Star Wars - L'Aube du Crépuscule

Saison 6 - Dissimulation / Jeu de rôle et espace détente sur forum sur le thème Star Wars
 
Bienvenue sur l'Aube du Crépuscule voyageur égaré, ce forum est cependant fermé. Nous vous invitons à consulter nos partenaires en espérant trouver le forum qui vous convienne.

Partagez | 
 

 Mission "Assaut du Tel'Ira"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gavin Demeran
Membre des Forces Spéciales Alliées
Membre des Forces Spéciales Alliées
avatar

Nombre de messages : 137
Age : 28
Date d'inscription : 30/11/2014

Feuille de personnage
Allégeance: Alliance Galactique
Rang: III
Niveau de combattant: 3

MessageSujet: Mission "Assaut du Tel'Ira"   Mar 3 Fév - 20:34


"10 minutes avant l'assaut."

Gavin finit sa déclaration en attrapant son arme et en arpentant le pont du vaisseau. La navette d'assaut de class Katarn-II était camouflée par l'imposant planétoïde du système solaire. Le Major inspecta rapidement ses douze hommes et vint frapper contre la porte blindée qui séparait l'habitacle du cockpit. Il entendit vaguement les moteurs se relançant et le sol vombrit légèrement. Gavin respira calmement tandis qu'il se remémorait son briefing. Le Colonel l'avait contacté alors qu'il se trouvait au repos sur Kashyyk avec ses hommes et qu'ils en profitaient pour mettre à jour leurs méthodes de combat au corps à corps. La mission était simple et se devait être une véritable opération coup de poing. Un capitaine du Soleil Noir, réputé pour son talent tactique, aurait quitté son vaisseau pour rencontrer un autre groupe criminel souhaitant le faire changer de bord. Le Haut Commandement de l'Alliance avait décidé de frapper un grand coup et l'éliminer. Les services de renseignement avaient fait du bon boulot en découvrant où se trouverait le rendez vous et le vaisseau qui l'accueillerait. Une Canonnière AEG-77 Vigo. Le vaisseau était parfait pour se déplacer discrètement et rapidement mais avait le désavantage d'être facilement abordable. L'escouade de Gavin était donc chargé de l'assaut qui serait bientôt donné.

Le Major suivit les mouvements de la navette à partir de l'HUD de son casque et regarda le soleil local apparaître peu à peu éclairant la minuscule forme qu'était le vaisseau ennemi. Le soldat ressentit une poussée sous ses pieds et vit la canonnière approchait de plus en plus rapidement. L'ennemi n'avait rien vu venir et seuls quelques tirs laser vinrent frôler le bouclier de la navette Katarn-II jetait à pleine vitesse en direction de la coque ennemi. Le plan était simple : l'abordage aurait lieu près du pont des machines ennemis ce qui permettrait aux membres des forces spéciales de couper court à toute tentative de fuite. Ensuite toute résistance serait éliminée

"Collision dans 5, 4, 3, 2, 1... IMPACT !"

Gavin se tint au soldat le plus proche de lui mais sa tête vint cogner contre la paroi lui arrachant un juron. Il regrettait soudainement de ne pas s'être solidement acharné. Un grondement provint de l'avant du vaisseau et il comprit que la torche à plasma s'était mis en branle et s'attaquait à la coque. Un compte à rebours s'afficha et les hommes prirent place autour du sas enfoncé dans la canonnière ennemie. Gavin vérifia une dernière fois ses cartouches de gaz, prit soin de vérifier la position de ses hommes puis de l'étanchéité de leur armure. Tout était ok. Il plaça une grenade fumigène au bout de son fusil et lorsque le sas s'ouvrit dans un chuintement il la tira. En quelques secondes la pièce se trouva investie de fumée et Gavin fit feu sur les formes que la caméra thermique de son casque repérait.

"GO GO GO !"

Et l'escouade s'enfonça dans le coeur du vaisseau ennemi...



Dernière édition par Gavin Demeran le Dim 17 Mai - 11:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mission "Assaut du Tel'Ira"   Mar 10 Fév - 23:34

L'espace s'étendait, immobile et silencieux, tout autour du vaisseau, contrepoint serein à la tension palpable qui régnait à l'intérieur de l'habitacle. Turpis se tenait face à un groupe d'adolescents aux visage figés par la détermination, par l'angoisse aussi, une peur qu'aucun d'entre eux n'oserait jamais avouer, mais qui leur rongeait pourtant leur rongeait les tripes à tous. Elle le savait, ayant connu cette même angoisse de l'échec bien des années plus tôt. Car l'échec, ici, signifiait probablement la mort. Mais cette fois-ci, elle était dans le rôle du meneur, guerrière confirmée chargée de mener et d'observer les acolytes. Ceux-ci étaient une douzaine, en fin de formation, désireux de prouver qu'ils étaient dignes de devenir les apprentis d'un Sith accompli. Et pour cela, il leur fallait réussir cette épreuve.

A savoir, vider de toute vie un vaisseau, sur lequel devait se dérouler une transaction du Soleil Noir. La guerrière ignorait les détails, mais cela n'avait aucune importance à ses yeux. Si les criminels pouvaient être des outils efficaces, il n'y avait aucune amitié entre eux et les Sith, et rabaisser leur trop grande arrogance, pour leur rappeler qu'ils n'étaient pas les plus dangereux de la galaxie, était toujours utile. D'autant que ça permettrait d'entraîner, et de départager, les postulants apprentis. Peut-être même, peut-être, l'un d'entre eux attirerait l'attention de Niamey qui se chargerait de sa formation. Elle n'avait encore jamais pris d'apprenti, mais cela ne signifiait pas qu'elle refusait de s'impliquer dans la formation de la nouvelle génération. L'occasion ne s'était simplement jamais concrétisée, et elle ne cherchait pas vraiment à la créer. Mais avant toute décision, il fallait déjà qu'elle mène son groupe jusqu'à l'intérieur de la canonnière vers laquelle ils avançaient, dissimulés derrière l'un des gros astéroïdes qui gravitaient dans le système. Le bloc de poussière et de glace avait été choisi en fonction de son orbite, qui le faisait passer non loin de leur cible. Assez près, même, pour qu'ils puissent lancer l'assaut sans être détectés avant le tout dernier moment, lorsqu'il serait trop tard pour riposter.

Mis alors qu'ils arrivaient à portée, le copilote vint chuchoter quelques mots à l'oreille de Turpis, pour la prier de venir dans le cockpit. Là, le pilote lui annonça que leur cible n'était plus seule, car une navette était accolée à la canonnière, plongeant un sac retractable dans les entrailles du vaisseau pirate. Après avoir observé quelques instants les écrans de contrôle, elle retourna auprès des adolescents, un sourire cruel aux lèvres.

"Vous avez de la chance, on dirait que d'autres ont décidé de nous faciliter le travail. On va donc tranquillement attendre que le combat avance, puis on tombera sur le gagnant, qui aura gentillement fait la moitié du boulot pour nous. Ça va vous pousser à vous surpasser, si vous voulez faire vos preuves. On ne vous choisira pas juste parce que vous avez la chance que d'autres fassent le job à votre place. Pigé ?

En attendant, silence total !"


Un murmure d'approbation anxieux lui répondit, et en réponse à ses ordres, l'équipage coupa tous les moteurs du vaisseau, toutes les communications radio, le radar... La coque noire de l'appareil se fondait dans la couleur de l'astéroïde, et ils pouvaient espérer passer totalement inaperçus ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Gavin Demeran
Membre des Forces Spéciales Alliées
Membre des Forces Spéciales Alliées
avatar

Nombre de messages : 137
Age : 28
Date d'inscription : 30/11/2014

Feuille de personnage
Allégeance: Alliance Galactique
Rang: III
Niveau de combattant: 3

MessageSujet: Re: Mission "Assaut du Tel'Ira"   Ven 20 Fév - 14:43



Le premier contact fut aussi violent que court, Gavin en tête de l'assaut. Les commandos de l'Alliance jaillirent de la fumée produite par le fumigène et abattirent sans sommation les pirates qui s'y trouvaient, au nombre de quatre. Sans prendre garde aux corps le Major se plaqua contre le mur à proximité de la seule entrée possible et braqua son fusil vers la porte. Il montra du menton les différents équipements qui ornaient les murs et deux de ses hommes s'y affairèrent. Négatif. La salle des machines n'étaient pas ici mais les soldats avaient réussi à trouver un plan du vaisseau dans les fichiers. Gavin afficha la carte sur son HUD, laissant la surveillance de l'accès à un autre homme.

Intéressant... Un couloir principal scindait le vaisseau en deux qui était disposés sur deux étages. Ils se trouvaient actuellement à la poupe de la canonnière au niveau 0 dans une salle servant de commande de l'armement tribord. Le commando avait donc accès au couloir principal au bout duquel, à environ dix mètres sur leur droite se trouvait le compartiment des moteurs. Ses hommes et lui devraient faire vite pour empêcher tout passage dans l'hyperespace du vaisseau. Gavin secoua la tête songeant à la contre attaque ennemie qui ne tarderait pas.

"Grenade."

Un de ses hommes décrocha l'explosif de sa ceinture et lui lança. Le Major attrapa l'engin et appuya sur l'ouverture de la porte tout en déclenchant le détonateur à retardement de la grenade avant de la jeter. Les jurons et les cris d'avertissement confirmèrent la présence de forces ennemis qui se replièrent. Gavin prenait un certain risque à utiliser des explosifs dans un espace confiné dans l'espace mais il jugeait ne pas craindre une brèche vers l'extérieur. Il bondit hors de la salle en tirant. Ses hommes le suivirent silencieusement tout en maintenant un feu nourri. Les pirates présents se jetèrent dans les salles les plus proches, ce qui n'empêcha pas deux d'entre eux d'être abattus alors qu'ils secouraient un de leurs camarades déchiqueté par la grenade.

Les commandos atteignirent rapidement l'accès de la salle des machines et quatre d'entre eux qui pénétrèrent. Gavin se détendit légèrement. Sept hommes abattus et aucune perte dans son camp. Voilà qui était une bonne chose. Les pirates ne s'attendaient pas être attaqués à leur tour et les forces de l'Alliance n'employaient pas les mêmes techniques qu'eux. Maintenant que la salle des machines était sous contrôle les quatre hommes qui y avaient pénétré la protégerait tout en désactivant l'hyperdrive de la canonnière. Désormais il allait devoir lancer l'assaut. Sur les trois équipes restantes il ordonna à une de rester au niveau 0 et d'éliminer toute forme de résistance tandis que ses trois hommes et l'autre équipe de quatre, menée par son second, prendrait d'assaut le pont ennemi...

L'assaut dura au total quarante cinq minutes dont vingt furent utilisés pour réussir à forcer la porte du pont de la canonnière. Cependant seule une vingtaine de pirates n'étaient présents sur le vaisseau et rien que dans les premières minutes d'assaut la moitié de leurs effectifs avaient été abattus ou neutralisés. Pour sa part le commando de l'Alliance ne comptait qu'un blessé grave, mais dont Gavin avait stabilisé l'état, et quelques blessés légers. Le capitaine adverse quant à lui avait été abattu d'un tir en pleine poitrine alors qu'il tentait de mener une contre offensive à la stratégie douteuse. Désormais il ne restait plus qu'à contacter la frégate alliée qui attendait aux abords du système d'exfiltrer ses hommes.

"Allez les gars dans vingt minutes on est rentré !"



Dernière édition par Gavin Demeran le Dim 17 Mai - 11:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mission "Assaut du Tel'Ira"   Sam 14 Mar - 19:34

Le temps prend d'étranges proportions, lorsqu'on attend. Il paraissait s'étirer puis se contracter, fluctuer, avancer puis reculer, pour soudain se figer puis paraître se précipiter. Près d'une heure passa ainsi, mais le calme mortifère de la navette fut prisé par le copilote qui courut auprès de Turpis afin de lui murmurer quelques mots à l'oreille. Un instant, la surprise s'afficha sur le visage ingrat de la Hapienne, qui se ressaisit et le suivit dans la cabine de pilotage. Là, elle observa ce que les soldats avaient jugé indispensable de lui montrer, ce en quoi elle les approuva de quelques mots. Les senseurs de la navette de classe Svelte venait en effet d'identifier l'affiliation du vaisseau inconnu. Il ne s'agissait pas, comme l'avait tout d'abord supposé Turpis, d'un autre navire pirate, ou d'un concurrent du Soleil Noir, mais d'un bâtiment de l'Alliance Galactique. Et même si bien peu de soldats puissent tenir face à la guerrière sith, elle serait en difficulté face à toute une troupe militaire, et elle doutait que les acolytes soient d'un appui suffisant pour prendre le risque.

Car sa vie n'était pas seule en jeu : si elle ne parvenait pas à tuer tous les occupants de la cible, alors ils rapporteraient avoir été attaqué par des êtres maniant le si caractéristique sabre rouge. Or, la parole de quelques pirates ne comptaient absolument pas, mais il n'en allait pas ainsi de celle de soldats, voir d'officiers de l'une des principales puissances prétendant régner sur la galaxie... Elle donna quelques ordres au pilote, puis rejoignit les acolytes, qui tentaient avec plus ou moins de succès de dissimuler leur curiosité. Mais elle ne daigna pas leur fournir la moindre explication, et finalement une jeune Miraluka au couvre-chef richement ornementé osa lui adresser la parole, respectueuse au point d'en être pathétique.


"Dame Turpis, pardonnez-moi, mais m'autorisez-vous une question ?"

D'un mot et d'un sourire froid, elle l'autorisa, et la jeune fille poursuivit.

"Puis-je vous demander si nous allons bientôt attaquer ?"

Durant quelques secondes, Niamey la considéra sans aménité, puis elle prit la parole.

"Ceux qui attaquent notre cible sont des soldats de l'Alliance. A votre avis, quelle conduite devons-nous adopter ?
- Les attaquer et les détruire, ces insectes qui pensent pouvoir régner sans être inquiétés !"

Un éclat de rire rauque comme un aboiement répondit au l'enthousiasme aveugle de l'humain qui venait de s'exprimer.

"Bien sûr, et comme ça on annonce notre retour en fanfare, sans demander son avis au Seigneur Noir."

Alors que l'adolescent ainsi rabroué baissait la tête, humilié que sa dévotion devienne sujet de dérision, elle poursuivit.

"Non, nous devons penser au long terme. Que croyez-vous donc que vaut cette épreuve, face aux desseins de l'Ordre ? Nous allons annuler l'assaut, et repartir. Bien sûr, nous allons tout de même tuer quelques soldats, mais sans qu'on ne puisse savoir de qui il s'agit, et uniquement pour nous assurer de ne pas être identifiés. Toi, toi, toi et toi, aux canons. Détruisez la navette des assaillants."

Les adolescents qu'elle avait désigné, ceux qui s'étaient montrés les plus calmes durant l'attente, se hâtèrent aux postes désignés. Très vite, tirs de blaster et de laser fendirent la nuit spatiale, en direction de l'appareil de l'Alliance. L'un d'entre eux toucha le sas rétractable, désolidarisant les deux vaisseaux, et les senseurs affichèrent plusieurs corps dérivants dans le vide, attirés hors de la canonnière par la brusque dépressurisation. Puis les tirs franchirent les défenses de la navette, qui forma une fleur de lumière en explosant.

Les moteur de la Svelte vrombirent soudain, et le vaisseau s'enfuit, pour bondir dès que possible en hyper espace. Ils feraient ainsi plusieurs sauts de puce avant de rejoindre Ziost, pour égarer toute éventuelle poursuite...


[HRP : Désolée de conclure aussi brusquement, mais après réflexion ça me parait bien plus logique... A une prochaine fois peut-être ^^]



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mission "Assaut du Tel'Ira"   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mission "Assaut du Tel'Ira"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SGU Aliens [SPOILERS]
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Première mission
» Une mission pour changer la face d'Haïti !
» Libellé de la lettre officielle de démission du Commissaire Claudy Gassant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars - L'Aube du Crépuscule :: SECTEUR II - CARTE GALACTIQUE :: Espace Intersidéral-
Sauter vers: