Star Wars - L'Aube du Crépuscule

Saison 6 - Dissimulation / Jeu de rôle et espace détente sur forum sur le thème Star Wars
 
Bienvenue sur l'Aube du Crépuscule voyageur égaré, ce forum est cependant fermé. Nous vous invitons à consulter nos partenaires en espérant trouver le forum qui vous convienne.

Partagez | 
 

 Au rapport - Debriefing [Coordonnées Inconnues]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Au rapport - Debriefing [Coordonnées Inconnues]   Sam 13 Déc - 0:08

Station Tartarus, quelque part dans l'espace impérial

Un vaisseau à l'apparence peu impressionnante, un vaisseau paraissant provenir tout droit de la déchetterie de Nar Shadaa. Néanmoins à son bord se trouvait sans doute l'une des personnes les plus dangereuses de l'Empire. L'Agent zéro observait par le cockpit la station spatiale impériale qui se dressait devant lui. Son vaisseau avait émergé de l'hyper-espace à proximité de la station impériale où il devait aller.

Bientôt le Greyjewels se posait dans l'un des hangars, le droïde se posa tranquillement sur le fauteuil de pilotage, il connaissait la procédure, bientôt un bruit de cliquetis se laissa entendre et le droïde baissa la tête, désactivé. L'Agent Zéro descendit de son appareil, accueilli par une escouade de soldats de l'empire, stormtrooper aux excellents états de service, stationnés dans la base des services secrets et uniquement là-bas ceux-ci faisaient partis des rares privilégiés pouvant arpenter les couloirs de cette station.

L'escouade se mit au garde à vous face à l'agent zéro, celui-ci les salua de la tête avant qu'ils ne se mettent en position de repos. Officiellement aucun grade ne séparait les hommes, néanmoins Oron était l'Agent Zéro, le meilleur agent impérial, le fantôme, l'ombre de Velmor. Les stormtrooper de la station Cerberus obéissaient aux services secrets et, hormis le dirigeant des services, Oron était le plus crains d'entre tous.

Les stormtroopers se séparèrent, seul un d'eux suivit l'agent zéro, lui remettant un datapad afin qu'il inscrive son retour à la station, ainsi que le temps qu'il y passerait pour que, si besoin est, les services impériaux fabriquent un alibi quand à sa disparition pour une éventuelle identité à fabriquer, ou bien pour éloigner certaines personnes un peu trop curieuses n'ayant pas encore eu d'accident malheureux. L'Agent Zéro continuait sa route, accompagné du stormtrooper.


« Agent Zéro, Cerbère souhaite vous voir rapidement. »
« Je sais. »

Le stormtrooper le salua avant de repartir à ses activités, l'agent impérial continua son chemin, après quelques minutes de route il arriva finalement devant la porte, non pas une porte menant à un endroit comme on en voit si souvent, non LA porte. C'est ainsi qu'il l'appelait car elle était la seule porte qui pouvait vous ouvrir un accès jusqu'à pratiquement ou dans l'univers, une porte qui menait à l'une des personnes les plus puissantes de la galaxie. L'Agent Impériale entra dans la pièce, sans faire attention au décors de la salle, aussi beau soit-il.


« Cerbère. Je viens vous faire mon rapport suite à la mission sur Velmor. »

L'Agent Zéro se plaça, droit, juste derrière le siège de l'une des deux personnes de la galaxies à pouvoir donner des ordres à l'agent zéro.


Revenir en haut Aller en bas
Althas Octhellian
Directeur des Services Secrets de l'Empire
Directeur des Services Secrets de l'Empire
avatar

Masculin
Nombre de messages : 210
Age : 26
Humeur : Pensive.
Date d'inscription : 02/06/2009

Feuille de personnage
Allégeance: Second Empire Galactique
Rang: Directeur des Services Secrets de l'Empire
Niveau de combattant: 3

MessageSujet: Re: Au rapport - Debriefing [Coordonnées Inconnues]   Sam 20 Déc - 15:54

L’Epicanthix était enfoncé au creux de son fauteuil, le regard planté dans les ondulations de lumière et de chaleur des gaz émis par l’étoile scintillante devant lui. A travers l’immense baie-vitrée de son bureau, Cerbère semblait satisfait : les opérations de l’Empire allaient bon train et rien ne semblait s’opposer à lui. L’incident de Velmor avait attiré suffisamment son attention pour qu’il daigne y impliquer les services secrets impériaux. L’Agent Zéro, issu du projet WITCHER avait donc été mobilisé sur place. Oron Tenson était un agent loyal, fidèle et très compétent qui n’avait que très exceptionnellement déçu le Directeur. Il pouvait représenter un digne successeur à Althas, s’il avait l’ambition pour assumer ce rôle de Gardien des Secrets Impériaux.

Cerbère avait déjà reçu le rapport de l’opération Velmorienne, mais il avait souhaité s’entretenir auprès d’Oron afin d’avoir plus de détails ainsi que son ressenti personnel. Cela pouvait passer pour une perte de temps, mais Althas appréciait également recevoir les impressions des agents qu’il envoyait en mission. Les rapports étaient bien trop formels, trop procédurier pour laisser place à certains détails qui pourtant pouvaient s’avérer être précieux. « Band » telle était la prochaine cible des Mandaloriens. Les services secrets impériaux n’avaient pas tardé et avaient lancé la recherche sur les mondes potentiels ayant « Band » dans leurs noms actuels ou passés. La prochaine cible avait été identifiée mais n’avait pour le moment, pas encore fuité hors de la sphère des Services Secrets Impériaux. En d’autres termes, seul Cerbère savait : ni le Commandeur Suprême, ni les Grands Moffs, ni l’Empereur n’étaient au courant. L’Epicanthix entendit la porte derrière lui s’ouvrir, et dans le même temps, d’un simple geste de la main, les holo-écrans gravitant autour de lui se brouillèrent pour être illisibles pour quelqu’un n’ayant pas les prothèses oculaires qu’avait Althas.
Ce n’était pas une question de confiance ou la crainte d’une traitrise de la part d’Oron qui motivait Cerbère à dissimuler des données, mais simplement le fait qu’il estimait que lui seul devait avoir une vue d’ensemble du puzzle galactique que représentaient pêle-mêle : données collectées, transmises opérations terminées, en cours ou en prévision. Ses agents ne devaient pas avoir une vue trop large et se concentrer sur leurs missions, l’ensemble des opérations des Services Secrets Impériaux ne regardaient pas Tenson. Et au cas où il venait à être capturé vivant pour être torturé, les dégâts en cas de fuite d’informations seraient mineurs et ne compromettraient nullement les plans de Cerbère. Même si connaissant la loyauté de l’Agent Zéro, l’Epicanthix doutait que celui-ci parle sous la torture, voire se laisse capturer vif. Comme tous les agents, une de ses dents contenaient une capsule contenant une puissante neuro-toxine synthétique, et les agents de l’Empire avaient pour ordre de se suicider de la sorte s’ils n’avaient aucune chance de sortir vivant s’ils étaient pris.


- Agent Zéro, beau travail sur Velmor.

Fut tout ce qu’Oron reçut en guise de récompense pour son implication : un compliment un peu fade mais qu’Althas n’accordait que très peu souvent. La rareté de ses félicitations constituait en soi, un signe de reconnaissance envers ses hommes quand il en faisait. De toute façon, la seule récompense qu’Oron accepterait était le fait que la mission et les intérêts de l’Empire sortiraient grandis de Velmor. Qui plus est, on n’était pas agent impérial si l’appât du gain était la source de votre motivation. Lorsqu’il s’était exprimé, Althas n’avait même pas pris la peine de se retourner, son regard restait planté dans l’étoile qu’il observait en permanence. Il avait confiance en son agent, et il reprit la parole d’un ton plutôt satisfait.

- Nos superviseurs m’ont transmis vos requêtes en missions concernant l’identité de ce Kataz Star ainsi que votre rapport préliminaire sur cette affaire. Mais l’essentiel, c’est que les Mandaloriens sont responsables de ces offensives. Et que vous l’avez prouvé.


Le ton de Cerbère ne laissait paraître aucune surprise dans son propos, en revanche, il laissait –sciemment ou non- l’impression qu’il était déjà au courant de tout ceci bien avant Oron. Pendant l’opération, le casque de stormtrooper d’Oron contenait une micro-caméra dans la visière qui avait enregistré et retransmis l’ensemble de la mission qu’il avait menée sur Velmor. Il avait visionné les images, mais il avait l’air d’être au courant depuis bien plus longtemps qu’avant la mission que l’Agent Zéro avait menée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Au rapport - Debriefing [Coordonnées Inconnues]   Dim 21 Déc - 15:53

Oron attendait calmement derrière le siège de son supérieur, mains croisées dans le dos. Une voix survint de l'homme à la tête de l'agence de renseignements de l'Empire, le félicitant pour son travail sur Velmor, l'agent Zéro ne répondit pas. Les remerciements n'avaient pas lieu d'être, ce serait une preuve de fausse modestie. Il avait son travail et l'avait réussi, c'était indéniable et c'était tout ce qui comptait. Aucun échec. Aucune hésitation. Aucune erreur. Aucune faille. C'était ainsi qu'Oron travaillait, c'était ainsi qu'il devait travailler.

Les félicitations de son supérieur ne lui firent ni chaud ni froid, il travaillait bien et il le savait, les autres n'avaient pas besoin de le lui dire pour qu'il le sache. Ces félicitations étaient plus pour suivre un protocole que pour vraiment féliciter, les deux hommes le savaient : elles n'avaient aucune utilité directe. L'Agent Zéro resta fixe, attendant que la suite vienne de son supérieur. S'il avait des questions en plus, ou bien des ordres.

Ce genre d'entretiens ne duraient que rarement longtemps, Cerbère était très occupé, Oron ne restait jamais au même endroit. Ainsi ce genre d'entretiens ne devaient être que bref afin que chacun puisse remplir son rôle dans la meilleure des conditions. Ils le savaient, ils faisaient tout pour que ce soit rapide. Étrangement aucun des deux hommes ne semblait plus affecté que cela par les événements sur Velmor. Les informations gagnées étaient importantes, mais pas de quoi mettre en branle l'Empire.

Cerbère confirma que les rapports lui avaient été transmis concernant le Corellien, ainsi que sur les Mandaloriens, ce qui était l'essentiel. Le directeur des services secrets de l'empire n'était guère plus choqué que ça. Aucune surprise dans sa voix, comme s'il savait déjà. De toute manière, il avait eu les rapports avant, peut-être que cela était déjà passé, ou bien autre chose. Mais pas de quoi titillé l'attention de l'agent zéro, son supérieur était également doué dans son domaine.

Oron non plus ne montrait aucune surprise sur ce point, il n'avait pas à en montrer, il ne devait pas être surpris et ne le serait pas, c'était son métier. Si Cerbère semblait au courant depuis plus longtemps que Velmor cela ne choquait pas l'Agent Zéro. Oron était le meilleur des agents, mais il n'était qu'un seul agent, les services secrets en avaient d'autres à travers la galaxie. De toute manière, être surpris était une erreur, les services secrets ne commettaient pas d'erreur, c'était leur essence même.


« Pour la suite Cerbère, avez-vous un projet urgent ? Ou bien avez-vous d'autres questions. »


Oron n'était pas idiot, il ne serait pas venu jusqu'à la station des services secrets simplement pour cela. Le directeur des services de renseignements devait avoir un autre projet, ou bien des informations capitales à demander ou à donner à l'Agent Zéro, sinon l'hologramme aurait suffit. De plus, il n'y avait pas de temps à perdre en bavarde, jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Althas Octhellian
Directeur des Services Secrets de l'Empire
Directeur des Services Secrets de l'Empire
avatar

Masculin
Nombre de messages : 210
Age : 26
Humeur : Pensive.
Date d'inscription : 02/06/2009

Feuille de personnage
Allégeance: Second Empire Galactique
Rang: Directeur des Services Secrets de l'Empire
Niveau de combattant: 3

MessageSujet: Re: Au rapport - Debriefing [Coordonnées Inconnues]   Mer 24 Déc - 0:06

Althas resta silencieux. Comme d’ordinaire, Oron Tenson n’était pas du genre très loquace. Pourtant un peu de conversation lui serait utile pour ses missions d’infiltration. Le projet WITCHER n’avait pas été un franc succès, et il y a fort à parier que si Oron n’avait pas été un bon agent de terrain qu’il aurait fini dans un incinérateur. Heureusement pour lui, le prédécesseur de Cerbère et lui-même étaient convaincus de l’efficacité de l’Agent Zéro, et c’était ce qui l’avait sauvé de la décharge qui lui était réservée. L’Epicanthix n’accordait toujours pas le moindre regard à son agent, mais il répondit avec conviction à Oron avait une légère pointe d’excitation.

- Bien entendu. D’autres projets sont en branle, et j’aurais très bientôt besoin de vos services Tenson. Votre travail sur Velmor nous a permis d’avoir un coup d’avance sur cette nouvelle menace. Grâce à vous, l’Empire sera sans aucun doute le fer de lance de la résistance face à ce nouvel ennemi qui se dresse entre notre objectif et nous. Nous serons la première victoire contre les Mandaloriens. Contrairement à l’Alliance, nous montrerons que l’Empire sait protéger ses territoires et ne craint personne.

Selon toute vraisemblance, Cerbère semblait être le seul à être ravi que les Mandaloriens aient attaqués des mondes de la Fédération Galactique. Lui seul entrevoyait peut-être l’opportunité qui se présentait au Second Empire, lui seul appréhendait la galaxie d’une vision globale. Au fond de lui, Octhellian savait qu’une guerre ouverte contre les Mandaloriens serait longue et coûteuse.
L’Empire était déjà bien embourbé aux côtés des Chiss contre les Vagaaris dans l’espace inconnu, aussi le régime de Bastion devrait frapper fort et sévèrement contre les Mandaloriens, mais surtout, frapper très rapidement. Il fallait tuer la menace dans l’œuf. Arracher la mauvaise herbe avant qu’elle ne pousse davantage et gagne en puissance. Avec l’ensemble de ses ressources mobilisées, l’Empire pouvait s’occuper de régler le problème Mandalorien seul, mais avec le front des Régions Inconnues et une partie de leurs moyens militaires occupés dans ce coin de galaxie, ce serait bien plus difficile.
Il est vrai que l’Empire avait gagné la dernière bataille qu’il avait livrée contre les Mandaloriens en 127 au cours de la bataille de Botajef, mais le prix de cette victoire avait été élevé. L’Epicanthix était persuadé que Mandalore l’Immortel pourrait jouer sur l’esprit revanchard des Mandaloriens pour galvaniser ses troupes, mais c’était futile face à l’impressionnante machine de guerre impériale.

Même si d’un point de vue global, l’Empire avait la haute main en cas de guerre contre les Mandaloriens, Althas savait qu’il ne devait pas les sous-estimer : les Yuuzhan Vong eux-mêmes avaient tenté de prendre Mandalore avec une meilleure puissance de feu, technologique ainsi que des effectifs trois fois supérieurs en nombre par rapport aux Mandaloriens. Pourtant les envahisseurs extra-galactiques avaient échoué dans leur tentative de conquérir Mandalore. Cerbère savait qu’il devrait ruser pour gagner, et il reprit la parole pour préciser son propos envers Tenson, le tout d’une voix claire et détachée.


- Et vous jouerez un rôle dans cette première contre offensive. Je suis actuellement entrain de préparer ce grand coup, cela nous demandera quelques jours de planification. Vous saurez tout en temps et en heure… croyez-moi. En attendant, je vous suggère d’accomplir les missions auxquelles vous avez accès via votre terminal, j’ai entendu dire que l’amiral Ryaaz’ are’ Nuruodo comptait peut-être lancer une offensive contre les Vagaaris. Vous pourriez éventuellement prendre contact avec lui pour la suite des opérations…


Il pianota sur quelques holo-écrans, traitant les différents flux de données qu’il recevait d’un bout à l’autre de la galaxie. Avant de terminer, Cerbère reprit la parole pour interroger davantage Tenson sur ce qu’il s’était passé sur Velmor.

- J’aimerais avoir votre ressenti sur la mission, ou si vous avez des détails que vous avez oublié de mentionner dans votre rapport par souci de confidentialité ou si vous saviez des secrets à me confier, des recommandations. En bref, j’aimerai avoir votre analyse sur la situation.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Au rapport - Debriefing [Coordonnées Inconnues]   Ven 26 Déc - 1:29

L'Agent Zéro resta calme, attendant que son supérieur lui réponde. Les projets de l'empire, bien entendu que d'autres étaient en cours, question sans sens. Néanmoins, il fallait demander, ne serait-ce que par principe. La suite, la situation était importante, la galaxie était dans une période qui semblait de plus en plus prompte aux luttes intestines, c'est à ce genre de moments que l'on doit agir. C'est à ce genre de moment que les hommes comme Cerbère et L'Agent Zéro avaient le plus de possibilités.

De nouveau, le directeur des services secrets félicita le meilleur de ses Agents pour ses performances sur Velmor, l'agent impérial ne bougea toujours pas, bien entendu Cerbère confirma que d'autres projets étaient en cours, assurément bien entendu. L'Empire, contrairement à l'alliance. Ces mots firent plaisir à l'agent zéro, ou tout du moins ce qu'il pouvait assimiler à du plaisir. Il servait l'empire avant tout, les victoires que ses informations lui donnaient étaient très importantes.

L'Agent impérial resta calme, son supérieur lui annonça qu'il préparait une contre-offensive, néanmoins, il aura besoin de temps, il aura besoin de préparer son plan. Il parla quelques instants des prochaines missions de l'agent zéro, il lui proposa de continuer ce à quoi il avait accès depuis son terminal, tout comme il lui parla de l'amiral Ryaaz' are' Nuruodo, celui-ci semblait se préparer à attaquer des positions Vaagaris, il conseilla à l'Agent Zéro de le contacter pour la suite des opérations.

En guise de dernière parole, le directeur des services secrets demanda de dernières informations sur Velmor, ses impressions, des choses à ne pas classer sur le rapport. L'Agent Impérial croisa les bras quelques instants, passant en revue en quelques instants toute la mission sur Velmor. Évidemment, il manquait à son rapport nombre de détails non-nécessaires à la mission, mais qui toujours pouvait avoir une importance.


« Vous devez savoir qu'il y avait des Sith sur Velmor, je pense que ceux-ci essayent de doubler la Fédération et récupérer les planètes en difficulté, néanmoins, ils semblent avoir été mis en échec. Sinon... Ai-je besoin de préciser que l'Alliance Galactique semble ne pas être capable d'envoyer des émissaires corrects ? Ou de diriger convenablement la mission. Plus que jamais elle sera faible, son capitaine fut incapable de réellement coordonner la mission, le responsable de l'équipe au sol et mort, bref, l'alliance semble en crise. Le Ranger... Je n'ai pas grand chose sur lui, rude, peu diplomate, sans doute peu intelligent. Mais apparemment apprécié. Je soupçonne les Jedi de vouloir enquêter en parallèle, sinon auraient-ils dépêché des Jedi et non un ranger. Aucun des membres de l'escouade impériale se doute de l'implication des services secrets, ni même les autres d'ailleurs. En revanche... Ce Kataz Star, ou je ne sais quel autre nom, risque de se douter que je n'étais pas qu'un simple Sergent. De plus, il a les informations, pour les garder secrètes, je recommande de le maintenir sous surveillance, il en sait trop sur les évènements, même sur moi, le simple fait qu'il sache que je n'étais pas qu'un simple sergent est trop. »


Peu, très peu. Kataz ne savait quasiment rien, en revanche quasiment rien était trop pour Oron, il avait l'habitude d'effacer sa simple existence ou le simple soupçon sur son existence après ses missions, ce corellien soupçonnait son identité. C'était beaucoup trop pour, ça plus sa connaissance sur les événements suivants étaient trop.
Revenir en haut Aller en bas
Althas Octhellian
Directeur des Services Secrets de l'Empire
Directeur des Services Secrets de l'Empire
avatar

Masculin
Nombre de messages : 210
Age : 26
Humeur : Pensive.
Date d'inscription : 02/06/2009

Feuille de personnage
Allégeance: Second Empire Galactique
Rang: Directeur des Services Secrets de l'Empire
Niveau de combattant: 3

MessageSujet: Re: Au rapport - Debriefing [Coordonnées Inconnues]   Dim 4 Jan - 1:03


Althas Octhellian esquissa un sourire lorsque Tenson commença à se confier sur son ressenti de Velmor. L’Agent Zéro avait toujours été son meilleur élément, mais peut-être était-il trop confiant. L’Epicanthix acquiesçait silencieusement en hochant nonchalamment de la tête. Il n’avait pas tort, mais était peut-être trop hâtif dans son analyse globale et post-mission. Mais Oron n’avait pas tous les détails que son supérieur avait. Disposé à être généreux, il allait les lui confier. Cerbère continuait de fumer sa cigarette et demeura un instant pensif avant de reprendre d’un ton calme et posé.

- Ne sous-estimez pas le capitaine Kollina. C’est un officier respecté et placé au sein de la 5ème Flotte de l’Alliance. Le profil psychologique que nous avons à son sujet nous dit qu’il laisse beaucoup de liberté à ses hommes mais les surveille cela dit. Si vous ne l’avez pas remarqué, c’est qu’il est plus malin et compétent que vous ne le pensez. Entre nous soit dit, son objectif prioritaire était par ailleurs d’assurer un soutien aérien et de garantir la sécurité spatiale de Velmor. Les pirates auraient pu profiter de la situation.

Il marqua une pause avant de continuer son exposé, Althas tira un peu plus sur sa cigarette avant d’ajouter.

- Nous avons très peu d’informations sur ce Galdur, hormis qu’il est un Ranger Trandoshan. J’ignore si les Jedi enquêtent en parallèle, mais c’est fort probable. Ou alors ils ont préféré agir avec prudence en ne s’impliquant pas trop. Quant à ce Kataz Star, rassurez-vous nous le surveilleront à distance, néanmoins son élimination n’est pas à l’ordre du jour. Il peut encore nous être utile. Même s’il a eu des doutes sur votre identité, je ne crois pas qu’il puisse appréhender votre vraie nature, et la parole d’un contrebandier alcoolique n’a guère de poids. Les Sith en revanche… leur présence ici était inattendue mais pas surprenante. Leur discrétion au cours de ces dernières années ne pouvait qu’augurer un plan de leur part, je pense qu’ils attendent une opportunité pour gagner en influence… Et mine de rien, ces Mandaloriens offrent une distraction de choix pour capter l’attention de la Fédération et oublier le danger que représentent les Sith.

Le Directeur des Renseignements Impériaux retourna se murer dans son mutisme, il allait un peu dévoiler un aperçu du plan qu’il réservait aux Mandaloriens. Ce plan était déjà solidement ficelé, mais il comptait d’ores et déjà donner son plan à Tenson afin qu’il puisse prendre place après avoir géré les missions qui lui étaient confiées. Sans doute arriverait-il à s’en tirer en vie, mais pour ces rapports de missions, il n’y aurait pas de débriefing de prévu en direct pour Oron. Le temps était précieux, trop précieux pour les Services Secrets de s’attarder sur des choses de l’ordre du détail. Les Mandaloriens étaient un défi sérieux pour l’Empire, et celui-ci allait devoir relever le challenge que Mandalore avait adressé à Bastion. Sans doute que l’Empereur devrait accepter son projet audacieux qui fonctionnerait très certainement. Mais il devrait le convaincre avant ça. Cerbère attendit un peu avant de mettre fin à leur entrevue d’un ton courtois et trahissant le fait qu’il était perdu dans ses esprits et ses plans.


- Grâce à vous, nous savons que Bandomeer est leur prochaine cible. J’ai déjà prévu notre première riposte : cependant je dois d’abord voir l’Empereur pour cela. En attendant, commencez à sélectionner quelques agents à mettre en place sur cette planète, ils auront pour ordre de nous prévenir et d’organiser une résistance civile lorsque les Mandaloriens attaqueront. Vous les rejoindrez et superviserez tout ça une fois vos affaires terminées. Est-ce clair Tenson ?

Un signal lumineux capta l’attention de Cerbère qui ouvrit un canal de discussion et l’Epicanthix répondit.

- Faites entrer Gardien.

Les portes de la salle du bureau s’ouvrirent pour laisser passer un automate. La machine était d’apparence protocolaire, inoffensive mais Oron devait bien se douter que cet androïde était plus dangereux qu’il n’y paraissait. Ce droïde dénommé Gardien se présenta à Oron tenant un plateau sur lequel reposait une sphère de couleur orange, noire et blanche assez basique. Le ton monocorde d’Althas s’éleva à nouveau avec douceur.


- Vous aurez vos détails de mission en temps et en heure. En attendant, ceci est une sphère holographique de communication. Un prototype : elle vous servira à me contacter et à vous transmettre mes instructions ou données. Si vous la perdez, une fréquence provoquera son autodestruction.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Au rapport - Debriefing [Coordonnées Inconnues]   Mer 7 Jan - 21:17

L'Agent Zéro restait calme derrière son patron, il pensait qu'Oron sous-estimait le capitaine Kollina, l'agent zéro ne sous-estimait pas, il analysait correctement. Peut-être était-ce un bon officier, néanmoins, il ne savait pas ce que ceux sous sa responsabilité faisaient, l'on excusera lorsqu'un d'eux est un agent impérial. Néanmoins, ne pas réussir à tenir en laisse un ranger Trandoshan apparemment si idiot n'était pas une réussite.

De mêmes Althas affirmaient que le contrebandier n'était pas dangereux, que sa parole valait peu, mais qu'en revanche, il était surveillé malgré tout. Le Cerbère en revanche s'inquiétait de la présence sith sur Velmor, à raison. Si les mandaloriens étaient un danger, désormais l'on savait ce qu'ils voulaient, les sith non. Leur présence impliquait qu'ils cherchaient sans doute de nouvelles planètes à rallier à leur cause. Néanmoins jusqu'où frappaient-ils ?

L'Agent zéro resta muet, écoutant son supérieur le briefer. Il choisirait les agents pour la mission et serait chargé de les coordonner. L'Agent zéro serait donc en charge de coordonner la situation sur Bandomeer afin de préparer les défenses. Oron passa rapidement en revue ce qu'il savait sur la planète. Minière, une seule ville plus des plaques minières. Rien d'autre de réellement important sur la planète, plutôt simple de trouver où défendre.


« Bien Cerbère. »

Il acquiesça en même temps qu'il répondait. Peu de temps après Cerbère fit entrer « Gardien ». L'Agent Zéro se tourna vers le nouvel arrivant, un droïde protocolaire, fait pour faire semblant d'être inoffensif, néanmoins l'Agent Zéro ne croyait pas que Cerbère puisse s'entourer de personnes classiques, inoffensives. Il portait une sphère orange, noir et blanche. L'Agent Zéro observa la sphère et s'en saisit.

D'après Cerbère, c'était un prototype de communicateur holographique. Sécurisé par lequel, le directeur des renseignements pourrait contacter son meilleur agent. Apparemment en cas de perte, il finirait par de détruire. Aucun danger, Oron ne perdait jamais ses affaires : il était le meilleur, aucun doute possible pour lui. Néanmoins, cette chose était très intéressante, de quoi compenser si l'agent zéro n'est pas à bord de son vaisseau.

L'Agent redressa la tête et rangea l'engin. Les deux hommes savaient bien que la discussion était terminée, nul besoin de dire plus, il n'y avait rien de plus à faire. L'Agent Zéro fit un salut de la tête et se retourna, prenant la direction de son vaisseau afin de quitter la station, des affaires l'attendaient.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Au rapport - Debriefing [Coordonnées Inconnues]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Au rapport - Debriefing [Coordonnées Inconnues]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» aucun rapport j'avoue mais j'aime les pipes
» Ki manti sa -a ???- Rapport de Freedom House /sujet fusionne
» rapport de bataille apocalypse
» Rapport sur les abus de droits humains en 2004-2006

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars - L'Aube du Crépuscule :: SECTEUR II - CARTE GALACTIQUE :: Espace du Nouvel Empire Galactique-
Sauter vers: