Star Wars - L'Aube du Crépuscule

Saison 6 - Dissimulation / Jeu de rôle et espace détente sur forum sur le thème Star Wars
 
Bienvenue sur l'Aube du Crépuscule voyageur égaré, ce forum est cependant fermé. Nous vous invitons à consulter nos partenaires en espérant trouver le forum qui vous convienne.

Partagez | 
 

 [Blue Hornet] Un objectif : unir la Galaxie...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: [Blue Hornet] Un objectif : unir la Galaxie...   Mar 2 Sep - 10:20

Le Blue Hornet était un croiseur de bataille de classe Scythe MC-140 rattaché à la Vème Flotte de l'Alliance Galactique basée lors de ses temps de repos en orbite de Fondor. Cependant cet élément, ainsi que son escorte composée de deux frégates classe Tri-Schythe, quatre corvette corelliennes de classe CR-100 ainsi que les escadrons rattachés à ces vaisseaux, avaient été envoyé dans une mission diplomatique à la frontière entre espace néo-impérial et espace de l'Alliance. J'avais du faire des pieds et des mains avec le Commandeur Suprême pour ainsi faire déplacer une telle force si près d'une frontière étrangère. Il n'avait guère compris pourquoi je tenais à ce que la réunion se fasse à bord d'un vaisseau de l'Alliance, cependant dans l'espace neutre pour une question d'ordre politique. Il avait même craint que si cette rencontre parvenait aux oreilles du Sénat que je sois taxée de traître. Cependant j'avais laissé des instructions et la rencontre était connue par la majeure partie des Sénateurs présents sur Coruscant en ce moment même.

Ainsi je me trouvais dans la salle de briefing du vaisseau, qui avait été décorée pour accueillir les différents représentants de la Fédération Galactique. Bien que la salle ne perde rien de son côté pratique et typiquement martial les quelques tapisseries ajoutaient de la couleur et des sièges plus confortables avaient été temporairement installés. Aujourd'hui je comptais annoncer un projet relativement ambitieux et important à mes yeux : la proposition de la constitution d'une armée inter-nations. Une force fédérée, composée de vaisseaux et d'officiers de tout bords qui apprendraient à travailler ensemble. Ainsi la Fédération Galactique gagnerait plus de poids et serait plus tangible vis à vis des différents réfractaires à ce régime. Je n'avais guère pleinement confiance à l'Empire, mais je désirais garder la paix - bien que préférant amplement me méfier.

"Madame la Présidente, la délégation impérial vient de se poser."

Je me tournai vers mon assistant et hochai la tête, lui souriant au passage. Pour cette réunion j'étais habillée plus simplement que lors de mes apparitions au Sénat tout en gardant une certaine touche d'élégance. En lieu et place de robes je portais une tunique longue, formée de plusieurs couches de soies aux teintures différentes bien que le bleu, le vert et l'or dominaient. Des collants noirs, assez épais pour passer pour un pantalon, me recouvraient les jambes et je portais des escarpins de la même couleur. Mes cheveux étaient quant à eux coiffés formant un chignon, retenues par un bracelet de perles tandis que deux mèches bouclées tombaient de chaque côté de mon visage. Me redressant par réflexe je me levais et posai un dernier coup d'oeil à mon datapad tandis que la porte s'ouvrait dans un sifflement caractéristique laissant entrer des chevaliers impériaux, une flopée d'assistants et conseillers et une jeune diplomate. J'avais été prévenue que l'Empereur ne pouvait se déplacer lui même pour cette rencontre mais nul ne m'avait donné l'identité de mon interlocuteur. Elle semblait jeune pour un poste relativement important mais la technologie ainsi que la chirurgie pouvait aisément tromper mes sens. Cependant je me rendis compte que je connaissais ce visage. Je ne me souvenais guère de son nom mais j'étais persuadée que cette femme appartenait à la famille impériale, une des jeunes soeurs de l'Empereur ou peut être une cousine. Je résistai contre l'envie de me mordiller les lèvres devant cette erreur de méconnaître la généalogie impériale. Je lui adressai un léger sourire de connivence et attendit qu'elle se présente...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Blue Hornet] Un objectif : unir la Galaxie...   Ven 5 Sep - 13:33

[HJ : Merci pour l'edit, Vest !]

Partie de Bastion, et après une pause de quelques jours auprès de la IIIème Flotte Impériale, la navette de classe Nune, transportant son précieux chargement, sortit de l'hyperespace aux coordonnées prévues en amont, accompagnée de deux chasseux Predator. Tandis que les échanges radio allaient bon train entre les Impériaux et leurs alliés, les deux vaisseaux d'escorte serrant de près le navire ambassadorial l'amenèrent jusqu'à la plateforme d'atterrissage nichée dans le flanc du croiseur Scythe, ne laissant aucune ouverture à une quelconque attaque venue de l'extérieur, et témoignant par là de la paranoïa impériale en matière de sécurité de la famille souveraine.

Pourtant, malgré les précautions, l'ambassadrice descendit la rampe de la navette l'air moins qu'enchantée, le front soucieux et semblant avoir été de mauvaise humeur durant le trajet. Vêtue d'une longue robe de couleur bronze piquée et rebrodée de motifs noirs et parfois brillant, elle se retourna brusquement vers l'un des hommes qui la suivaient.


"C'est un scandale ! L'Empereur ne tolèrera jamais cela !
- Votre Altesse, je vous en prie. De grâce, souvenez-vous du but de cette entrevue.
- Je...


Elle s'arrêta brusquement, tournant la tête pour fixer un point imaginaire droit devant elle, et la seule réponse au conseiller fut un petit reniflement dédaigneux, bien dans le caractère de la jeune femme. Le petit cortège formé par la jeune femme, ses deux suivantes, deux conseillers et son unique garde traversa rapidement les coursives, en suivant les aimables indications du personnel de la Présidence. Graduellement, l'agacement semblait se muer en une forme de hauteur dédaigneuse et la diplomate, sans qu'elle y eût vraiment pensé, finit par retrouver suffisamment de calme pour pouvoir assister sans heurts à la conférence.

Arrivée devant les portes, elle manifesta ses remerciements au personnel républicain d'un signe de tête ajouté à un sourire. Et si il y avait une mise à distance certaine dans cette façon de faire, il n'en restait pas moins que Aliya considérait que chacun devait rester à sa place et de son côté. Les dirigeants et les dirigés. Alors que le sas de la salle s'ouvrait, le regard de la jeune fille passa sur la Présidente sans s'y arrêter, se contentant de balayer la décoration de la salle. Bon, au moins, elle ne devrait pas s'assoir sur des caisses en bois pour discuter. Précédée d'un conseiller, elle pénétra dans la pièce et s'arrêta, attendant d'être annoncée. Plus aucune trace d'énervement et seul un sourire distrait et lointain répondit à la tentative présidentielle. De connivence, il n'y avait en l'occurence point.


" Son Altesse Impériale, la princesse Aliya Fel, Ambassadrice de Bastion, plénipotentiaire extraordinaire représentant Sa Majesté Impériale, l'Empereur Fel."

A l'énoncé de son nom et de ses titres par une des suivantes, Aliya avança tranquillement, apparemment rompue à ce genre d'exercices et de cérémonies qu'elle subissait depuis l'enfance. Elle adressa un signe de tête aimable à la Chef d'Etat, puis avec un petit geste de la main, indiqua à son escorte de prendre place sur le coin de table qu'elle supposait lui avoir été attribué. Nul doute que les aides de Mme Weiss aurait tôt fait de leur indiquer où s'installer.

"Excellence, l'Empereur vous prie de l'excuser. Votre aimable proposition de rencontre, aussi intéressante soit-elle, n'a pu trouver place dans son agenda. Il a tout de même tenu à vous faire part de ses sentiments les meilleurs et à vous faire savoir qu'il comptait bien vous voir lors du prochain sommet tripartite. Toutefois..."

Le regard de la jeune femme se porta vers l'une des baies vitrées de la salle avant de revenir vers son interlocutrice. Et si le ton avait été aimable malgré une certaine condescendance intrinsèque, il se fit légèrement plus raide pour la suite.

"Toutefois, l'Empereur - comme moi-même par ailleurs - avait l'impression que nous étions alliés au sein de la Fédération. Si près de notre frontière et pour accueillir sa représentante, je doute que mon père goûte fort l'effet du déploiement de force à l'oeuvre ici, Madame la Présidente. Je conçois que votre sécurité exige des mesures exemplaires mais, si proche d'une frontière alliée, c'est beaucoup. Trop peut-être..."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Blue Hornet] Un objectif : unir la Galaxie...   Jeu 25 Sep - 18:13

Si mon visage n’en démontrait rien j’étais déçue par le comportement de la jeune princesse. Attaquer directement son interlocuteur par un sujet relativement secondaire, qui pouvait demander des explications après la rencontre, m’agaçait fortement et ne me semblait guère poli. Tout d’abord que l’Empereur n’ait pu se présenter lui même à cette réunion qui était importante tout de même aurait pu représenter une insulte, dont je ne prenais guère ombrage. Pour avoir rencontré mon équivalent impérial je connaissais les difficultés qu’il pouvait éprouver si près des frontières de l’Espace Inconnu. Cependant je ne laisserais pas passer cette offense faite à l’Alliance Galactique.

« Princesse Fel, je suis également très honorée de vous rencontrer. Toutefois vos interrogations vis à vis du lieu de cette rencontre peuvent trouver réponse à travers le sujet de cette rencontre. J’ai demandé à l’Empereur ou à son représentant, en l’occurrence vous, de me rencontrer pour discuter, débattre au sujet de la sécurité de la Fédération. Or la Fédération englobe aussi bien l’espace de l’Empire que celui de l’Alliance. J’ai préféré vous rencontrer à une distance équidistante de nos frontières respectives pour préserver l’égalité de nos deux gouvernements. A l’instar de tout les mouvements de flotte près de vos frontières celui ci est répertorié dans vos fichiers. »

La Princesse aurait très bien pu venir avec une force de combat égale voire supérieure à la mienne. Cependant cette dernière option aurait été une impasse à toute conversation diplomatique. Malgré les récriminations de la représentante impériale j’étais dans mes droits et avais respecté toutes les clauses quant à un déplacement si près des frontières de l’Empire. Faisant fi de toutes nouvelles plaintes je fis signe à un de mes aides de s’approcher et il proposa à la jeune princesse différentes boissons et si elle désirait autre chose. Lorsque la demande fut satisfaite et il s’éloigna, s’approchant des conseillers de la représentante pour prendre à leur tour note de leurs désirs. Il quitta ensuite la salle pour revenir avec les boisons plus tard. Je commençai alors à parler d’un ton amical comme si rien ne s’était passé.

« Voilà plus de quarante cinq ans que la Fédération a été crée et que le nouvel Empire, l’Alliance Galactique ainsi que l’Ordre Jedi travaillent main dans la main pour préserver la paix et développer nos relations politiques et économiques. Cependant nous ne sommes pas la seule puissance militaire à travers la Galaxie. Ces derniers mois de nombreuses attaques éclairs ont été enregistrés sur les frontières de l’Alliance mais également de l’Ascendance et de l’Empire. Ces raids ne portent la marque d’aucune menace qui pourrait nous menacer. Cependant il est clair que les hommes et femmes derrière ces attaques veulent la guerre. C’est pourquoi je propose la création d’une force de défense Fédérale, mêlant des éléments impériaux ainsi qu’appartenant à l’Alliance. Le principal souci est celui du commandement qui pourrait poser problème. L’une des solutions serait de créer un Etat-Major uniquement pour cette dite-force. Cependant avant de réfléchir à cela nous devons connaître l’opinion de l’Empire à ce sujet… »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Blue Hornet] Un objectif : unir la Galaxie...   Mer 8 Oct - 22:37

D'un geste souverain, la princesse impériale refusa l'offre de l'aide sans même lui accorder l’aumône d'un regard. Elle n'était pas agacée mais plutôt déçue par l'apparent manque d'à propos de la délégation de l'Alliance et par l'absence flagrante de précision dans la réponse aux arguments légitimes qu'elle venait d'avancer. Et encore plus quand elle se rendit compte que leur allié faisait tout simplement celle qui n'avait rien entendu. Mais où allait-on ?

" Présidente Weiss, je crois n'avoir pas été assez claire. Vos motifs pour convoquer cette entrevue ou bien le fait que les déplacements de votre flotte aient été répertoriés par nos senseurs n'ont rien à voir avec la remarque, amicale, vous en conviendrez, que je vous glisse concernant la composition de cette flotte. De la même façon, le fait que l'Empire soit membre de la Fédération n'empêche pas ses dirigeants de tenir à l'intégrité des frontières d'un état qui, malgré les traités qui nous lient, demeure souverain," remarqua-t-elle, apparemment peu décidée à se ranger derrière les raisons évoqués par la Chef d’État.

Elle aurait pensé qu'un sous-entendu aurait suffit mais il semblait qu'il fallait que l'Empire, fidèle à sa réputation, assène certaines vérités à la truelle pour être entendus par les vieux roublards républicains qui se donnaient encore de grands airs de pacifistes bêlants.


"Ce que je voulais vous faire comprendre, c'est tout simplement que l'argument de la sécurité fédérale ne saurait être suffisant pour que l'Empire, que je représente ici, accepte qu'une flotte d'assaut soit déployée à sa porte. Et quelque puisse en être la raison, d'ailleurs... Même si je suis certaine que vous n'avez aucun grief à notre encontre. Aucun, du moins, qui justifie la présence de vaisseaux lourds à nos frontières. Connaissant votre expérience, vous conviendrez sans peine que, plus qu'une fois dans l'histoire galactique, un tel mouvement de troupes a été utilisé comme casus belli entre deux États. Entendons-nous, je ne suis pas présente pour vous demander de retirer vos vaisseaux dans la minute mais simplement pour vous signifier, avec l'aval de l'Empereur, que nous verrions d'un bon œil que votre prochain voyage le long des frontières impériales ne soit pas l'occasion d'un déploiement de forces dont on peut légitimement se demander qui en est la cible, n'est-ce pas ?"

Et ceci n'était pas négociable, tout simplement. Et encore moins de la part d'un allié, que les déplacements de la flotte aient été monitorés ou non. N'importe quel va-t'en guerre aurait déjà envoyé une force impériale capable d'oblitérer l'escorte présidentielle. Heureusement pour tous, et surtout ceux de Coruscant, ce n'était pas le cas de son père.
Quant à la suite, Aliya ne sembla pas plus surprise que cela de la proposition républicaine et, prenant quelques secondes, elle se pencha vers un de ses conseillers pour écouter le murmure qui devait s'apparenter à une remarque. Elle hocha brièvement de la tête avant de revenir à la présidente Weiss.


" C'est un peu vague pour se prononcer, je dois vous l'avouer. Mais nous ne serions pas opposés au concept d'approfondir nos échanges d'informations, de renseignements voire de réfléchir à une force militaire cohérente au commandement unifié. Toutefois, avant de nous avancer, il me semble préférable de commencer par le commencement si je puis dire, plutôt que de déjà nous pencher sur la constitution d'un État-major hypothétique. Cette force de sécurité que vous appelez de vos vœux, quel format voudriez-vous lui voir prendre ? Quels champs d'intervention et quelles prérogatives ? Et, surtout, quel pourrait être le positionnement d'un éventuel état-major tripartite par rapport à ceux de nos marines respectives ? Je dois vous avouer ne guère connaître l'état d'esprit des personnels des flottes de l'Alliance mais il est proverbial que ceux de l'Empire n'apprécient guère l’ingérence étrangère. " demanda-t-elle, sincèrement intéressée par le raisonnement politique qui couvait derrière cette honnête proposition.

Toutefois, malgré sa curiosité, certains éléments demandaient réflexion. Et un, surtout, lui venait à l'esprit.


" J'imagine combien l'opinion impériale sur le sujet puisse vous être importante mais je me demande, pour discuter d'un sujet fondamental comme celui, rien de moins que la sécurité de la Fédération après tout, pourquoi le Grand Maître de l'Ordre Jedi ou son représentant n'ont pas été conviés ? "
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Blue Hornet] Un objectif : unir la Galaxie...   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Blue Hornet] Un objectif : unir la Galaxie...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Summer Davis - Devil behind blue eyes
» Haitiinfos: Il n'est pas neutre mais il essaye d'être objectif
» San Jose Sharks && Columbus Blue Jackets (2)
» Blue max
» Nouveaux Hornet eldar

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars - L'Aube du Crépuscule :: SECTEUR II - CARTE GALACTIQUE :: Espace Intersidéral-
Sauter vers: