retrouvaient à glisser dans des pentes abruptes. Les premières fois, Vaakin et Séréna se rentrèrent dedans et firent beaucoup trop de bruit… Toutefois, personne ne semblait s’être rendu compte de leur présence dans les conduits, ce qui était une bonne chose. Le duo avançait vers l’arrière du vaisseau. Après près de vingt minutes - ce qui semblait avoir été une éternité ! – le comlink laissa échapper de nouveaux indices. Et pas des moindres. Le Karkarodon semblait avoir comprit comment les Jedi avaient pu échapper à ses patrouilles, ce qui ne laissait présager rien de bon pour les deux utilisateurs de la Force.

Si les Jedi se faisaient coinser dans les conduits, ils risquaient gros. En effet, l’espace ne leur permettait même pas de sortir leur sabre laser. La Force pouvait éventuellement les tirer d’affaire, mais une fois repéré cela n’allait pas les sauver… Le Shistavanéen leva alors le nez et huma longuement l’air ambiant. Des senteurs industrielles lui chatouillèrent les sens. Il pouvait également sentir un courant d’air chaud provenir du conduit. L’intuition du Jedi lui murmurait qu’il s’agissait de leur destination …

Séréna profita de cet instant pour utiliser la Force afin de guider une grenade paralysante vers le quatuor qui se dirigeait vers eux. La Muse se tourna ensuite vers le Loup, qui posa son regard sur elle. L’odeur industrielle s’était faite de plus en plus puissante au fil de leur avancée, et l’intuition du Jedi le poussait à croire qu’ils étaient près du but… Si la grenade leur offrait encore quelques minutes de répits, le duo pouvait atteindre la salle des machines par le conduit.

« Je sens l’odeurrr industrrrielle des machines devant nous. J’ai le sentiment que nous ne sommes pas loin. Continuons d’avancer et s’ils essaient de nous kazer, votrrre paquetage de Jedi contient un rrrespirateurrr, me semble t-il. » fit Vaakin en ouvrant une sacoche se trouvant à sa ceinture, montrant ainsi à Séréna le petit appareil qui lui permettrait de respirer même si les Tenloss essayait de les gazer.
Revenir en haut Aller en bas
MJ Discordance
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Féminin
Nombre de messages : 481
Age : 25
Localisation : Partout dans l'univers
Titre : Héraut du Hasard
Humeur : Changeante
Date d'inscription : 17/10/2009

Feuille de personnage
Allégeance: Toutes ou aucune
Rang: Maître du Jeu
Niveau de combattant: 5

MessageSujet: Re: A la Rescousse ! [MISSION N°2 JEDI] / ADARLON   Dim 13 Sep - 15:15


Parfois, la meilleure chose à faire est encore de ne rien faire. La grenade roula dans un bruit métallique, attirant l’attention des gardes qui se retournèrent instantanément vers ce bruit. Trop tard : le temps qu’ils comprennent ce qui leur faisait face, un flash aveuglant les contraignit à lâcher leurs armes pour couvrir leurs yeux. Tout était blanc tandis qu’un son assourdissant, similaire à un sifflement atroce leur arrachait les oreilles. Tous grognaient et criaient ne comprenant pas ce qui venait de leur arriver. Ils seraient hors d’état de combattre pendant encore environ une bonne minute. Néanmoins les Jedi n’eurent pas vraiment l’occasion de souffler. Des décharges de blaster filaient et se rapprochaient dangereusement de la grille. Le conduit passait par le plafond ce qui le rendait moins vulnérable, mais si l’ennemi avançait sous la grille pour ouvrir le feu les Jedi seraient bloqués ou forcés de combattre. De la même manière, des tirs nourris finiraient par transpercer les parois pour toucher les Jedi. La question était : qui tirait ?
Deux droïdes de combat de classe B2 accompagnaient la patrouille et avançaient vers la grille, et Serena n’avait pu les sentir à travers la Force. L’explosion de la grenade avait désorienté leurs capteurs sonores et visuels, mais au final il n’avait fallu que dix secondes à leur processeur pour réaliser un ajustement.

Les droïdes se rapprochèrent et continuaient d’ouvrir le feu au blaster. Le plafond commença déjà à se cribler d’impacts de tirs, et déjà quelques décharges étaient parvenues à percer le conduit à certains endroits. Sans toucher les Jedi pour le moment, mais désormais l’action de Serena venait de signaler sa position à l’équipage du vaisseau. Le comlink qu’ils transportaient grésilla et la voix du Karkarodon aboyait les ordres avec la même excitation dans la voix que celle d’un homme qui touchait au but.


- Tirs dans la section arrière. Ils sont dans les conduits en direction de la salle des machines ! Patrouilles 19, 20 et 27 rejoignez cette zone et éliminez les !

Les vingt minutes d’avance que les Jedi avaient eues étaient perdues. Les patrouilles seraient rapidement sur place et déjà derrière eux un tintement métallique inquiétant se rapprochait. Lorsque Vaakin tourna la tête, il put voir un droïde buzz débouler dans le conduit. Il ne lui fallut qu’une seconde pour localiser les Jedi. Il sembla tressauter de joie et commença à se ruer vers les deux Jedi. Le petit cri du droïde reçut en guise d’écho un tremblement dans tout le conduit : il ne venait pas seul et il avait encore environ trente mètres à parcourir pour atteindre les Jedi.
Les options étaient plus que limitées : foncer le plus rapidement possible en rampant à quatre pattes vers la salle des machines. Les patrouilles n’y seraient pas avant quelques minutes, mais il fallait faire vite et s’y enfermer pour ne pas se faire capturer ou tuer dans le cas de Vaakin.


__________
HRP: Fuyez pauvres fous.


_________________
Maître du Jeu.
Revenir en haut Aller en bas
Serena Tano
Chevalier Jedi
Chevalier Jedi
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1102
Age : 101
Date d'inscription : 03/03/2015

Feuille de personnage
Allégeance: Ordre Jedi
Rang: III
Niveau de combattant: 3

MessageSujet: Re: A la Rescousse ! [MISSION N°2 JEDI] / ADARLON   Mar 15 Sep - 12:44

Les choses se compliquaient comme d'habitude. Depuis les révélations qui avaient suivi après la capture des deux gardes, la muse n'avait pas une pensée des plus positives sur la mission en elle-même. Elle envisageait même la possibilité d'y rester, bien qu'elle ne laissait pas cette option ternir ses pensées.

La grenade avait fait son office plus ou moins bien. Contrairement à ce que les gens croyaient visiblement, Serena était quelqu'un de réactif et non une donzelle en détresse manquant de dynamisme. Au moment même où Vaakin avait parlé de l'odeur industrielle, la jeune femme s'était mise en route. D'ailleurs les tirs des droïdes vinrent confirmer qu'il n'y avait pas de retour possible, option définitivement retirée par la voix triomphante du capitaine de ce vaisseau.
Des droïdes buzz vinrent également pimenter la partie. Pas croyable sincèrement!
Trente mètres? Le droïde ne les fit jamais. Il se prit l'onde de Force en pleine figure qui l'envoya vers ses compagnons.
Serena ne se retourna, ni ne s'arrêta jamais pour voir si la Force avait atteint son but. Il n'avait plus le temps.

L'odeur se fit de plus en plus affirmée. Puis, les Jedi parvinrent enfin vers le conduit. La jeune femme ouvrit la grille. Exécutant un saut périlleux avant, son sabre laser s'activant, une lame émeraude accompagna la muse dans sa réception, la protégeant d'éventuels tirs de blasters.
Elle exécuta un nouveau bond en avant et courut vers la porte principale de la salle des machines, en s'aidant de la Force. Elle arqua sa lame et détruisit le boitier de commande, permettant ainsi au duo de s'enfermer dans la salle des machines comme le voulait Maître Wolfinger.

Ensuite, elle rejoignit son frère Jedi, il fallait s'assurer que la pièce était sécurisée.
Revenir en haut Aller en bas
Vaakin Wolfinger
Maître Jedi
Maître Jedi
avatar

Nombre de messages : 212
Age : 21
Date d'inscription : 29/01/2015

Feuille de personnage
Allégeance: Ordre Jedi
Rang: Maître Jedi
Niveau de combattant: 4

MessageSujet: Re: A la Rescousse ! [MISSION N°2 JEDI] / ADARLON   Mar 15 Sep - 18:59

Si Serena avait dit tout haut ce qu’elle pensait tout bas, il est certain que Vaakin aurait partagé ses craintes… Toutefois, le Jedi laissait celles-ci dans un coin de son esprit, les reléguant au second plan. Il n’avait guère le temps de s’en préoccuper, il devait d’abord penser à la mission et à leur survie, ce qui s’était radicalement compliquée depuis que le duo avait quitté le hangar.

Serena réagit rapidement lorsque le Loup évoqua l’odeur industrielle qu’il sentait, ce qui leur sauva probablement la mise. En effet, à peine étaient-ils en route que des tirs de blaster fusèrent depuis le couloir, les droïdes essayant de toucher les deux Jedi à l’aveugle. La Muse se remit à marcher à quatre pattes le long du conduit, suivit de près par Vaakin. C’est alors qu’ils entendirent le bruit caractéristique de quelque chose se rapprochant à grande vitesse. Le Loup, qui était le mieux placé, aperçu rapidement qu’il s’agissait d’un droïde buzz. Son armement n’était pas conséquent, mais dans un endroit aussi petit, cela pouvait être problématique, d’autant qu’il ne devait pas être seul. Vaakin, comme Serena, réagit de la même manière et lança une vague de Force derrière lui afin de repousser le petit droïde et ses éventuels copains.

L’odeur se fit de plus en plus forte. Serena ouvrit la grille et s’extirpa du conduit d’un saut périlleux avant tout en se protégeant d’éventuel tires de blaster à l’aide de son sabre laser. Le Loup quitta le conduit juste derrière elle, quoi que de façon bien moins acrobatique. Ce dernier se réceptionna sur ses pattes, légèrement ramassé sur lui-même mais son sabre laser à la main, près à parer d’éventuel tire, lui aussi.

« Bien, maintenant que nous sommes barrrricadé, nous avons quelques minutes devant nous avant qu’ils perrrrcent la porte. D’ici nous pouvons contrrroler la prrropulsion conventionnelle et hyperrrspatiale ainsi que l'alimentation prrrincipale en énergie du vaisseau. »
Revenir en haut Aller en bas
MJ Discordance
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Féminin
Nombre de messages : 481
Age : 25
Localisation : Partout dans l'univers
Titre : Héraut du Hasard
Humeur : Changeante
Date d'inscription : 17/10/2009

Feuille de personnage
Allégeance: Toutes ou aucune
Rang: Maître du Jeu
Niveau de combattant: 5

MessageSujet: Re: A la Rescousse ! [MISSION N°2 JEDI] / ADARLON   Dim 20 Sep - 14:49


Les Jedi portés par la Force ne virent jamais la véritable nuée de droïdes buzz lancés à leurs trousses. Fort heureusement pour eux, tout ce qu’ils entendirent lorsque la porte de la salle des machines fut verrouillée ne fut que plusieurs bruits d’impacts métalliques contre la paroi jusqu’à ce que ceux-ci cessent. Ils avaient fort heureusement pour eux réussi à esquiver les tirs de blaster des droïdes stationnés dans le couloir, mais plus encore ils allaient pouvoir souffler un peu. La salle des machines représentait un point névralgique d’un vaisseau, à fortiori d’un croiseur de guerre comme c’était le cas de ce croiseur de classe Recusant, aussi cette section était faite pour faciliter la défense de cette salle en cas d’abordage. En l’occurrence, Vaakin et Serena étaient tous les deux en position de défenseurs, la porte blindée mettrait du temps à céder.

- Ils sont dans la salle des machines ! Cueillez-les !
- Chef, ils se sont retranchés dans cette salle et ont verrouillé la porte. La forcer va prendre du temps.
- Je me moque du temps que vous prendrez à l’ouvrir, faites le nécessaire pour l’ouvrir le plus rapidement possible…
- On peut sortir les explosifs ?
- Vous êtes complètement fou pour proposer une idée aussi idiote ! Vous risquez d’endommager les moteurs !


Lorsque Vaakin et Serena se retournèrent vers certaines consoles de commandes, ils purent voir quelques techniciens cachés dans un coin de la salle derrière de lourds engrenages ainsi qu’un seul garde qui pointait vers eux un pistolet blaster. Il tira une décharge au dessus de la tête du Loup. Il était seul et ne s’attendait certainement pas à tomber face à deux Jedi. Ce cas de figure n’avait visiblement pas été envisagé par les membres du Syndicat Tenloss. Il était jeune, peut-être plus jeune que Serena et braquait son arme sur Vaakin mais sa visée tremblait tout autant que ses jambes, il était apeuré et lançait des menaces en ne cachant même pas sa peur.

- Ne… ne bougez pas ! Halte ! Sinon je tire ! Pas… pas… un geste !

Sa respiration était haletante et il recula de deux pas lorsqu’il croisa le regard de Vaakin. Ce devait-être la première fois qu’il avait besoin de se servir de son arme selon toute vraisemblance, et la réputation des Jedi n’avait pas de quoi lui donner du courage car ce ne serait certainement pas les deux droïdes techniciens, l’ingénieur en chef et son assistant qui allaient le défendre puisque sans armes. Dans un état de panique, ses tirs pouvaient cependant risquer d'endommager la salle des machines. Quoiqu’il en soit, les Jedi avaient enfin un moyen de pression. Cette salle des machines permettrait comme l’avait suggéré Vaakin de contrôler la propulsion conventionnelle et l’hyperdrive, mais aussi l’alimentation principale en énergie du croiseur. Bien que certains systèmes soient alimentés par leurs propres générateurs d’énergie ou aient un système de sécurité avec des générateurs auxiliaires qui sont chargés de prendre le relais en cas de pannes, cela donnait aux Jedi une bonne opportunité de semer la panique, la confusion et le désordre à l’intérieur du croiseur.
Entre autres, c’était depuis cette salle que l’alimentation des systèmes défensifs et offensifs du vaisseau passait, ou même la gravité artificielle et les senseurs internes bien qu’en cas de panne, des générateurs auxiliaires seraient chargés de prendre le relais. Cependant, les Jedi avaient là la chance de pouvoir rendre le croiseur immobile sans moyen d’attaquer ou de se défendre pendant quelques minutes, voire de désactiver l’allumage des coursives pour plonger le vaisseau dans la pénombre tout en déverrouillant les portes. Bien entendu, l’allumage de secours fonctionnerait, mais les Jedi resteraient plongés dans une pénombre relative propice aux embuscades ou attaques surprises au début. Contrôler l'afflux d'énergie ou le couper était similaire à tenir quelqu'un par ses organes génitaux.

Restait qu’il fallait s’occuper du garde avant d’envisager de toucher aux commandes.


______________________________________
HRP: Pas besoin de jets de combat pour le garde si vous décidez de le tuer.
Par contre si vous touchez aux commandes, il vous faudra les ou la compétence Électronique ou Informatique. Si vous ne les avez pas, vous pouvez toujours tenter votre chance mais il vous faudra impérativement réussir un jet de dés à 6 pour réussir.

_________________
Maître du Jeu.
Revenir en haut Aller en bas
Serena Tano
Chevalier Jedi
Chevalier Jedi
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1102
Age : 101
Date d'inscription : 03/03/2015

Feuille de personnage
Allégeance: Ordre Jedi
Rang: III
Niveau de combattant: 3

MessageSujet: Re: A la Rescousse ! [MISSION N°2 JEDI] / ADARLON   Lun 21 Sep - 12:25

Aux menaces du jeune garde, Serena croisa le regard de Maître Vaakin. Le regard en témoignait, ils avaient la même idée.

Après que le Maître Jedi eut neutralisé le garde, la jeune femme elle, s'était chargée de rassembler l'ingénieur et son assistants vers les consoles, la lame toujours allumée maintenait en respect les pulsions rebelles.
Parfait, les techniciens n'avaient pas vu ce que le Jedi avait fait au jeune garde, et selon toute apparence, il était bel et bien mort.

Cela va sans dire, ni le loup ni la muse n'avaient des compétences suffisantes pour utiliser correctement les consoles. Ils pourraient toujours essayer. Cependant, ils n'avaient pas toute la journée.

Pour plus d'aisance, Serena enleva sa mitaine gauche, révélant un tatouage sur le dos de la main, le symbole du Soleil Noir. Si à l’œil nu, il semblait véridique, son histoire remontait aux années d'errance dans la Galaxie, avant que la Chevalier Jedi Orn'Ella Dawnbringer ne prenne sous sa tutelle, la jeune padawan.

Tout le monde n'y voyait que du feu, c'était le but d'ailleurs. Cependant une créature à l'acuité visuelle exceptionnelle, observerait quelque chose de non anodin sur le tatouage.
Ne le cachant nullement, aux yeux des techniciens, qui penseraient sans aucun doute que Serena était un membre du Soleil Noir et non plus un Jedi dit conventionnel facilement manipulable; la muse fit voler ses doigts sur le clavier de la console, tentant en premier lieu de voir si les deux Jedi pouvaient faire vite quelque chose.

Dans le cas d'un échec, la muse userait d'un autre plan, en espérant qu'il fonctionnerait sinon Maître Wolfinger allait recourir à une technique qu'elle désapprouvait.


Dernière édition par Serena Tano le Dim 8 Nov - 20:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
MJ Discordance
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Féminin
Nombre de messages : 481
Age : 25
Localisation : Partout dans l'univers
Titre : Héraut du Hasard
Humeur : Changeante
Date d'inscription : 17/10/2009

Feuille de personnage
Allégeance: Toutes ou aucune
Rang: Maître du Jeu
Niveau de combattant: 5

MessageSujet: Re: A la Rescousse ! [MISSION N°2 JEDI] / ADARLON   Lun 21 Sep - 12:25

Le membre 'Serena Tano' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'D6' : 2
Revenir en haut Aller en bas
MJ Discordance
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Féminin
Nombre de messages : 481
Age : 25
Localisation : Partout dans l'univers
Titre : Héraut du Hasard
Humeur : Changeante
Date d'inscription : 17/10/2009

Feuille de personnage
Allégeance: Toutes ou aucune
Rang: Maître du Jeu
Niveau de combattant: 5

MessageSujet: Re: A la Rescousse ! [MISSION N°2 JEDI] / ADARLON   Dim 8 Nov - 16:10


Le garde neutralisé, les techniciens et l’ingénieur en chef ne bronchèrent pas. Ne sachant pas se battre de toutes façons, ils décidèrent tacitement de se tenir tranquille puisqu’incapables de défier un Jedi. Enfin c’était ce qu’ils pensaient lorsqu’ils aperçurent le tatouage du Soleil Noir que la jeune femme arborait. A ce moment là, leur esprit était confus : depuis quand les Jedi fonctionnaient avec le Soleil Noir ? Quoiqu’il en soit les Tenloss étaient bien trop préoccupés par l’idée de rester en vie plutôt que de tenter de s’échapper.

Alors que Vaakin semblait être en proie à une absence, Serena pianotait à une main sur les consoles de commandes, cherchant à accéder à celles-ci et en se concentrant pour se rappeler de ce qu’elle avait appris au temple Jedi. Rien à faire, en dépit de sa bonne volonté les écrans persistaient à afficher en lettres rouges capitales : « ACCÈS REFUSE – Veuillez contacter l’administrateur du système pour plus de détails ».

Les techniciens entassés dans leur coin et impressionnés restèrent très muets et calmes en dépit de la tension et de la peur qui les habitaient. Pourtant le temps était compté pour les Jedi, ils pouvaient sentir des présences derrière la lourde porte blindée qui les séparait du reste des forces de sécurité du croiseur. Ceux-là commençaient à s’affairer derrière cette porte mais aucun son ne laissait entendre qu’ils avaient débuté le travail pour la forcer. Les comlinks des techniciens grésillaient, et la voix du Karkarodon se faisait menaçante.


- Equipe technique au rapport. Equipe technique répondez ! Equipe techniques répondez c’est un ordre ! Me recevez-vous ?

Les techniciens étaient bien tentés d’hurler à l’aide mais c’était trop tard. Et aucun d’entre eux ne voulait mourir d’un coup de sabre laser.
______________________

HRP: TOUR DE VAAKIN SAUTE. 2 tours restants avant éviction de Vaakin.

_________________
Maître du Jeu.
Revenir en haut Aller en bas
Serena Tano
Chevalier Jedi
Chevalier Jedi
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1102
Age : 101
Date d'inscription : 03/03/2015

Feuille de personnage
Allégeance: Ordre Jedi
Rang: III
Niveau de combattant: 3

MessageSujet: Re: A la Rescousse ! [MISSION N°2 JEDI] / ADARLON   Dim 8 Nov - 20:50

Ils étaient à cours de solutions. La console persistait à ne pas vouloir livrer ses secrets. Les maigres connaissances de Serena ne suffiraient pas à la faire craquer.
Aussi la jeune femme tourna ses yeux vers l'équipe d'ingénieurs. Elle leva sa main pour bien mettre son tatouage en vue de ces gens.
- Aidez-nous à retourner l'alimentation de ce vaisseau contre lui. Tout d'abord:
coupez les senseurs internes, coupez l'hyperdrive aussi.
Désactivez l'allumage des coursives et déverrouillez toutes les portes. Désactivez aussi l'alimentation des armes du croiseur.


La muse s'était levée et d'un signe de la main, elle engagea l'équipe à faire son travail. Puis la Jedi les mit face à la réalité de la situation.
-Si vous nous aidez à prendre le contrôle total du vaisseau, vous conserverez vos postes voir recevrez plus, le Soleil Noir sait remercier grassement ses collaborateurs.
Mais si nous tombons, vous tombez avec nous.


Le manche d'acier familier émergea dans la main de la jeune femme, et le vrombissement singulier du sabre laser se fit reconnaître quand la lame apparut.
- Si vous pensez que trahir les Tenloss vous coûtera plus que d'embêter le Soleil Noir, ou que vous risquez des représailles du Syndicat en rentrant chez vous, voir vos familles, vous avez tord.

Serena releva la lame du sabre.
-Vous ne vivrez pas jusque-là. Alors rejoignez-nous et faites ce qu'on vous a dit.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A la Rescousse ! [MISSION N°2 JEDI] / ADARLON   

Revenir en haut Aller en bas
 
A la Rescousse ! [MISSION N°2 JEDI] / ADARLON
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Mission Jedi & Sith : Prouver sa Valeur [Echouée]
» Mission Jedi : Exploration Scientifique [Echec]
» Mission Jedi Gris : L'Enquête [Echouée]
» [ Mission Jedi ] L'Artefact
» Menace chimérique [Mission jedi]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars - L'Aube du Crépuscule :: SECTEUR II - CARTE GALACTIQUE :: Mondes Neutres & Autres Planètes-
Sauter vers: