Star Wars - L'Aube du Crépuscule

Saison 6 - Dissimulation / Jeu de rôle et espace détente sur forum sur le thème Star Wars
 
Bienvenue sur l'Aube du Crépuscule voyageur égaré, ce forum est cependant fermé. Nous vous invitons à consulter nos partenaires en espérant trouver le forum qui vous convienne.

Partagez | 
 

 [Dolis 3] Traque conjointe (pv Maze Teilhor)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: [Dolis 3] Traque conjointe (pv Maze Teilhor)   Mar 6 Jan - 16:50

Me voici sur Dolis 3, planète impériale, dûment autorisée à me trouver là, pour une fois.

J'ai un contrat, pour une prime offerte par une corporation commerciale locale, NeoBioCorp, spécialisée dans les engrais. Un chef de gang semble poser quelques soucis à la justice, usant a priori de pots de vin pour disparaître à chaque fois qu'on vient l'arrêter. Mais au moins une fois déjà, il y a aussi eu des cadavres. Dépassées par l'insaisissabilité du lascar, les autorités locales ont du mal à le ramener devant les tribunaux, au détriment, on dirait, de l'entreprise, puisque celle-ci a mis une prime sur sa tête, à condition de le remettre, vivant de préférence, aux autorités, sans que je ne puisse deviner le pourquoi d'une telle implication.

Lorsque je me suis présentée à l'accueil du siège social de la boîte pour accepter le contrat, on m'a remis un dossier sur l'individu en question. Nommé Regal Tohiron, c'est un duro qui s'est pendant longtemps donné l'image d'un respectable comptable au sein de la corporation, avant de démissionner soudainement. C'est quand il est parti que ses employeurs se sont aperçus qu'il avait détourné de petites sommes qui, mises bout à bout, forment en fait un gros pactole, sur lequel ils désespèrent de remettre la main. Je n'ai pas les chiffres exacts, mais ça doit être suffisant pour amplement justifier de mon embauche. Depuis, il a fait parler de lui en montant une bande de truands, qui s'est lancée dans le trafic de drogues et d'armes, à petite échelle certes, mais suffisant pour mettre mal à l'aise tout le monde dans le coin. Et ça motive d'autant plus NeoBioCorp à l'arrêter qu'il semble garder une dent contre eux, s'improvisant pillard pour se servir dans les convois que la boîte envoie à ses clients, volant des produits chimiques sans qu'on ne puisse savoir pourquoi. Le dossier parle des différentes planques occupées par la bande, d'où ils étaient partis à chaque décente. Le document laisse assez clairement soupçonner de la corruption au sein des forces de police, favorisée par l'isolement de la planète. D'où la prime, donc.

Mais l'entreprise est une bonne citoyenne, et je ne serai donc pas complètement lâchée en pleine nature. Mon instructeur est un nostalgique de ce qu'il appelle la grande époque de la Guilde, et il m'a inculqué une bonne partie des préceptes qui en formaient alors le Code. Avec un grand C, au moins dans sa façon de le dire. Et c'est vrai que je regrette un peu qu'aujourd'hui, même en se réclamant de la guilde, il n'y ait plus grand-chose derrière, et que ça ne veuille plus rien dire. Du coup, on ne se fie pas au seul fait que je sois une professionnelle pour être sûr que je ne m'en prenne pas aux civils, ou que je ne tue pas par pure facilité. Résultat, on m'a associée un gardien. Enfin, ce n'est pas vraiment présenté comme ça. Disons plutôt qu'il y a un chevalier impérial à qui je suis sensée rendre des comptes et remettre ma cible. Une façon de réduire les risques de corruption, comme on me présente ça, même si j'ai tendance à y voir du maternage. Mais bon, faut aussi admettre que la société ne saurait sans doute pas quoi faire du gus, si je le ramenais chez eux. Et les risques que les gros bras veuillent libérer leur boss en s'en prenant à eux ne sont pas négligeables non plus.

Mon ''partenaire'' est donc un certain Teilhor. Et je peux prendre contact avec lui quand je veux, j'ai des coordonnées pour le trouver. Pour toucher ma prime, il faut qu'il me fasse un reçu contre le type. L'administration dans toute sa splendeur. Et aussi : à moi la thune, à lui les lauriers. Bon, ça me va, les lauriers c'est sympa, mais ça ne paye pas le loyer. Lui n'est pas sensé, si j'ai bien compris, accepter d'argent d'un groupe privé sous peine d'être accusé de corruption. Mais il va quand même mériter ses lauriers, non ? Du coup, je pousse le culot à utiliser le communicateur de l'entreprise et tente d'appeler les coordonnées qu'on m'a données, histoire de tâter le terrain, voir s'il ne me donnerait pas un coup de main contre les associés du gars. Sous prétexte de réduire les risques de dommages collatéraux. En attendant qu'il prenne la communication, j'affiche mon plus beau sourire de Twi'Lek, au milieu des fourrures de ma veste épaisse.
Revenir en haut Aller en bas
Maze Teilhor
Prétorien Impérial
Prétorien Impérial
avatar

Masculin
Nombre de messages : 77
Age : 23
Date d'inscription : 24/12/2014

Feuille de personnage
Allégeance: Second Empire Galactique
Rang: Prétorien Impérial
Niveau de combattant: 4

MessageSujet: Re: [Dolis 3] Traque conjointe (pv Maze Teilhor)   Jeu 8 Jan - 20:48

Dolis 3, une planète condamnée à l'hiver éternel, du fait de son éloignement avec le soleil. Autant dire qu'on pouvait oublier les belles plages et les bikinis. C'était un monde isolé, presque tout le monde n'en avait que faire et il y avait de quoi. Dolis ne présentait aucun intérêt stratégique particulier et n'avait pas non plus de ressource intéressante exploitable. Cependant, ça restait un monde impérial, de plus Dolis 3 était de tout temps resté une planète de l’Empire, elle n’avait pas rejoint le giron Républicain lorsque la Nouvelle République avait été proclamée. On pouvait donc compter sur la loyauté de ses habitants, bien que la population s’appauvrissait de plus en plus à cause de son isolement. Mais bon, on va pas décrire son économie et tout pendant trois heures!

Maze allait devoir surveiller un chasseur de primes dans l'exercice d'un contrat, mais attendez ! Que va faire un Prétorien Impérial dans une telle mission ? C'est sûrement la question que vous étiez en train de vous poser. La réponse est simple, enfin non pas vraiment, mais bon disons qu'elle l'est. Il y a peu un chevalier impérial et son apprenti se trouvaient sur la planète, et qu'ils sont intervenus contre l'attaque d'un convoi. Bien sûr, c'était la bande du Duro qui en était responsable, lors de l'affrontement l'acolyte fut séparé de son maître, il fut submergé par le nombre d'adversaires et fut mortellement blessé. Le chevalier s'en était sorti et avait fais fuir les pillards. Malgré tous ses efforts pour soigner le jeune impérial, celui-ci succomba à ses blessures. Le maître demanda à l'ordre la permission de se charger de cette mission, celui-ci refusa, car il était bien trop impliqué dans cette affaire, ses sentiments pourraient le trahir. C'était un bon ami du Prétorien qui le connaissait depuis l'académie, donc depuis l'enfance, il demanda donc au Procurator s'il pouvait se charger de cette opération, c'était plutôt une faveur et son supérieur accepta.

Maze se rendit donc sur la planète, bien déterminé à accomplir sa mission, il se rendit sur Dolis 3 à bord de sa navette Sigma modifiée. Il la mit en sécurité dans la base militaire de la capitale, il ne souhaitait pas vraiment qu'on la lui vole. Il erra un temps dans la ville, sans son armure dans un premier temps, il cherchait à recueillir des informations. Il alla un peu partout pour cela, dans les bars, boîtes de strip-tease,etc... Il réussit à récupérer quelques noms de membres présumés du gang de Regal Tohiron et des différents endroits où ils pouvaient traîner. Il compléta sa recherche dans les bases de données de la police. Il s'équipa à nouveau de son armure et de sa cape, il allait pouvoir donner rendez-vous au chasseur de primes. Ou plutôt chasseuse de primes en l’occurrence. Il se rendit dans la ruelle à côté d'un bar malfamé, un endroit très peu fréquentable. Le Prétorien se mit dans le fond de la ruelle, qui se terminait en cul de sac, et attendit. L'endroit était très peu déneigé et des tas de poubelle commençaient à s'accumuler ici et là.

Au bout de deux ou trois minutes à attendre, deux individus entrèrent dans la ruelle. Un humain et un rodien, l'humain titubait et semblait perdre l'équilibre à chacun de ses pas, il avait dû boire une quantité d'alcool importante pour être dans cet état. Quant au rodien, il essayait de soutenir son ami, mais il le repoussait sans cesse. L'ivrogne vomit une fois dans les poubelles, puis il vit Maze et se rapprocha de lui en rigolant.


"-Hey, toi là, tu cherches les ennuis ?!"

Le rodien essaya de retenir son ami, il avait dû reconnaître l'armure des chevaliers impériaux et connaissait leur réputation, son ami n'avait aucune chance face à l'un d'eux.

"-Lâches l'affaire Joe, je te ramène chez toi !"

Mais il se fit repousser violemment et s'avança vers le chevalier impérial, sa main descendait vers un holster qui contenait un pistolet blaster. L'individu ne semblait pas mesurer les conséquences de ses actes, il n'était pas dans son état normal et pensait pouvoir venir à bout de Maze. Ce dernier ne voulait pas que ça se termine dans le sang.

"-Tu vois que ce que j'ai ?! Un blaster ! T'as toujours envie de faire le malin ?! "

Maze resta imperturbable, il leva doucement sa main droite doucement pour éviter que l'humain ne soit surpris et lui tire dessus. Il fit une sorte de moulinet de gauche à droite en disant:

"- Vous allez arrêter de boire et rentrer chez vous."

L'ivrogne ne sembla même pas résister, les esprits faibles étaient faciles à manipuler, surtout quand ils avaient déjà bus.

"-Je vais...arrêter de boire et rentrer chez moi. "

"-Bonne résolution Joe, allez ! On y va !"

Les deux individus s'en allèrent sous le regard vigilant de Maze, il espérait qu'il n'aurait pas d'autre ennui de ce genre. L'entreprise l'avait informé qu'une chasseuse de primes s'était intéressé au contrat, elle lui avait donné les quelques informations qu'ils avaient pu récupérer sur la Twi'lek et les lui avaient fournis. Cela permettrait à l'Impérial de se faire une idée de sa personne. Son communicateur bipa, il le prit à sa ceinture, et l'actionna. La séduisante silhouette de la Twi'lek apparue, le visage du Prétorien resta de marbre et il dit:

"- Bonsoir mademoiselle Rowah. Si le contrat vous intéresse toujours, rendez-vous dans la ruelle à droite du bar "Zanzybar". Vous n'aurez pas de mal à trouver. Je vous y attends déjà, vous recevrez toutes les informations dont vous aurez besoin pour la réussite de la mission. Terminé.

Aucun besoin d'attendre une réponse de sa part, Maze l'attendrait comme convenu, malgré le froid et que l'obscurité commençait à prendre place. Si elle ne se présentait pas, il se tournerait vers un autre chasseur de primes et au pire des cas, il se débrouillerait tout seul. Après une assez longue attente, une silhouette se profila au bout de la rue, celle d'une Twi'lek. C'était surement elle, il resta tout de même sur ses gardes, sait-on jamais. Il se tenait contre le mur au fond de la ruelle, une fois qu'elle fut à portée, il lui dit:

"- Vous en avez mis du temps, chasseuse de primes..."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Dolis 3] Traque conjointe (pv Maze Teilhor)   Mer 14 Jan - 13:52

Et bien, ça promet d'être chaleureux l'atmosphère... Pas le temps de dire un mot, il me donne un lieu de rendez-vous sans se poser la question d'où je peux être, ni de si je connais ce "Zanzibar", et il coupe la communication sans attendre de réponse de ma part. Et le pire, c'est que la façon dont il a tourné ça m'oblige à le rejoindre pour qu'il ne me considère pas comme ayant rompu le contrat. Je ne connais pas la ville, du coup son lieu de rendez-vous, je n'ai pas la moindre idée de là où il se trouve. Du coup, à coups de "ces hommes, tous des brutes" et en faisant appel à la "solidarité féminine", j'obtiens de la secrétaire qu'elle cherche l'adresse dont j'ai besoin, et qu'elle charge un plan de la ville sur mon datapad. Cela ne m'empêche pas d'avoir beaucoup de mal à m'y rendre. Les transports publics sont plutôt sommaires, et je dois prendre plusieurs correspondances avant d'arriver à l'arrêt le plus proche de ma destination. Mais cela ne signifie pas que j'en sois tout près pour autant. Vu les quartiers que je dois traverser, je rabats le capuchon de ma veste bas sur mon visage, dissimulant mes traits dans l'ombre de ses profondeurs.

Je traverse plusieurs rues assez peu accueillantes, en vérifiant régulièrement mon chemin sur le plan, sans toutefois complétement sortir le datapad de ma poche. Disons que je m'assure qu'il soit moins visible que mes armes, histoire de ne pas donner de mauvaises idées à certains. Les jours sont courts ici, et si un petit soleil pâle se laissait voir quand j'ai quitté le bâtiment de l'entreprise, il ne tardera pas maintenant à disparaître totalement. Mais j'arrive dans la rue du débit de boissons, dont l'enseigne en néon brille de manière criarde dans l'obscurité ambiante. La ruelle à droite. Quel charmant lieu de rendez-vous, ça a tout d'un piège. Je peux voir d'ici des déchets qui s'entassent dans le passage, plus sombre encore que la rue dans laquelle je suis encore.

Mais je vois une silhouette massive, qui a tout l'air de porter une armure sous sa cape, sans doute mon "chevalier servant", d'autant que je sens la Force qui émane de lui. Je relève un peu ma capuche, laissant mon visage blanc s'encadrer dans les fourrures grises. Je préfère qu'il me reconnaisse, histoire qu'il n'y ait pas de méprise. Toutefois, je pose aussi la main sur mon blaster, au cas où... L'accueil est tout aussi chaleureux que l'appel, puisqu'il se contente de me parler du temps mis pour venir. Mais, tout chevalier impérial qu'il soit, je ne vais pas me laisser impressionner. Matean'Cha était bien plus impressionnant que cet humain., et je réponds avec une pointe d'ironie.


"Si vous m'aviez laissé le temps d'en placer une, j'aurai peut-être pû vous prévenir que j'allais "mettre du temps", chevalier."

Je connais son nom, mais vu qu'il ne juge pas utile d'utiliser le mien, je ne vais pas me montrer plus polie que nécessaire. Je balaie la ruelle d'un geste de la main, et l'ironie reste dominante dans mon ton.

"Charmant coin, tous vos rendez-vous sont aussi romantiques ?"

Bon, le planter là est très tentant, mais je suis là pour le boulot après tout, et c'est tout ce qui compte. Je sors mon datapad, et affiche le dossier de la proie. Ma voix, cette fois-ci, est parfaitement calme et professionnelle.

"Vous avez reçu des infos sur la cible ?"

Si besoin est, je suis prête à faire l'effort de partager les miennes, aussi peu engageant soit-il...
Revenir en haut Aller en bas
Maze Teilhor
Prétorien Impérial
Prétorien Impérial
avatar

Masculin
Nombre de messages : 77
Age : 23
Date d'inscription : 24/12/2014

Feuille de personnage
Allégeance: Second Empire Galactique
Rang: Prétorien Impérial
Niveau de combattant: 4

MessageSujet: Re: [Dolis 3] Traque conjointe (pv Maze Teilhor)   Dim 18 Jan - 12:37

Elle était face à lui, main sur le blaster, apparemment aucun n'avait confiance en l'autre et c'était compréhensible. On ne pouvait pas faire confiance à un mercenaire, enfin à un chasseur de primes, mais pour Maze s'était la même chose. Les deux étaient facilement achetables, donc peu, voir pas, loyal du tout. Il s'en méfiait totalement, car elle pourrait retourner sa veste à tout moment pour le trahir. Elle lui répondit avec ironie à sa dernière remarque. C'est vrai que Maze n'était peut-être pas très "cool", mais il était comme cela, surtout avec des mercenaires, alors là ne comptait pas qu'il soit sympathique, à part si la personne en question prouvait sa valeur. Là ça serait différent et le Prétorien commencerait à éprouver du respect. Mais ce n'était pas le cas pour l'instant, il répondit donc sèchement:

"- Vous allez devoir vous y habituer, si vous voulez que nous coopérions sur cette affaire."

Mademoiselle Rowah pourrait être utile, mais ça il n'allait pas lui avouer, bien entendu. Elle balaya la rue d'un signe de la main et demanda toujours sur le même ton d'ironie si tous ses rendez-vous romantiques se déroulaient ici. Ahah, c'est qu'elle avait le sens de l'humour la petite, c'était tout à fait louable, mais malheureusement pour elle, Maze en était presque totalement dépourvue. Il ignora tout simplement la question, qui ressemblait de tout de façon clairement à une provocation, surement pour voir sa réaction et le juger.

Il ne lui donna donc pas se plaisir et s'abstenue de répondre. Elle sortie un datapad, le membre de l'ordre fit très bien attention à ses faits et gestes, mais bon s'il devrait y avoir un combat, et même si il ne voulait jamais sous-estimer ses adversaires, elle ne serait pas vraiment une menace pour lui. Elle semblait regarder le dossier du Duro, mais bon elle avait déjà dû le regarder une paire de fois, du moins il l'espérait. C'était surement pour étayer la conversation qu'ils allaient avoir. Elle demanda s'il avait trouvé des informations sur la cible. Elle avait demandé cela sur un ton plus professionnel et calme que le précédent. Il répondit donc simplement:


"- Je possède les informations comprises dans le dossier des autorités locales, comme vous je suppose. J'ai commencé les investigations et éplucher certains dossiers de personnes pouvant appartenir à la bande de Regal. Après quelques recherches, j'ai pu remonter la trace de l'un d'entre eux, c'est un Devanorien, Loris Cordo. Selon son profil, c'est une petite frappe travaillant pour le Duro depuis peu.

Il se trouve dans le bar, il suffit juste de l'interroger, vu qu'il n'a pas un gros casier, il ne devrait pas mettre longtemps à vendre la mèche. J'attendrai à l'entrée du bar, si je vais vers lui, il risque de prendre peur et de s'enfuir. Je vous laisserai aller lui parler, faites en sorte de l'attirer dans la ruelle pour qu'on puisse lui tirer les vers du nez tranquillement. "


Quand il disait de faire en sorte d'attirer le Devanorien, la Twi'lek devrait faire tout son possible pour l'attirer, même user de ses charmes si c'était nécessaire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Dolis 3] Traque conjointe (pv Maze Teilhor)   Sam 24 Jan - 15:28

L'humour n'était pas une qualité de mon partenaire, de toute évidence, et la subtilité non plus... Il aurait pu avoir un néon rose écrivant "allume-le" au-dessus du crâne que ça n'aurait pas été plus évident. On peut dire que c'est de ma faute, vu que j'ai choisi une image de twi'lek séduisante comme identité principale, mais ça reste désespérant de voir que mon utilité s'arrête à ça. Du coup, rien que pour le plaisir de contredire monsieur le chevalier impérial, qui me témoigne un si impressionnant respect qu'il me prend pour une putain de bas étage, je compte bien l'attirer sans user de mes charmes. Prévenu de la chasse avant moi, il a eu le temps de se fournir quelques informations supplémentaire, et je me retiens de le reprendre sur sa prononciation de "devaronien" rien que pour le plaisir de le faire descendre de son piédestal. Mais je préfère me taire, et sans plus m'occuper de lui, je me dirige vers l'entrée du bar, en me dissimulant de nouveau le visage sous mon capuchon. Je m'arrête simplement le temps de dissimuler mes blasters dans un tas de déchets, ils ne conviennent pas au rôle que je m'apprête à jouer.

Entre les épaisseurs de tissus et les fourrures, si on peut voir que je suis une femme, il est en revanche très difficile de deviner l'attrait que je peux avoir, puisque je gagne quelques dizaines de centimètres de circonférence qui effacent mes formes pour me rendre plutôt cylindrique. Avec ma capuche, on ne distingue pas les lekkus, et ma peau pâle pourrait presque paraître humaine. Et aussi élégante que soit ma forme, il est difficile de rester légère et séduisante avec une protection efficace contre le froid. Et pour le coup, ça m'arrange, c'est bien pour ça que je cache mon visage. Si j'en avais le temps et la possibilité, j'aurai pris une autre apparence, efflanquée et fuyante, peut-être même masculine, mais ça serait difficile dans les circonstances actuelles, alors je compense par mon attitude, tête baissée, regard en coin, gestes effacés, presque hésitants.

Je pousse la porte du bar, et jette un regard circulaire dans la pièce braillarde et enfumée, pour repérer mon type. Je m'approche de lui, en rasant les murs mais sans cacher que je viens pour le voir, la démarche traînante, les épaules voûtées. Arrivée à sa table, je m'assoie en jetant des regards nerveux alentours, sans presque le regarder.


- C'est toi Cordo ?

Il grogne, un bruit qui pourrait être un acquiescement comme le contraire, et je reprends.

- On m'a dit que tu pouvais m'aider, je cherche des trucs, le genre de trucs que tu pourrais me fournir.

Je me garde bien de préciser de quoi je parle, si le gars n'a pas de casier, on peut se dire qu'il n'est pas encore très expérimenté. Ce qui semble être le cas, et le fait que les forces de l'ordre locales soient corrompues ne l'incite de toute évidence pas à la méfiance. Il me répond en effet que - c'est bien possible, et je pose sans attendre une poignée de crédits sur la table, attirant des regards suspicieux. Comme je m'y attendais, le cornu grogne de contrariété, et rafle l'argent tout en m'attrapant par le coude, tout en me sifflant :

- Pas ici abrutie !

Et il m'entraîne à l'extérieur. Gagné ! Et en me rendant bien moins suspecte que si une belle twi'lek était venue le draguer dans ce bouge ! Je ne sais pas si le chevalier sera là, mais si il le faut je ne doute pas de pouvoir m'occuper du type seule. Après tout, un peu d'autorité mêlée à l'effet de surprise, et les devaroniens retrouvent la soumission inculquée aux mâles dans leur société. Et même si j'ai laissé mes blasters, j'ai toujours mes dagues.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Dolis 3] Traque conjointe (pv Maze Teilhor)   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Dolis 3] Traque conjointe (pv Maze Teilhor)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Charte du Brigandage et de la Traque au Poitou
» Chasse, traque et discussion. [PV Knurgaod]
» La traque des preneurs d'otages
» La Mission Conjointe OEA/CARICOM suit de près, le début de la campagne électoral
» ép. 5 ! Aurevoir, Maze Town !!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars - L'Aube du Crépuscule :: SECTEUR II - CARTE GALACTIQUE :: Espace du Nouvel Empire Galactique-
Sauter vers: