Star Wars - L'Aube du Crépuscule

Saison 6 - Dissimulation / Jeu de rôle et espace détente sur forum sur le thème Star Wars
 
Bienvenue sur l'Aube du Crépuscule voyageur égaré, ce forum est cependant fermé. Nous vous invitons à consulter nos partenaires en espérant trouver le forum qui vous convienne.

Partagez | 
 

 Une affaire personelle, non sans conséquence (PV Oron Tenson)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Une affaire personelle, non sans conséquence (PV Oron Tenson)   Mer 23 Juil - 17:14



SECTEUR IMPERIAL - KUAT - BUREAU DE L'AMBASSADEUR DE XANKER


Encore une journée insipide se profilait sur Kuat avec son lot de pertes de temps incessantes, en paperasses et dialogues inutiles. Mais malgré cela, R-3PX vient rompre le silence, pourtant si harmonieux qui régnait dans le bureau de l’ambassadeur.

« - Votre Excellence ?
- Pourquoi m’interromps tu encore, j’espère que c’est important, sinon tu vas avoir droit à ta reprogrammation.
- Je pense que ceci vous intéressera. »

Le droïde s’avança vers Karzar et lui tendit le bloc de données tout en expliquant son contenu.

« - Votre Excellence, je viens tout juste de récupérer le rapport concernant le Briseur, même si la façon dont laquelle j’ai réussi à le trouver ne vous intéresse pas je tiens à vous signaler que j’ai du pirater les systèmes de l’All…
- Tu as raison, qu’importe la manière, c’est son contenu qui m’intéresse a tu réussis à le décoder ?
- Votre Excellence, je n’ai malheureusement pas pu décrypter son contenu en intégralité, l’accès au dossier est verrouillé au niveau maximum de sécurité par Le Nouvel Empire Galactique.
- Intéressant, a tu néanmoins pu déchiffrer une partie ?
- Evidement, mes protocoles de décryptages dernier cri dont vous …
- J’espère que cet investissement n’a pas été vain justement …
- Oui, bien sûr votre Excellence, je peux simplement vous dire que contrairement au rapport officiel, le Briseur n’a pas été détruit.
- Comment ça ? Pas détruit ?
- Votre Excellence, le rapport stipule que le vaisseau a bien été attaqué par des pirates, mais je n'ai rien trouvé concernant sa destruction, ni même la mort de son équipage. Un élément pourrait vous intéresser, le Briseur a été signalé la dernière fois dans un secteur de l’Alliance Galactique.
- Tu insinues que l’Alliance aurait fait capturer son équipage et fait disparaître le vaisseau pour éviter un conflit ?
- Votre Excellence je n’insinue rien du tout, mon programme m’empêche ce genre d'hypothèse, mais la probabilité d'un tel évènement est de soixante-trois virgule quatre-vingt-deux pourcent. A noter que ni le Briseur, ni l’équipage ne sont jamais rentrés sur Anaxes. Je suggère une manipulation de l’Alliance pour éviter un conflit.
- Hum, possible finis moi ce décryptage et convoque l’Agent 0.
- L’Agent 0 ? Bien sûr votre Excellence, ça sera fait, concernant le décryptage je ne suis …
- Je ne veux pas entendre tes pitoyables excuses, si tu n’y parviens pas, je te fais remplacer par un droïde plus performant.
- Votre Excellence, je suis votre serviteur, mais je tiens à signaler que je suis le droïde le plus performant en la matière et que par conséquent, mon remplacement par un droïde plus performant est fort improbable, j'évalue cette éventualité à ...
- Je déteste savoir que tu as toujours raison.
- Votre Excellence, je suis votre serviteur »



3 semaines plus tard,

Depuis plusieurs semaines R-3PX avait tenté de décoder le dossier du Briseur, sans succès, malgré plusieurs tentatives et l’utilisation des techniques les plus poussées en décryptage. Il n’était pas parvenu à casser le cryptage du fichier. Mais pour aujourd’hui il allait pouvoir bénéficier de la bonne humeur de son maitre, l’agent O, l’un des meilleurs du Nouvel Empire était sur le point d’arriver et il avait une mission à lui confier. Trois semaines auparavant il avait appris que le Briseur, le vaisseau dans lequel servait son frère n’avait pas été détruit. Se pouvait-il qu’après toutes ces années il soit encore en vie ? L’Alliance avait elle étouffé une effroyable bavure ? L’Empire est-il de mèche? Autant de questions sans réponses qui le préoccupaient.

« - Votre Excellence, mes senseurs indiquent que l’Agent 0 arrivera d’ici sept minutes quarante-trois secondes et cent trente-deux millièmes.
- Tu es d’une précision effroyable, mais tu sais que j’ai des caméras et un radar me permettant de le suivre.
- Effectivement, mais mes capteurs indiquent également que sa vitesse de déplacement est de sept virgule deux kilomètres à heure
- Très bien et à quoi me servent ces "précieuses" informations ?
- Comparé à un humain moyen et selon l'analyse de son rythme cardiaque. Je peux affirmer qu'il s’agit d’un homme très entrainé, déterminé et sûr de sa force.
- Et tu as eu ces informations simplement en le regardant je suppose.
- Effectivement, mais pour une plus grande exactitude je me suis connecté aux caméras de surveillance et j’ai par ailleurs téléchargé son dossier complet.
- Tu as d’autres choses à me dire sachant qu’il doit nous rester au moins trois minutes d’attentes.
- Deux minutes, cinquante-six secondes et sept centre-huit millièmes pour être exact. J’ai effectivement prévu un plan pour éliminer l’agent 0 dont j’évalue les chances de réussites à trente-six virgule vingt-huit pourcent.
- Ben voyons as-tu également prévu les chances que je fasse sauter tes servos-moteurs ?
- Votre excellence, les chances que vous fassiez sauter mes servos-moteurs sont de …
- Assez, j’ai compris, je me demande pourquoi j’ai introduis ce programme de synthèse humaine dans tes circuits.
- Votre Excellence, la raison pour laquelle..
- Je crois que je vais vraiment t’envoyer chez les jawas sur Tatooine pour te remettre les circuits en état, mais pour l’heure faisons honneur à notre invité qui arrive. »


Pendant que Karzar débattait avec R-3PX, Oron Tenson surnommé l’Agent O avait eu le temps de rejoindre le bureau de l’ambassadeur. En entrant il pourrait découvrir la sobriété des lieux et l’étonnante pénombre qui régnait à l’intérieur contrastant avec le faste et l’élégance de la tenue de l’ambassadeur qui se tenait debout derrière son bureau face à la vaste baie en transparacier offrant une magnifique vue sur Kuat. On pouvait distinguer la place principale ainsi que plusieurs des imposants bâtiments administratif et au loin dans le ciel, les vastes chantiers spatiaux. A côté de lui se tenait un droïde de protocole de classe 3PO tout ce qu’il y avait de plus basique.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une affaire personelle, non sans conséquence (PV Oron Tenson)   Ven 25 Juil - 22:04

L'Agent zéro était calmement assis dans son appareil en vol, il scrutait les bases de donnée impériale dont il disposait. Sa dernière mission c'était rapidement terminée avec un succès plutôt mitigé selon lui-même, ainsi que selon ceux qui jugent ses méthodes trop coûteuses pour certaines missions. Il observait ses précédents rapports de mission ainsi que les noms de ceux qui avaient étaient plongés dans les affaires de l'agent zéro.

« Erds Fen, mort accidentelle dans un accident de speeder. Ils Dogen, mort tué par un gang des rues à qui il devait de l'argent. Neven Blek, disparu de la circulation lors de son voyage jusqu'à Tatooine. Reds Eten, mort accidentelle lors de l’effondrement d'un pan de mur chez lui. »

Un petit sourire ornait le visage de l'agent zéro, non pas qu'il prenait un plaisir à causer ces morts, néanmoins ceci le confortait dans sa position d'inconnu, rares étaient ses collaborateurs lors de ses enquêtes à survivre, surtout lorsqu'ils en savaient trop et pouvaient compromettre l'invisibilité de l'agent impérial. Un travail fait et un travail inexistant. Tandis qu'il commençait à feuilleter les prochaines missions son communicateur bipa, il l'activa et put entendre la voix de son droïde.


« Monsieur, un message de la part du cabinet de l'ambassadeur impérial de Kuat. »
« De quoi s'agit-il ? »
« L'Ambassadeur Monsieur de Xanker souhaite vous voir. »
« Dans combien de temps ? »
« Trois semaines monsieur. »
« Entendu, envoie un message de confirmation. »

L'Agent zéro rompit alors la communication avec son droïde et se replongea dans ses observations de sa base de donnée, néanmoins il ne cherchait plus vraiment de mission, l'ambassadeur impérial l'avait convoqué, ce n'était sans-doutes pas pour rien. Il observait les informations qu'il avait sur les quelques affaires en pause sur le moment... Trois semaines, voilà qui lui laissait un peu de temps pour fouiller sur ce sujet là.

Finalement le jour J arriva, le Greyjewels sortit en hyper-espace au-dessus de Kuat la grande planète impériale. L'Ambassadeur de Xanker voulait le rencontrait et l'agent impérial ne comptait pas manquer le rendez-vous, il ne manquait jamais un rendez-vous et était toujours à l'heure, c'était une coutume, tout comme il ne tolère pas l'échec il ne tolère pas de manquement au protocole, la ponctualité en étant un il n'avait d'autre choix que de s'y faire.


« TD, dans combien de temps ? »
« Comptez cinq minutes avant atterrissage monsieur. »

L'Agent zéro retourna dans sa cabine, enfilant sa tenue de présentation, costume et manteau il rangea son habituel blaster dans sa poche et positionna sur ses yeux les lunettes de hautes technologie dont il avait eu la chance d'être le propriétaire. Une fois près il se rendit au cockpit et put observer les dernières étapes de l’amarrage, son droïde l'avait amené à bon port comme d'habitude, aucune erreur.

L'Agent ne perdit pas de temps et traversa les bâtiments de Kuat en se rendant rapidement jusqu'au bureau de l'ambassadeur, son pas calme et décidé le faisant progresser à assez haute vitesse. Il regardait du coin de l’œil le bâtiment, la politique, pour il appelait ça le côté propre du travail, ceux qui ne se salissent pas les mains et en appellent à d'autres, ceux qui faisaient l'image officielle tandis que lui faisait celle officieuse. Bientôt il fut face à l'ambassadeur.


« Monsieur l'Ambassadeur, vous aviez besoin de mes services ? Néanmoins qu'importe la nature de votre demande, je préférerais en parler... En privé. »


Oron regardait le droide en prononçant ses derniers mots, il n'avait pas confiance en un droide, faisait ses rapports et prenait ses missions seul avec son interlocuteur, même son propre droide n'était guère à proximité lorsqu'il le faisait.
Revenir en haut Aller en bas
 
Une affaire personelle, non sans conséquence (PV Oron Tenson)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le palais Sans-souci en Danger
» Le futur d''Haiti selon l''homme d''affaire Mike Spinelli
» Il n'y pas de vie sans agriculture...
» Land des Gabions, un modèle de site pour les sans-abri
» Haïti-Justice : L’affaire des 200 enfants empoisonnés bientô

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars - L'Aube du Crépuscule :: SECTEUR II - CARTE GALACTIQUE :: Espace du Nouvel Empire Galactique :: Kuat-
Sauter vers: